Preuves de prophétie

Coran et science : Miracles scientifiques ou Concordisme ?

Miracles scientifiques du coran

Ceci Une étude approfondie sur la nature des miracles scientifiques dans le coran, ainsi qu’un passage en revue des principales objections.

Dans un monde devenu matérialiste au point de nier son propre créateur, Le Coran présente une perspective différente. Il nous dit que l’auteur du Coran est l’auteur de l’univers. Le même Dieu qui se révèle à travers son œuvre se révèle également à travers sa parole.

Ce n’est pas une simple réclamation. Le Coran lui-même démontre son origine divine. Cet article explore l’un des aspects les plus récents de cette démonstration de véracité, nous commencerons d’abord par expliquer le contexte de ce qui est appelé « Miracles scientifiques du coran » en répondant aux principales allégations des détracteurs, ensuite nous allons détailler les principaux faits scientifiques cités dans le coran en répondant aussi aux allégations concernant ces faits.

Les miracles scientifiques du coran et le concordisme

Sur le terme « concordisme »

Parmi les fausses définitions des miracles scientifiques du coran qui circule sur internet :

« Le concordisme islamique est un courant de l’islam actuel, lié au wahhabisme, qui défend que « tout le savoir scientifique, y compris les découvertes les plus récentes, est contenu dans le texte coranique » »

Définition attribuée à Faouzia Charfi, une femme politique tunisienne

Cette affirmation dénote d’une ignorance flagrante du texte coranique et de sa place dans la religion musulmane.

Le mot concordisme n’a pas à être utilisé dans ce contexte, historiquement le concordisme est un terme utilisé pour définir les tentatives chrétiennes de se rattraper sur ses positions initiales par rapport a des faits scientifiques, ce courant a commencé a la fin du 19ᵉ siècle avec l’église qui revient sur des positions maintenues pendant des siècles (la création en jours terrestres, la terre plate …) en affirmant qu’une bonne interprétation de la bible ne se contredit pas avec les vérités de la science.

Il est naturel d’appeler cela « concordisme » dans le contexte biblique , mais pourquoi l’appeler ainsi dans le contexte du coran , a aucun moment il n’y a eu discorde entre le coran et la science ,Dans son livre « L’islam , religion mal comprise » , James A. Michener, écrit en 1954 :

Plusieurs occidentaux, ayant l’habitude de lire et croire ce que leur livre d’histoire leur disait, que les musulmans étaient des infidèles barbares, ont de la difficulté à comprendre jusqu’à quel point notre vie intellectuelle a été influencée par les érudits musulmans dans les domaines de la science, de la médecine, des mathématiques, de la géographie et de la philosophie. Les croisés qui envahirent la Terre Sainte afin de combattre les musulmans, retournèrent en Europe avec de nouvelles idées sur l’amour, la poésie, la chevalerie, l’art de la guerre de même que sur l’art de gouverner. Notre conception de ce que devrait être une université a été profondément modifiée par les savants musulmans, qui ont perfectionné l’art d’écrire l’histoire et qui ont amené à l’Europe une grande majorité des connaissances grecques.

Islam the misunderstood religion James A Michener

L’islam est d’ailleurs la seule religion ayant fondé une civilisation basée sur le savoir et la science, toutes les autres religions ont été accueillies par des civilisations existantes (Christianisme par la civilisation Romaine, Confucianisme par la civilisation chinoise …).

Pour finir, le sujet des miracles scientifiques du coran n’est porté par aucun groupe ou parti islamique, utiliser le sobriquet du wahhabisme (et parfois des frères musulmans) en l’associant au sujet de la science dans le coran ressemble plus à une manœuvre désespérée contre ses adversaires politiques qu’à une description réaliste du phénomène.

Le Coran et le savoir scientifique

La deuxième allégation est de dire : «qui défend que tout le savoir scientifique, y compris les découvertes les plus récentes, est contenu dans le texte coranique »

Il s’agit la d’un argument fallacieux du type Épouvantail (une méthode favorite des détracteurs de l’islam) : on fait dire aux musulmans des choses qu’ils n’ont pas dites et ensuite on argumente dessus.

Cette affirmation est très surprenante pour un musulman, les musulmans s’accordent à dire que le coran est un livre de guidée et non un livre de science, et il n’a pas vocation à contenir du savoir scientifique.

En réalité il s’agit encore d’une projection d’une problématique chrétienne sur un sujet qui concerne l’islam (chose qui est très répandue dans la pensée occidentale qu n’arrive pas à dépasser la vision de la religion sculptée par les siècles de l’église), au Moyen Âge l’église défendait que tout savoir nécessaire pour l’homme se trouve dans la bible, lorsque l’église persécutait les scientifiques qui parlaient de terre ronde, ce fait était complètement établi en terre d’islam comme un fait scientifiquement prouvé et faisait l’unanimité.

Il serait toutefois juste de dire que le Coran a poussé les musulmans a contempler le monde qui les entoure, il a poussé les arabes a se détacher des mythes ou ils vivaient pour acquerir le savoir et se baser sur une méthode de raisonnement saine et logique , Hartwig Hirschfeld MRAS orientaliste, bibliographe et éducateur britannique avait écrit en 1901 :

Nous ne devons pas être surpris de trouver le Coran comme étant un
puits de science. Chaque sujet soit-il céleste ou terrestre, que ce soit
relié à la vie humaine, le commerce et tous genres de négoces, est
mentionné occasionnellement, et ceci donna lieu à la production de
plusieurs monographies formant ainsi des commentaires sur différentes
parties du livre saint. De ce fait, le Coran fut responsable de beaucoup
de discussions, ce qui influença indirectement le développement
merveilleux de toutes les branches scientifiques dans le monde
musulman.

Hartwig Hirschfeld New researches into the composition and exegesis of the Qoran Page 9

Les Miracles scientifiques du coran empêchent ils les musulmans de rechercher le savoir ?

Une autre allégation :

« cela obnubile les musulmans aujourd’hui, en leur faisant croire que la science, censée être méthodique, avoir son approche systématique, expérimentale, empirique, théorique, etc., n’est pas nécessaire. On peut simplement aller regarder dans le Coran, et y trouver ces vérités scientifiques »

Nidhal guessoum dans une interview avec Oumma.com

Dan son livre  « Pourquoi les Musulmans ont-ils pris du retard et pourquoi les autres ont-ils pris de l’avance ? », le prince Chakib Arslan , avait détaillé les raisons qui font que les nations musulmanes sont restées a l’arrière du train de la civilisation alors que leur Lumière brillait sur le monde pendant le Moyen Âge, Sous le titre de « La perte de l’islam entre rigides et ingrats », Arslan affirme que les musulmans ont été perdus entre deux courants :

  • Le premier courant est celui des rigides (الجامدون) , qui refusent toute avancée et qui a cause de leur ignorance associée a un refus d’accepter tout ce qui venait de l’autre ( l’européen, le japonais ..)
  • Le deuxième courant est celui des ingrat (الجاحدون ), qui a un complexe d’infériorité envers l’occident et qui souhaite ainsi « moderniser » les musulmans en les détachant de leur histoire , et de leur identité .

L’allégation dont il est question – que le sujet des miracles scientifiques pousse les musulmans à ne pas rechercher le savoir- est un exemple de cette bataille entre ces deux courants, le courant ingrat s’adressant aux musulmans comme s’ils faisaient tous partie du courant Rigide.

Seul un Idiot Rigide oserait dire aujourd’hui aux musulmans de ne pas apprendre les sciences et d’aller les retrouver dans le coran, et seul un Ingrat mal informé peut accuser les musulmans d’avoir ce type de pensée car ils affirment que le Coran contient des allusions a des vérités scientifiques .

La lecture du coran à la lumière du savoir de l’époque n’est pas une nouveauté de ce siècle, les musulmans étaient capables de lire le coran , de le comprendre et en même temps d’illuminer le monde entier par leurs avancées et leur savoir scientifique :


À l’heure du coucher du soleil, l’Europe était dans la noirceur, Cordoba
[la capitale de l’Espagne Mauresque] était illuminée par les lampes des
services publiques ; l’Europe était sale, Cordoba construisit mille bains ;
l’Europe était infestée par la vermine, Cordoba changeait ses sousvêtements quotidiennement ; l’Europe était dans la boue, les rues de
Cordoba étaient pavées ; les plafonds des palais en Europe étaient munis
de trous afin de laisser échapper la fumée, Cordoba affichait des
arabesques exquises ; les nobles européens ne pouvaient pas signer leur
nom, les enfants de Cordoba allaient à l’école ; les moines d’Europe ne
pouvaient pas lire le service baptismal, à Cordoba, les maîtres créèrent
une bibliothèque pouvant rivaliser avec celle d’Alexandrie.

Victor Robinson The story of Medecine , Page 164

Alors c’est quoi les miracles scientifiques du coran

Des preuves de prophétie

Les miracles scientifiques du coran s’inscrivent dans ce que les musulmans appellent « les preuves de prophétie », c’est-à-dire l’ensemble d’évidences qui prouvent que le Prophète Mohammed sws est bien un messager de Dieu, la foi en islam étant une question de Logique et de raisonnement, les musulmans ont longtemps réuni les preuves de prophétie, certains ouvrages listent plus de mille preuves de prophétie, ces preuves peuvent être regroupées comme suit :

Les miracles scientifiques du coran sont un ajout récent a ces thématiques, comme l’humanité a fait une avancée scientifique phénoménale ces deux derniers siècles, Dieu a laissé dans son livre quelques signes pour ceux qui sont doués d’intelligence (et surtout d’honnêteté) afin qu’ils puissent renforcer leur conviction et ajouter ces preuves aux multiples preuves qui existaient déjà auparavant.

Les types de faits scientifiques cités dans le coran

Il existe 3 aspects de ce qu’on peut nommer « miracles scientifiques » :

  • Une donnée scientifique jamais connue avant mais dont le coran parle avec précision et exactitude.
  • Une donnée erronée qui était peu connue à l’époque mais dont la donnée opposée était connue, le coran est venu soutenir la donnée vraie qui était peu connue en allant à l’encontre des idées populaires de l’époque.
  • Le troisième cas est le cas ou il y a des avis divergents également populaires et que le coran donne raison a l’avis correct.

Les gens ont généralement l’habitude d’associer le sujet des miracles scientifiques au premier point , toutefois les deux autres points sont aussi importants , car le fait que le coran n’ait pas repris les fausse pensées populaires de l’époque est aussi une preuve de prophétie , dans son livre Goded ( Glorifié ) , Lawrence D Brown stipule :

Le Coran n’imite pas la Bible en attribuant des dates ou un désordre dans la suite de la Création. Considérant la quantité et primauté de ces descriptifs bibliques, l’affirmation que le Coran fut en partie copié d’écrits scripturaires existants semble malheureusement suspecte.
Si les textes bibliques avaient été récités depuis le début de la collection des livres, le premier texte que Mohammed aurait entendu aurait été les premiers chapitres de la Genèse. Le fait que ces versets n’ont pas été adoptés dans le Coran parle avec grande intensité contre une telle
théorie de l’imitation.

Chercher le Coran afin d’y trouver des déclarations qui, comme celles de la Bible, entreraient en conflit avec l’archéologie, l’histoire ou des évidences scientifiques peut s’avérer frustrant. Les musulmans maintiennent que de tels conflits n’existent pas puisqu’ils affirment que le Coran est en parfaite conformité non seulement avec les sciences, mais aussi avec tous les domaines de la connaissance humaine, comme on devrait s’y attendre d’un livre venant de Dieu. Cette attestation commence à avoir belle allure quand l’évidence scientifique est examinée.

Dr. Laurence D. Brown , Glorifié

Coran et science : attention aux dérives d’interprétation

Deux dérives sont malheureusement constatées quant aux signes scientifiques dans le coran :

  • La première est le fait de faire une interprétation exagérée du verset afin de le faire correspondre de manière forcée a une vérité scientifique, cela est contraire aux principes de l’exégèse coranique et cela donne aussi l’occasion a certains détracteurs de l’islam d’en profiter pour décrédibiliser tout les miracle scientifiques via généralisation , il y a déjà beaucoup de signes évidents et clairs dans le Coran, ce n’est pas la peine d’en rajouter .
  • La deuxième est d’interpréter les versets du coran sous la lumières de faits qui ne sont pas scientifiquement prouvés ou qui sont toujours a l’état de théorie non encore confirmée.

Le Coran et la création de l’univers

Le Big Bang

Miracle du big bang

La théorie du Big Bang est un modèle cosmologique qui décrit comment l’univers s’est développé à partir d’un état initial de densité extrêmement élevée et de température élevée, et offre une explication complète pour un large éventail de phénomènes observés.

Il y a 120 ans, les meilleurs esprits scientifiques du monde pensaient que l’univers avait toujours existé. Puisqu’il a toujours existé, il n’a pas besoin d’un créateur.

Einstein a changé tout cela.

Einstein et George Lemaître
Einstein et George Lemaître

Ses «équations de champ » suggéraient que l’univers se développait comme un ballon, il a donc introduit une constante cosmologique Λ pour rester dans son hypothèse d’univers statique avant de la supprimer dans ses formules suivantes. L’astronome belge, George Lemaître, s’est rendu compte que cette expansion devait avoir commencé quelque part. Cela doit provenir d’un point initial dense, il a alors propose le modèle de l’Atome primitif Cette idée est devenue connue sous le nom de Big Bang. Aujourd’hui, c’est la base pour comprendre l’origine de l’univers.

Cette même théorie a été décrite à la lettre par le coran :

Le Coran Sourate 21-Les prophètes (Al-Anbiya) Verset 30 :
        
Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas?
أَوَلَمْ يَرَ الَّذِينَ كَفَرُوا أَنَّ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ كَانَتَا رَتْقًا فَفَتَقْنَاهُمَا ۖ وَجَعَلْنَا مِنَ الْمَاءِ كُلَّ شَيْءٍ حَيٍّ ۖ أَفَلَا يُؤْمِنُونَ

Le terme arabe « ratk », qui est traduit dans ce verset par « former une masse compacte », signifie selon les dictionnaires arabes « toutes choses proches, solides, invulnérables, et unies dans une masse solide ». Il est donc utilisé dans une situation où deux morceaux différents forment une même entité. Le verbe « séparer » est traduit dans ce verset par le verbe arabe « fatk » qui signifie fendre un objet en état de « ratk ». La germination d’une graine et l’apparition de ses bourgeons sont par exemple exprimés par ce verbe.

Dans le verset, le ciel et la terre sont d’abord soumis au statut de «ratq». Ils sont séparés [fataqa], l’un sortant de l’autre. Curieusement, lorsque nous pensons aux premiers moments du «Big Bang», nous voyons que toute la matière de l’univers s’est réunie en un seul point. En d’autres termes, tout ce qui n’était pas encore créé, y compris «les cieux et la terre», était dans un état imbriqué et inséparable. Puis, ce point a explosé violemment, provoquant la désunion de sa matière.

Pendant quatorze cents ans, depuis la révélation du Coran, les sceptiques ont eu du mal à comprendre le verset, « … les cieux et la terre étaient une entité jointe et Nous les avons séparés … » [21:30]. Cependant, avec l’aide des progrès scientifiques, nous pouvons maintenant comprendre ces versets sous un jour nouveau qui nous aide à reconstituer le puzzle cosmologique. La nature miraculeuse du Coran réside dans la connaissance qu’il contient. Sa vérification des faits scientifiques montre que son message est aussi applicable au scientifique dans son laboratoire aujourd’hui qu’il l’était aux Bédouins du désert.

L’expansion de l’univers

le coran et L'expansion de l'univers
Chronologie de l’expansion métrique de l’espace, où l’espace, y compris les parties hypothétiques non observables de l’univers, est représenté à chaque instant par les sections circulaires. A gauche, l’expansion dramatique se produit à l’époque inflationniste; et au centre, l’expansion s’accélère (concept de l’artiste; pas à l’échelle).

Les équations d’Einstein nous disent que l’univers est en expansion. Cette découverte a surpris tout le monde.

Aujourd’hui la majorité des physiciens et cosmologues s’accordent que l’univers a évolué d’une balle de feu de matière avec l’explosion initiale (Big bang) , et depuis l’univers est en expansion « 

Francis b xavier god of the atoms page

Pendant des décennies par la suite, les scientifiques ont pensé que l’univers avait explosé hors du Big Bang et qu’il ralentissait depuis. Mais ils avaient tort. L’expansion de l’univers s’est récemment accélérée. Cette mystérieuse ré-expansion est motivée par ce que nous appelons l’énergie noire. Il y a environ 5 milliards d’années, ce mystérieux anti-gravité a recommencé à pousser l’univers vers l’extérieur, pour cette découverte datant de 1998, Saul Perlmutter, Brian Schmidt et Adam Riess reçoivent conjointement le Prix Nobel de physique en 2011.

Le Coran Sourate 51-Qui éparpillent (Ad-Dariyat) Verset 47 :
        
Le ciel, Nous l’avons construit par Notre puissance: et Nous l’étendons [constamment] dans l’immensité.
وَالسَّمَاءَ بَنَيْنَاهَا بِأَيْدٍ وَإِنَّا لَمُوسِعُونَ

Ce verset étonnant ne nous dit pas seulement que l’univers s’est étendu. L’arabe «la-mūsiʿūna» nous dit que l’univers continue de s’étendre.

Une telle déclaration est un signe certain de la vérité du prophète Mohammed, que la paix soit sur lui.

Rien de tout cela n’était disponible avant la fin du vingtième siècle. Au début du septième siècle, tout ce que Mohammed avait, en outre de la révélation, était une vue dégagée d’un ciel de nuit.

Laurence D Brown, Glorifié

Création à partir d’eau ou de feu ? La fumée cosmique

Création à partir d'eau ou de feu ? La fumée cosmique

La croyance populaire chez beaucoup d’anciens peuples est que la création de l’univers a été faite à partir d’eau, ce fut le cas chez les philosophes grecs comme Thalès ou Anaximandre, les chrétiens ont repris cette vision sous l’influence grecque :

Ils veulent ignorer, en effet, que des cieux existèrent autrefois par la parole de Dieu, de même qu’une terre tirée de l’eau et formée au moyen de l’eau

Pierre 2-3 :5

Maintenant voici ce que dit le Coran :

Le Coran Sourate 41-Les versets détaillés (Fussilat) Verset 11 :
        
Il S’est ensuite adressé au ciel qui était alors fumée et lui dit, ainsi qu’à la terre: «Venez tous deux, bon gré, mal gré». Tous deux dirent: «Nous venons obéissants».
ثُمَّ اسْتَوَىٰ إِلَى السَّمَاءِ وَهِيَ دُخَانٌ فَقَالَ لَهَا وَلِلْأَرْضِ ائْتِيَا طَوْعًا أَوْ كَرْهًا قَالَتَا أَتَيْنَا طَائِعِينَ

Le terme arabe utilisé est « Doukhan » qui est traduit par fumée , ce terme correspond a la fumée causée par un feu , ce qui signifie que le coran parle d’un ciel créé a partir d’une masse de fumée chaude et non pas a partir d’eau .

Cette notion de haute température est associée au modèle du big bang , parfois appelé Hot big bang :

Le terme de « Big Bang chaud » (« Hot Big Bang ») était parfois utilisé initialement pour indiquer que, selon ce modèle, l’Univers était plus chaud quand il était plus dense. Le qualificatif de « chaud » était ajouté par souci de précision, car le fait que l’on puisse associer une notion de température à l’Univers dans son ensemble n’était pas encore bien compris au moment où le modèle a été proposé, au milieu du xxe siècle.

Wikipedia , Big bang

Récemment, les astronomes sont d’accord avec la signification de ce verset du Glorieux Coran sur le Dokhan qui domine au début du ciel. La poussière cosmique est un composant important des galaxies, des étoiles, des planètes et même de la vie. Les particules de poussière dans l’espace sont les éléments constitutifs des comètes, des planètes et de la vie, mais notre connaissance de l’endroit où cette poussière a été produite est encore incomplète (Ben E. K. Sugerman, 2006).

En 2015 Les physiciens ont trouvé de la poussière cosmique dans une galaxie qui s’est formée il y a 13,1 milliards d’années – soit seulement sept millions d’années après le Big Bang et la naissance de l’univers.

Cette découverte surprend les scientifiques, qui pensaient que les particules solides qui composent la poussière cosmique ne sont apparues que bien plus tard dans l’histoire de l’univers.

« La poussière joue un rôle extrêmement important dans l’histoire de l’univers car elle a aidé à créer des planètes. Mais tout le monde ne pensait pas qu’il y aurait eu le temps pour que les premières galaxies produisent de la poussière, car selon certaines théories, cela prend plusieurs milliards d’années . Pour cette raison, ils ont été plutôt surpris de voir de la poussière dès 700 millions d’années après le Big Bang »,

déclare le chef de projet Darach Watson et l’astrophysicien de l’Institut Niels Bohr de l’Université de Copenhague.source (https://sciencenordic.com/astronomy-denmark-galaxy/cosmic-dust-change-our-understanding-of-the-birth-of-the-universe/1416215)

Cependant, le mot poussière ne représente pas la vraie signification du mot coranique Dokhan. La poussière ne monte pas au rang de mot « Dokhan » mentionné dans le verset , dokhan correspond a un mélange chaud de gaz et de particules , ce qui correspond exactement à la manière dont sont formées les étoiles , chose qui est constatable de nos jours :

Les étoiles naissent dans les nuages de poussière et sont dispersées dans la plupart des galaxies. Un exemple familier d’un nuage de poussière est la nébuleuse d’Orion. La turbulence au plus profond de ces nuages donne naissance à des nœuds avec une masse suffisante pour que le gaz et la poussière puissent commencer à s’effondrer sous leur propre attraction gravitationnelle. Lorsque le nuage s’effondre, le matériau au centre commence à chauffer. Connu sous le nom de protostar, c’est ce noyau chaud au cœur du nuage qui s’effondre qui deviendra un jour une star

Nasa , comment se forment les étoiles
cycle de vie des étoiles doukhan coran
Image représentant le cycle de vie des étoiles, cela commence par ce qui est appelé : Gaz et Poussière interstellaire ( Ou fumée)

Ce que dit le Coran est surprenant pour le contexte d’Arabie du 7ᵉ siècle, pourquoi le coran n’a t il pas suivi la culture de l’époque ? Si le coran était forgé, pourquoi le prophète n’a pas repris les idées des gens du livre (juifs et chrétiens) alors qu’il tenait à ce qu’ils deviennent musulmans ? Le prophète était simplement un messager de celui qui a créé l’univers, et le coran décrit justement ce qui s’est passé en début de création.

La relativité du temps

relativité du temps dans le coran

Nous savons par Einstein que mon horloge et votre horloge ne fonctionneront pas au même rythme. Le temps (ou le rythme de nos horloges) dépend de l’accélération et / ou de la gravité. Si mon horloge accélère et / ou se trouve dans un champ gravitationnel puissant, elle fonctionnera plus lentement que votre horloge. Le Coran 22.47 compare le temps sur Terre avec le temps au Paradis / Enfer (1 jour contre 1000 ans):

Le Coran Sourate 22-Le pélerinage (Al-Hajj) Verset 47 :
        
Et ils te demandent de hâter [l’arrivée] du châtiment. Jamais Allah ne manquera à Sa promesse. Cependant, un jour auprès de ton Seigneur, équivaut à mille ans de ce que vous comptez.
وَيَسْتَعْجِلُونَكَ بِالْعَذَابِ وَلَن يُخْلِفَ اللَّهُ وَعْدَهُ ۚ وَإِنَّ يَوْمًا عِندَ رَبِّكَ كَأَلْفِ سَنَةٍ مِّمَّا تَعُدُّونَ

Ici, Dieu promet à ceux qui ne croient pas à l’enfer et à la punition que chaque jour de leur torture en enfer mesurera mille ans sur Terre. Donc, selon le Coran, le temps passe plus vite sur Terre qu’au Paradis / Enfer. Mais cela concorde avec la théorie de la relativité générale qui dit que le temps passe plus lentement près d’une plus grande masse. Le paradis et l’enfer sont beaucoup plus massifs que la Terre et le temps devrait y passer beaucoup plus lentement que sur Terre.

Un autre verset qui illustre cette notion de relativité du temps , le Coran 70.4 compare le temps sur Terre avec le temps au jour de la résurrection (1 jour contre 50 000 ans) :

Le Coran Sourate 70-Les voies d'ascension (Al- Maarij) Verset 4 :
        
Les Anges ainsi que l’Esprit montent vers Lui en un jour dont la durée est de cinquante mille ans.
تَعْرُجُ الْمَلَائِكَةُ وَالرُّوحُ إِلَيْهِ فِي يَوْمٍ كَانَ مِقْدَارُهُ خَمْسِينَ أَلْفَ سَنَةٍ

Tout au long de l’histoire, on a supposé que le «temps» s’appliquait également à tous les endroits imaginables de l’univers et à tous les médiums. Si nous considérons cette conception, nous pouvons voir le changement radical que les versets ci-dessus ont apporté. Le Coran a dit que, selon les circonstances, le concept du « jour » pouvait même aller jusqu’à cinquante mille ans. Ces versets qui ont dû rencontrer des objections ont été élucidés au vingtième siècle et éclairent des vérités importantes.

La création de l’univers et l’age de la terre

Histoire de l univers

Les chrétiens croient que Dieu a créé l’univers en 6 jours terrestres et s’est reposé le 7. Les musulmans croient que les 6 jours ne sont pas des jours terrestres (la terre n’existait pas encore) mais plutôt des jours relatifs comme expliqué dans le chapitre sur la relativité du temps dans le coran.

Seul Allah connait le cadre de référence pour ces 6 jours, mais une hypothèse serait de dire qu’au moment de la création le cadre temporel de référence était le trône de Dieu qui est bien plus immense que tout l’univers, et donc le temps s’y écoule beaucoup plus lentement que sur terre, qu’un jour qui s’écoule sur le trône d’Allah correspondrait à des milliards d’années terrestres.

Maintenant voici comment le coran décrit les étapes de la création :

Jours 1 -2
Création de la terre et des cieux
Le Coran Sourate 21-Les prophètes (Al-Anbiya) Verset 30 :
        
Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas?
أَوَلَمْ يَرَ الَّذِينَ كَفَرُوا أَنَّ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ كَانَتَا رَتْقًا فَفَتَقْنَاهُمَا ۖ وَجَعَلْنَا مِنَ الْمَاءِ كُلَّ شَيْءٍ حَيٍّ ۖ أَفَلَا يُؤْمِنُونَ
Le Coran Sourate 41-Les versets détaillés (Fussilat) Verset 9 :
        
Dis: «Renierez-vous [l’existence] de celui qui a créé la terre en deux jours et Lui donnerez-vous des égaux? Tel est le Seigneur de l’univers,
۞ قُلْ أَئِنَّكُمْ لَتَكْفُرُونَ بِالَّذِي خَلَقَ الْأَرْضَ فِي يَوْمَيْنِ وَتَجْعَلُونَ لَهُ أَندَادًا ۚ ذَٰلِكَ رَبُّ الْعَالَمِينَ
Jours 3 -4
Formation des cieux a partir de la fumée
Le Coran Sourate 41-Les versets détaillés (Fussilat) Verset 11 :
        
Il S’est ensuite adressé au ciel qui était alors fumée et lui dit, ainsi qu’à la terre: «Venez tous deux, bon gré, mal gré». Tous deux dirent: «Nous venons obéissants».
ثُمَّ اسْتَوَىٰ إِلَى السَّمَاءِ وَهِيَ دُخَانٌ فَقَالَ لَهَا وَلِلْأَرْضِ ائْتِيَا طَوْعًا أَوْ كَرْهًا قَالَتَا أَتَيْنَا طَائِعِينَ
Le Coran Sourate 41-Les versets détaillés (Fussilat) Verset 12 :
        
Il décréta d’en faire sept cieux en deux jours et révéla à chaque ciel sa fonction. Et Nous avons décoré le ciel le plus proche de lampes [étoiles] et l’avons protégé. Tel est l’Ordre établi par le Puissant, l’Omniscient.
فَقَضَاهُنَّ سَبْعَ سَمَاوَاتٍ فِي يَوْمَيْنِ وَأَوْحَىٰ فِي كُلِّ سَمَاءٍ أَمْرَهَا ۚ وَزَيَّنَّا السَّمَاءَ الدُّنْيَا بِمَصَابِيحَ وَحِفْظًا ۚ ذَٰلِكَ تَقْدِيرُ الْعَزِيزِ الْعَلِيمِ
Jours 5 -6
Formation de la terre et de tout ce qu’elle contient aprés création des cieux
Le Coran Sourate 41-Les versets détaillés (Fussilat) Verset 10 :
        
c’est Lui qui a fermement fixé des montagnes au-dessus d’elle, l’a bénie et lui assigna ses ressources alimentaires en quatre jours d’égale durée. [Telle est la réponse] à ceux qui t’interrogent.
وَجَعَلَ فِيهَا رَوَاسِيَ مِن فَوْقِهَا وَبَارَكَ فِيهَا وَقَدَّرَ فِيهَا أَقْوَاتَهَا فِي أَرْبَعَةِ أَيَّامٍ سَوَاءً لِّلسَّائِلِينَ
Le Coran Sourate 79-Les anges qui arrachent les âmes (An-Naziate) Versets 27-31 :
        
Etes-vous plus durs à créer? ou le ciel, qu’Il a pourtant construit?
أَأَنتُمْ أَشَدُّ خَلْقًا أَمِ السَّمَاءُ ۚ بَنَاهَا
        
Il a élevé bien haut sa voûte, puis l’a parfaitement ordonné;
رَفَعَ سَمْكَهَا فَسَوَّاهَا
        
Il a assombri sa nuit et fait luire son jour.
وَأَغْطَشَ لَيْلَهَا وَأَخْرَجَ ضُحَاهَا
        
Et quant à la terre, après cela, Il l’a étendue:
وَالْأَرْضَ بَعْدَ ذَٰلِكَ دَحَاهَا
        
Il a fait sortir d’elle son eau et son pâturage,
أَخْرَجَ مِنْهَا مَاءَهَا وَمَرْعَاهَا

Notre système solaire a 4,57 milliards d’années. La Terre a commencé à s’accroître en même temps que le Soleil et nos planètes voisines il y a 4,57 milliards d’années. Cependant, l’univers a 13,7 ± 0,2 milliards d’années. Cela place l’âge de la Terre à un tiers de l’âge de l’univers (4,57 milliards / 13,7 milliards = 1/3).

Nous sommes sûrs que le temps est relatif, c’est-à-dire que l’âge de l’univers est différent pour les observateurs dont les horloges fonctionnent à des rythmes différents. Par exemple, il existe un observateur qui mesure l’âge de l’univers à 3 milliards d’années, mais il mesure également l’âge de la Terre à 1 milliard d’années. Mais le Coran l’a présenté comme un rapport (1/3) et ce rapport s’est avéré correct pour n’importe quel observateur (quelle que soit la fréquence d’horloge). Si le Coran le présentait sous une forme autre qu’un ratio, cela aurait été faux pour différents observateurs.

Le Coran et la terre

La terre est ronde et elle tourne autour de son axe


Les avis divergents avant l’islam

A la venue de l’islam , deux visions de la forme de la terre s’opposaient :

Pythagore au 6ème siècle avant JC et Parménide au 5ème siècle ont déclaré que la Terre est sphérique, [Dreyer, John Louis Emil (1953) [1905]. A History of Astronomy from Thales to Kepler.] et cette vue s’est répandue rapidement dans le monde grec. Vers 330 avant JC, Aristote a maintenu sur la base de la théorie physique et des preuves d’observation que la Terre était sphérique, et a rapporté une estimation de sa circonférence

La Bible dit que la Terre est un disque plat en 2 dimensions et que le ciel est comme une canopée: Esaïe 40:22. Et puisque la Terre est plate, alors Jésus pouvait voir la Terre entière d’un seul endroit élevé Matthieu 4: 8) , les père de l’église chrétienne ont embrassé l’idée d’une terre plate, tel que Chrysostome, archevêque de Constantinople, et Athanase le Grand, père de l’Église et patriarche d’Alexandrie .

Esquisse détaillée du modèle de Cosmas de l’univers,la Terre comme un rectangle, long de 400 jours sur 200 de large, entouré de quatre océans et entouré de quatre murs massifs qui soutiennent le firmament. ce dessin est retrouvé dans un manuscrit de la bible : Codex Sinaiticus graecus 1186, fol. 69r, 11e siècle, probablement de Cappadoce, maintenant au monastère Sainte-Catherine, Sinaï.

La topographie chrétienne (547) du moine alexandrin Cosmas Indicopleustes, qui avait voyagé jusqu’au Sri Lanka et à la source du Nil bleu, est maintenant largement considérée comme le document géographique le plus précieux du début du Moyen Âge, bien qu’il ait reçu relativement peu d’attention de contemporains. Dans ce document, l’auteur expose à plusieurs reprises la doctrine selon laquelle l’univers ne se compose que de deux endroits, la Terre au-dessous du firmament et le ciel au-dessus. S’appuyant soigneusement sur les arguments des Écritures, il décrit la Terre comme un rectangle, long de 400 jours sur 200 de large, entouré de quatre océans et entouré de quatre murs massifs qui soutiennent le firmament. La théorie de la Terre sphérique est rejetée avec mépris comme « païenne ».

Ce que dit le Coran

Devant ces avis divergent, et plutôt que de choisir de se rapprocher de la vue chrétienne dominante, le Coran a donné raison à une terre sphérique :

Le Coran Sourate 39-Les groupes (Az-Zumar) Verset 5 :
        
Il a créé les cieux et la terre en toute vérité. Il enroule la nuit sur le jour et enroule le jour sur la nuit, et Il a assujetti le soleil et la lune à poursuivre chacun sa course pour un terme fixé. C’est bien Lui le Puissant, le Grand Pardonneur!
خَلَقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ بِالْحَقِّ ۖ يُكَوِّرُ اللَّيْلَ عَلَى النَّهَارِ وَيُكَوِّرُ النَّهَارَ عَلَى اللَّيْلِ ۖ وَسَخَّرَ الشَّمْسَ وَالْقَمَرَ ۖ كُلٌّ يَجْرِي لِأَجَلٍ مُّسَمًّى ۗ أَلَا هُوَ الْعَزِيزُ الْغَفَّارُ

Le mot arabe « Kura كرة » signifie balle; le Coran utilisait son verbe « Yukawer يُكَوِّرُ » signifiant faire une boule. Le Coran dit que le chevauchement de la nuit et du jour forme une boule (sphère).

Animation montrant l’enroulement de la nuit sur le jour

L’information apportée dans le verset ci-dessus et qui mentionne le fait que le jour et la nuit s’enveloppent mutuellement, inclut des informations précises sur la forme du monde. Car cette situation ne peut être vraie que si la Terre est ronde. Ceci nous montre que dans le Coran, la rondeur de la Terre a été mentionnée.

L’interprétation des érudits musulmans au passé

Les érudits musulmans du passé croyaient en une Terre sphérique, Le savant du 11ᵉ siècle Ibn Hazm a déclaré :

Les preuves montrent que la Terre est une sphère mais le commun des gens disent le contraire, notre réponse par l’aide d’Allah est qu’aucun des Savants musulmans dignes d’être appelés Imams n’a nié que la terre est ronde , au contraire , les preuves du Coran et de la sounna sont venues avec le contraire : »Il enroule la nuit sur le jour et enroule le jour sur la nuit » , ceci est une preuve évidente que la terre est enroulée sur elle meme , ca vient de Kawara al Amama ,c’est à dire l’a rendue ronde , ceci est un texte sur l’enroulement de la terre .

Ibn Hazm Traité sur les religions et les écoles de pensée.

Ceci est rapporté dans les citations de plusieurs érudits musulmans comme Ibn Khordadbeh ( Mort en 912 ) , Ibn Rustah ( Mort en 903), Al-Mas’ûdî ( mort en 956 ), Al-Idrisi (mort en 1175 ) a soutenu la théorie de la sphéricité de la Terre. Il estime la circonférence de la Terre à 37 000 km (très proche du chiffre d’aujourd’hui : 40 075 km) , il affirmait :

 « La terre est ronde comme une sphère, et l’eau s’y tient et y reste par le biais de l’équilibre naturel qui ne subit pas de changement ».

Al Idrissi , [Nuzhat al-mushtaq fî ikhirâq al-âfâq]

L’érudit chaikh el Islam du 13ᵉ siècle IBM Taymiyyah a déclaré que la Terre est sphérique et non plate. Il a déclaré que le mot arabe falak (arabe: فَلَكٍ) se réfère à ce qui est rond. Ibn Abbas a dit que c’était comme celui d’un rouet. Le mot est utilisé dans le Coran 21:33 et le Coran 36:40.

Le coran ne dit-il pas que la terre a été applatie ?

Le Coran Sourate 13-Le tonnerre (Ar-Raad) Verset 3 :
        
Et c’est Lui qui a étendu la terre et y a placé montagnes et fleuves. Et de chaque espèce de fruits Il y établit deux éléments de couple. Il fait que la nuit couvre le jour. Voilà bien là des preuves pour des gens qui réfléchissent.
وَهُوَ الَّذِي مَدَّ الْأَرْضَ وَجَعَلَ فِيهَا رَوَاسِيَ وَأَنْهَارًا ۖ وَمِن كُلِّ الثَّمَرَاتِ جَعَلَ فِيهَا زَوْجَيْنِ اثْنَيْنِ ۖ يُغْشِي اللَّيْلَ النَّهَارَ ۚ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يَتَفَكَّرُونَ
Le Coran Sourate 88-L'enveloppante (Al-Gasiyah) Versets 19-20 :
        
et les montagnes comment elles sont dressées
وَإِلَى الْجِبَالِ كَيْفَ نُصِبَتْ
        
et la terre comment elle est nivelée?
وَإِلَى الْأَرْضِ كَيْفَ سُطِحَتْ

Les mots (Étendu/nivelée) signifient que la terre a été lissée et étalée devant ceux qui marchent sur sa surface, peu importe comment vous marchez sur la terre, vous la trouvez pavée devant vous. À ce propos Fakhr al-Din al-Razi (mort en 1209) déclare :

«S’il est dit: les mots« Et la Terre que nous répandons »indiquent-ils qu’elle est plate? Nous répondrions: Oui, parce que la Terre, même ronde, est une énorme sphère, et chaque petite partie de cette énorme sphère, quand on la regarde, semble plate. Comme c’est le cas, cela dissipera ce qu’ils ont mentionné de confusion. La preuve en est le verset dans lequel Allah dit (interprétation du sens): « Et les montagnes comme des piquets » [an-Naba « 78: 7]. Il les a appelés awtaad (piquets) même si ces montagnes peuvent avoir de grandes surfaces planes. Et il en va de même dans ce cas. « 

le Tafsir al-Kabir (al-Razi)

La terre qui tourne autour de son axe

Le Créateur, qu’Il soit glorifié et exalté, dit:

Le Coran Sourate 27-Les fourmis (An-Naml) Verset 88 :
        
Et tu verras les montagnes – tu les crois figées – alors qu’elles passent comme des nuages. Telle est l’œuvre d’Allah qui a tout façonné à la perfection. Il est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites!
وَتَرَى الْجِبَالَ تَحْسَبُهَا جَامِدَةً وَهِيَ تَمُرُّ مَرَّ السَّحَابِ ۚ صُنْعَ اللَّهِ الَّذِي أَتْقَنَ كُلَّ شَيْءٍ ۚ إِنَّهُ خَبِيرٌ بِمَا تَفْعَلُونَ
.
Ce passage était difficilement explicable par les anciens exegeses du coran , maintenant nous sommes capables d’en déduire l’interpretation exacte , le fait est : lorsqu’on regarde les montagnes on ne les voit pas bouger , elles ont l’air figées , mais en réalité de par la rotation de la terre autour de son axe et de par la course de la terre sur son orbite , les montagnes sont en réalité en train de bouger comme le feraient des nuages. c’est une indication sur la rotation de la terre qui contient les montagnes et la surface de la terre .

Pour les générations humaines précédentes ce verset donnait un sens à leur époque, et pour nous encore une fois, le verset a la capacité de donner un nouveau sens selon notre compréhension moderne de la science. Et nous savons maintenant que les montagnes passent et se déplacent alors que la terre entière se déplace à une vitesse de 1600 km / h

La forme des montagnes

Le point culminant de la planète se trouve dans l’Himalaya, sur le mont Everest, à 8,8 km d’altitude. Il s’est avéré que cette montagne avait des racines à environ 250 km de profondeur.

Un phénomène géologique nommé l’isostasie correspond a l’équilibre hydrostatique de la croute terrestre avec le manteau sous-jacent , pour faire simple : toute partie élevée de la croute terrestre devrait avoir un équivalent en masse en dessous de la terre , cela s’applique aussi aux montagnes :

Cela signifie qu’un excès de masse considéré comme matériel au-dessus du niveau de la mer, comme dans un système de montagne, est dû à un déficit de masse, ou de racines de faible densité, sous le niveau de la mer. Par conséquent, les hautes montagnes ont des racines de faible densité qui s’étendent profondément dans le manteau sous-jacent.

ENcyclopédie britannica

Ce phénomène ne fut découvert qu’il y a 250 ans et a mis plus d’un siècle pour être comprise :

Le phénomène d’isostasie fut mis en évidence, pour la première fois, il y a plus de 250 ans par l’astronome français Pierre Bouguer. Lors de l’expédition au Pérou de 1736-1743, menée afin de mesurer la longueur d’un arc de méridien terrestre, Bouguer mit en évidence, à cette occasion, une différence significative de la pesanteur entre des mesures effectuées dans les Andes et au niveau de la mer. Un siècle plus tard, des observations similaires dans l’Himalaya furent apportées par George Everest, indiquant que l’attraction gravitationnelle des montagnes apparaît systématiquement plus faible que prévue par les modèles prenant en compte l’excès de masse de celles-ci.

Anny CAZENAVE, « ISOSTASIE, géologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/isostasie-geologie/
Le Coran Sourate 78-La nouvelle (An-Naba) Verset 7 :
        
et (placé) les montagnes comme des piquets?
وَالْجِبَالَ أَوْتَادًا

Le Coran décrit ce phénomène avec exactitude, la caractéristique d’un piquet est que la partie apparente est largement inférieure a la partie enfouie sous terre, au temps ou les hommes ne voyaient dans les montagnes qu’un amas de pierres sur terre, comment un homme illettré a t il pu savoir que ces montagnes sont semblables à des piquets et qu’ils ont une partie bien plus grande enfouie sous la terre.

Une video décrivant la formation d’une chaine de montagnes

Les vagues internes

Un article du DailyMail a publié une illustration des vagues internes en mere de tasmanie

Voici ce que dit le coran :

Le Coran Sourate 24-La lumière (An-Nur) Verset 40 :
        
[Les actions des mécréants] sont encore semblables à des ténèbres sur une mer profonde: des vagues la recouvrent, [vagues] au dessus desquelles s’élèvent [d’autres] vagues, sur lesquelles il y a [d’épais] nuages. Ténèbres [entassées] les unes au-dessus des autres. Quand quelqu’un étend la main, il ne la distingue presque pas. Celui qu’Allah prive de lumière n’a aucune lumière.
أَوْ كَظُلُمَاتٍ فِي بَحْرٍ لُّجِّيٍّ يَغْشَاهُ مَوْجٌ مِّن فَوْقِهِ مَوْجٌ مِّن فَوْقِهِ سَحَابٌ ۚ ظُلُمَاتٌ بَعْضُهَا فَوْقَ بَعْضٍ إِذَا أَخْرَجَ يَدَهُ لَمْ يَكَدْ يَرَاهَا ۗ وَمَن لَّمْ يَجْعَلِ اللَّهُ لَهُ نُورًا فَمَا لَهُ مِن نُّورٍ

«Les vagues surmontées de vagues, surmontées de nuages » , le coran decrit ici une personne qui se trouverait dans le fond de l’océan , en dessus de lui se trouvent des vagues , en dessous des vagues se trouvent d’autres vagues a la surface de l’océan , nous savns tous qu’il y a des vagues à la surface de l’ocean , mais des vagues en dessous des vagues ?

Les plus grandes vagues observées ont une hauteur de 20 a 30 mètres , le record de la plus grande vague surfée par un homme est détenu par Rodrigo Koxa , un surfeur brésilien qui a surfé une vague de 24.4  mètres de haut .

Toutefois ces chiffres sont bien plus bas en comparaison avec ce qui se cache en dessous de l’océan , un phénomène nommé « Vagues internes » correspond a des vagues se trouvant a des centaines de mètres en dessous de la surface de l’océan et dont la hauteur peut être monstrueuse , elles font généralement plus de 100 mètre de haut et peuvent parfois atteindre les 500 mètres, Les plus grandes et les plus puissantes se forment en mer de Chine méridionale .

C’est l’explorateur norvégien Fridtjof Nansen qui mit en évidence cette manifestation au début du XXè siècle alors qu’il remarquait la difficulté de son bateau à aller de l’avant sur une mer pourtant des plus calmes.

Cette animation montre les couches de densité de la mer de Chine méridionale perturbées par le flux de marée régulier dans le détroit de Luzon. Celles-ci conduisent à des ondes internes de grande amplitude (représentées en rouge sous l’eau et en blanc lorsqu’elles sont vues de dessus), rayonnées vers l’ouest jusqu’au plateau continental chinois.

Le Fameux océanographe américain Walter Munk dit a ce propos :

Les vagues internes se produisent aux limites entre l’eau chaude plus légère et l’eau plus froide , plus lourde en dessous ….. Les vagues internes dans l’océan sont remarquablement élevées, la frontière, dite entre les océan supérieur et inférieur a plusieurs centaines de mètres peut descendre et monter de plus de 100 mètres , mais vous ne le savez jamais a la surface

Walter Munk ( https://www.youtube.com/watch?v=mlIMpn5SqOE)

Il est impossible que cette connaissance ait pu être observée par les mecquois du 7ᵉ siècle et encore moins au prophète Mohammed sws .

L’abysse : la lumière dans la mer profonde

Reprenons-le même verset précédent qui détaille le phénomène des vagues internes :

Le Coran Sourate 24-La lumière (An-Nur) Verset 40 :
        
[Les actions des mécréants] sont encore semblables à des ténèbres sur une mer profonde: des vagues la recouvrent, [vagues] au dessus desquelles s’élèvent [d’autres] vagues, sur lesquelles il y a [d’épais] nuages. Ténèbres [entassées] les unes au-dessus des autres. Quand quelqu’un étend la main, il ne la distingue presque pas. Celui qu’Allah prive de lumière n’a aucune lumière.
أَوْ كَظُلُمَاتٍ فِي بَحْرٍ لُّجِّيٍّ يَغْشَاهُ مَوْجٌ مِّن فَوْقِهِ مَوْجٌ مِّن فَوْقِهِ سَحَابٌ ۚ ظُلُمَاتٌ بَعْضُهَا فَوْقَ بَعْضٍ إِذَا أَخْرَجَ يَدَهُ لَمْ يَكَدْ يَرَاهَا ۗ وَمَن لَّمْ يَجْعَلِ اللَّهُ لَهُ نُورًا فَمَا لَهُ مِن نُّورٍ

Ce verset décrit la scene d’un homme qui est au fond de l’océan se trouvant en dessous des vagues internes qui elles memes se trouvent en dessous de vagues de surcafe et en dessus il y a des nuages . « Doloumat » c’est le terme arabe utilisé qui correspond a un état de ténèbres absolu ou on arrive meme pas a voir sa main .

il s’agit de ce qu’on appelle L’abysse , voici ce que dit le département national d’océanographie des Etats unis :

L’océan est divisé en trois zones en fonction de la profondeur et du niveau de lumière. Bien que certaines créatures marines dépendent de la lumière pour vivre, d’autres peuvent s’en passer.La lumière du soleil qui pénètre dans l’eau peut parcourir environ 1000 mètres (3280 pieds) dans l’océan dans les bonnes conditions, mais il y a rarement une lumière significative au-delà de 200 mètres (656 pieds). L’océan est divisé en trois zones en fonction de la profondeur et du niveau de lumière. Les 200 mètres supérieurs (656 pieds) de l’océan sont appelés la zone euphotique ou «lumière du soleil». Cette zone contient la grande majorité des pêcheries commerciales et abrite de nombreux mammifères marins et tortues de mer protégés.

https://oceanservice.noaa.gov/facts/light_travel.html
Source : https://oceanservice.noaa.gov/facts/light_travel.html

Le record du monde atteint en 2016 d’immersion libre en apnée est de 124 mètres, l’homme n’a jamais pu dépasser la limite des 1000 mètres même en utilisant l’apnée dynamique avec palmes, cela signifie qu’a aucun moment de l’histoire l’homme n’a été capable d’arriver aux profondeurs de l’océan ou il est question de ténèbres absolues.

Comment le prophète Mohammed a t il pu connaitre toutes ces informations ?

Le Coran Sourate 41-Les versets détaillés (Fussilat) Verset 53 :
        
Nous leur montrerons Nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’il leur devienne évident que c’est cela (le Coran), la vérité. Ne suffit-il pas que ton Seigneur soit témoin de toute chose?
سَنُرِيهِمْ آيَاتِنَا فِي الْآفَاقِ وَفِي أَنفُسِهِمْ حَتَّىٰ يَتَبَيَّنَ لَهُمْ أَنَّهُ الْحَقُّ ۗ أَوَلَمْ يَكْفِ بِرَبِّكَ أَنَّهُ عَلَىٰ كُلِّ شَيْءٍ شَهِيدٌ

Le Coran et le corps Humain

Le nombre d’articulations dans le Corps humain

Le Messager d’Allah (prière et salut sur lui) dit : «Certes chaque personne parmi les enfants de Adam a été crée de 360 articulations. Quiconque proclame la grandeur d’Allah, Sa louange, Son unicité, et Sa gloire, ou implore le pardon d’Allah, ou écarte une pierre, une épine ou un os de la voie publique, ou ordonne un bien et interdit un blâmable, autant de fois que ces articulations, marchera ce jour étant éloigné de l’Enfer. »

Selon l’imam Moslim, `Abd Allah ibn Farroukh rapporte avoir entendu `Â’icha dire :

le Messager d’Allah (prière et salut sur lui) dire : « Il y a dans le corps humain, trois cent soixante articulations. Et l’être humain se doit de faire une aumône pour chacun de ces articulations. » Les gens dirent : Ô Messager d’Allah ! Qui pourrait supporter cela ? Et le Messager de dire : « (Celui qui s’évertue à) enfouir l’expectoration qui se trouve dans la mosquée ou dégager les choses nuisible de la voie et à défaut de tout cela, les deux unités de prière surérogatoire de la Doha (la matinée) te suffirait. »

Selon l’imam Ahmad, D’après Bourayda (qu’Allah l’agrée),

Cette information n’était pas disponible au temps du prophète et n’a été découverte qu’avec l’avancée scientifique récente, certaines articulations se trouvent entre des minuscules os qu’il est impossible de détecter si on ne dispose pas d’outillage spécialisé. Le Crane humain contient a lui seul 84 articulations dont 20 dans les oreilles.

Il y a 360 articulations dans le corps humain. Une articulation est le point d’attache de deux os. Trois types d’articulations se trouvent dans le corps humain

https://study.com/academy/answer/how-many-joints-are-there-in-the-human-body.html
Articulations de la main

Comment le prophète illettré ( paix sur lui ) aurait-il pu deviner le nombre exact d’articulations du corps humain ?

La peau

La sensation de brûlure cutanée est transmise au cerveau par les nerfs. Cependant, si les terminaisons nerveuses de la peau externe sont endommagées, aucun signal ne sera transmis au cerveau, donc aucune sensation de brûlure n’est ressentie. Le Coran dit que ceux qui brûleront en enfer leur peau seront remplacés par de nouveaux à chaque fois qu’elle sera rôtie afin qu’ils puissent ressentir la douleur :

Le Coran Sourate 4-Les femmes (An-Nisa') Verset 56 :
        
Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d’autres peaux en échange afin qu’ils goûtent au châtiment. Allah est certes, Puissant et Sage!
إِنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا بِآيَاتِنَا سَوْفَ نُصْلِيهِمْ نَارًا كُلَّمَا نَضِجَتْ جُلُودُهُم بَدَّلْنَاهُمْ جُلُودًا غَيْرَهَا لِيَذُوقُوا الْعَذَابَ ۗ إِنَّ اللَّهَ كَانَ عَزِيزًا حَكِيمًا

Comment un analphabète qui a vécu il y a 1400 ans aurait-il pu savoir que seule la peau extérieure pouvait ressentir des brûlures?

Le professeur Tejatat Tejasen est le président du Département d’anatomie à l’Université Chiang Mai en Thaïlande.  Auparavant, il était doyen de la Faculté de médecine de la même université.  Au cours de la Huitième Conférence Médicale saoudienne à Riyadh, en Arabie Saoudite, le professeur Tejasen se leva et déclara:

« Durant les trois dernières années, je me suis intéressé au Coran…  D’après mes études et ce que j’ai appris au cours de cette conférence, je crois que tout ce qui a été rapporté dans le Coran il y a quatorze siècles est la vérité, qui peut être prouvée par des moyens scientifiques.  Comme le prophète Mohammed ne pouvait ni lire ni écrire, Mohammed est nécessairement un messager qui a transmis cette vérité, qui lui a été révélée à titre d’édification par celui qui est le Créateur.  Ce Créateur est Dieu.  Par conséquent,  je crois qu’il est temps, pour moi, de déclarer La ilaha illa Allah, il n’y a pas d’autre Dieu qui mérite d’être adoré en dehors de Dieu, Mohammadour rasoulou Allah , Mohammed est le messager (prophète) d’Allah (Dieu). 

Finalement, j’aimerais présenter mes félicitations pour la très réussie et excellente organisation de cette conférence… Cette conférence m’a beaucoup apporté du point de vue scientifique et religieux, et j’ai eu  l’occasion de rencontrer plusieurs scientifiques très connus et de me faire plusieurs nouveaux amis parmi les participants.  Et la chose la plus précieuse que j’ai gagnée en venant à cette conférence est La ilaha illa Allah, Mohammadour rasoulou Allah , et d’être devenu musulman. »

Tejatat Tejasen est le président du Département d’anatomie à l’Université Chiang Mai en Thaïlande

Le mal d’altitude

Le coran décrit ce qui se passe lorsqu’une personne monte dans le ciel, sa poitrine est « étroite et gênée », comme s’il s’efforçait de monter au ciel

Le Mal de l’altitude également appelé Le mal aigu des montagnes (MAM) est un syndrome de souffrance, lié à une montée trop rapide en haute altitude, à l’absence d’acclimatation et à une sensibilité personnelle plus ou moins importante. Le déclenchement du mal des montagnes dépend de l’altitude, de la vitesse d’ascension et de la susceptibilité individuelle. Il est rare en deçà de 2 500 m .

Le mal d’altitude a été reconnu dès le 16ᵉ siècle. En 1878, le physiologiste français Paul Bert a démontré que les symptômes du mal de l’altitude sont le résultat d’une carence en oxygène dans les tissus du corps. Les alpinistes, les pilotes et les personnes vivant à haute altitude sont les plus susceptibles d’être touchés.

Encyclopedia Brittanica Source

le Coran fait allusion à cette respiration serrée dont font l’expérience ceux qui s’aventurent en haute altitude : Il resserre et oppresse la poitrine de celui qu’Il veut égarer comme si celui-ci faisait un effort pour monter jusqu’au ciel. . .

Le Coran Sourate 6-Les bestiaux (Al-Anam) Verset 125 :
        
Et puis, quiconque Allah veut guider, Il lui ouvre la poitrine à l’Islam. Et quiconque Il veut égarer, Il rend sa poitrine étroite et gênée, comme s’il s’efforçait de monter au ciel. Ainsi Allah inflige Sa punition à ceux qui ne croient pas.
فَمَن يُرِدِ اللَّهُ أَن يَهْدِيَهُ يَشْرَحْ صَدْرَهُ لِلْإِسْلَامِ ۖ وَمَن يُرِدْ أَن يُضِلَّهُ يَجْعَلْ صَدْرَهُ ضَيِّقًا حَرَجًا كَأَنَّمَا يَصَّعَّدُ فِي السَّمَاءِ ۚ كَذَٰلِكَ يَجْعَلُ اللَّهُ الرِّجْسَ عَلَى الَّذِينَ لَا يُؤْمِنُونَ

Quelqu’un viandra dire : oui mais le coran décrit juste ce que les arabes ressentaient lorsqu’ils escaladaient les montagnes , la reponse est :

  • Si le prophète était en train de décrire une expérience connue de montée en montagne il aurait simplement dit « comme s’il s’efforçait de monter en montagne. » et non pas au ciel,la montée en montagne aurait été plus proche pour la compréhension des arabes de l’époque.
  • La plus haute montagne d’Arabie ne fait que 3500 mètres (Les monts Sarawat) , et la majorité des montagnes ne dépassent pas les 2500 mètres de hauteur, la probabilité que l’arabe de l’époque ait expérimenté un mal de montagne est très faible surtout que L’escalade de loisirs était tout simplement inconnu à l’époque, tout particulièrement au Moyen-Orient, ceux qui vivaient en montagne étaient adaptés et Pour ceux qui cherchaient de plus hautes altitudes où faire paître leurs troupeaux, leur progression en hauteur se faisait si lentement que leur corps avait le temps de s’adapter

Le coran et l’embryologie

Les êtres humains ont toujours été intrigués par les questions
tels que: d’où ils viennent et comment ils se sont développés
avant la naissance. Nous savons depuis les premiers enregistrements que
les peuples primitifs ont compris que la naissance d’un bébé était le
résultat d’une union sexuelle ou d’un rapport sexuel. Cependant, pour beaucoup siècles, l’idée du développement prénatal humain était
basé sur la spéculation et le mysticisme.

Plusieurs théories ont vu le jour, certaines étaient correctes d’autres fausses voire parfois très étonnantes, le débat faisait rage sur tous les sujets, allant de la participation de la femme jusqu’aux étapes de la création.

Quand le coran évoquait de sujets lié a l’embryologie, dans cette masse d’idées divergentes, il eut raison sur toute la ligne et a donné la description exacte de chaque phénomène au point de décrire des choses que seul l’invention du microscope a permis de mettre au jour, dans la suite, nous détaillons les principales questions liées a la création de l’homme, les théories qui les entouraient ainsi que la réponse du coran.

Création à partir d’une semence mixte

Ceux qui ne croyaient pas à l’idée de la préformation pensaient que le sperme masculin coagulait les menstruations féminines, un peu comme la fermentation du fromage :

Aristote soupçonnait que les contributions des parents masculins et féminins étaient assez différentes. Le sperme de la femelle était
considéré comme du liquide menstruel (729a, 26) et il différait fondamentalement du sperme masculin en fournissant la substance
(727b, 32) pour l’embryon alors que le sperme masculin (728a
, 30) fournit la forme et le principe du mouvement (que l’on peut probablement mieux considérer comme signifiant la vie animale .
L’action du sperme masculin sur la sécrétion féminine était considérée comme analogue à l’action de la présure sur le lait. La présure « fixe » le lait homogène tout comme le sperme masculin « fixe » le liquide menstruel .
(739b, 20).

Jhon H Moore Science As A Way Of Knowing IV: Developmental Biology ( page 424)

Cette approche ressemble beaucoup a la vision qu’on retrouve dans la bible :

Ne m’as-tu pas coulé comme du lait? Ne m’as-tu pas caillé comme du fromage?11Tu m’as revêtu de peau et de chair, Tu m’as tissé d’os et de nerfs;
12Tu m’as accordé ta grâce avec la vie, Tu m’as conservé par tes soins et sous ta garde.

JOB 10.10-12

Hippocrate et Galien ont préféré décrire la conception humaine comme se produisant à partir de deux « graines », bien qu’ils différaient légèrement sur l’importance relative de chaque contribution. Les arguments de Galen visent à montrer que le sperme en tant que matériau est plus approprié pour la construction des artères, des veines et des nerfs mais pas du sang (sang menstruel) comme l’a suggéré Aristote, par conséquent, le fœtus ne peut provenir que du sang,toutefois tout comme Soranos, Galien minimise le rôle de la semence féminine dans le processus de procréation. Celle-ci n’étant pas féconde par elle-même, elle apporte uniquement la
matière servant à la formation de l’embryon.

Dans ce modèle, les hommes et les femmes produisaient du sperme , toutefois les menstruations étaient toujours présentes dans le scénario proposé , ce qui fait qu’on se retrouve avec deux scenarios :

  • Aristote : Semence homme + menstruations femme .
  • Galen : Semence homme + Semence femme + menstruations femme .

Le débat a continué jusqu’au 19ᵉ siècle quand Karl Ernst von Baer a découvert l’ovule de mammifère en 1827. La fusion des spermatozoïdes avec des ovules (d’une étoile de mer) a été observée par Oskar Hertwig en 1876.

Toutefois le coran avait le Noble Coran a été révélé à cette époque et dans cette culture et a corrigé cette vision primitive Et nous a dit que le fœtus est créé à partir d’un mélange de sperme et de gouttes Ce qui signifie que le sperme de l’homme et l’ovule de la femme, et pas seulement l’homme :

Le Coran Sourate 76-L'homme (Al-Insan) Verset 2 :
        
En effet, Nous avons créé l’homme d’une goutte de sperme mélangé [aux composantes diverses] pour le mettre à l’épreuve. [C’est pourquoi] Nous l’avons fait entendant et voyant.
إِنَّا خَلَقْنَا الْإِنسَانَ مِن نُّطْفَةٍ أَمْشَاجٍ نَّبْتَلِيهِ فَجَعَلْنَاهُ سَمِيعًا بَصِيرًا

Le mot utilisé ici est « Notfatine amchâjine » est un mélange du mâle et de la femelle selon tous les interprètes de tous les interprètes de tout temps . Par mélange, on entend une partie du sperme de l’homme et une partie du liquide de la femme Le fœtus est alors formé à partir de ce mélange

Les savants musulmans se sont basés d’ailleurs sur le Coran et les paroles du prophète pour déduire que la création se fait à partir de la semence masculine et Féminine , voici deux commentaires de Ibn Hajar ( Mort en 1449 ) et AL Qurtoubi ( Mort en 1273 ) à ce propos :

Ibn Hajar (qu’Allah ait pitié de lui) a dit : Les gens de l’anatomie ont affirmé que le sperme coagule le sang menstruel, et les hadiths du chapitre invalident cela

Ibn hajar Alaskalani , fath albari


Ils ont affirmé que le fœtus est formé uniquement à partir du fluide de l’homme Et la vérité est que la création se fait à partir des fluides du mâle et de la femelle Parce qu’Allah Tout-Puissant a dit :
« En effet, Nous avons créé l’homme à partir d’un mélange de sperme et de gouttes » Il s’agit d’un texte explicite qui ne nécessite pas d’interprétation

Tafsir Al-Qurtubi

Seul une partie de la semence est utilisée

Notre Seigneur Tout-Puissant a dit :

Le Coran Sourate 32-La prosternation (As-Sajda) Verset 8 :
        
puis Il tira sa descendance d’une goutte d’eau vile [le sperme];
ثُمَّ جَعَلَ نَسْلَهُ مِن سُلَالَةٍ مِّن مَّاءٍ مَّهِينٍ
Le fœtus provient d’une partie insignifiante du liquide masculin Pas de tout le fluide comme l’imaginait Aristote.

Il s’agit plutôt d’une très petite partie du liquide masculin, que l’on appelle plus tard le sperme Le hadith prophétique authentique confirme ce fait :

Le Prophète (PBSL) a dit :
« L’enfant ne vient pas de tout le fluide »

Sahih Mouslim

Seulement une partie du liquide de l’homme avec une partie du liquide de la femme Le fœtus commence à se développer à partir de ça

L’homme préformé ou la création via étapes

Une personne minuscule à l’intérieur d’un sperme, dessinée par Nicolaas Hartsoeker en 1695

L’un des plus anciens débats qui existait depuis l’époque grecque est la manière dont le fœtus évolue, Aristote (384–322 av.J.-C.) a décrit les deux modèles de développement historiquement importants connus sous le nom de préformation et d’épigenèse :

  • Selon les théories préformationnistes, un embryon ou un individu miniature préexiste dans l’œuf de la mère ou dans le sperme du père et commence à se développer lorsqu’il est correctement stimulé. Certains préformationnistes croyaient que tous les embryons qui se développeraient un jour avaient été formés par Dieu lors de la création.
  • La théorie de l’épigenèses (favorisée par Aristote) qui suppose que l’embryon commence comme une masse indifférenciée et que de nouvelles parties sont ajoutées au cours du développement.

Le préformisme était une théorie populaire aux 17e et 18e siècles. Cela permettait aux gens de croire en un monde d’horlogerie, où de minuscules personnes couraient dans le sperme. Et ces minuscules personnes avaient aussi de minuscules personnes dans leur sperme.

Bien que l’idée nous semble ridicule maintenant, le préformisme était considéré comme la théorie la plus froidement rationnelle de son temps. Les gens embrassaient l’idée d’un univers mécanique. L’épigenèse a fait obstacle à cela. Elle a estimé que ni le sperme ni l’ovule n’étaient humains ou vivants de manière indépendante, mais que d’une manière ou d’une autre, pendant la grossesse, ils avaient acquis une «essence vitale » que personne ne pouvait définir ou cerner. Le préformationisme a simplement soutenu que les copies existantes étaient agrandies dans les bonnes circonstances.

Le Coran a réfute la thèse préformationiste en décrivant les étapes exactes d’évolution ( voir chapitre suivant ) et aussi à travers ce verset ou il est question de « création après création »

Le Coran Sourate 39-Les groupes (Az-Zumar) Verset 6 :
        
Il vous a créés d’une personne unique et a tiré d’elle son épouse. Et Il a fait descendre [créé] pour vous huit couples de bestiaux. Il vous crée dans les ventres de vos mères, création après création, dans trois ténèbres. Tel est Allah, votre Seigneur! A Lui appartient toute la Royauté. Point de divinité à part Lui. Comment pouvez-vous vous détourner [de son culte]?
خَلَقَكُم مِّن نَّفْسٍ وَاحِدَةٍ ثُمَّ جَعَلَ مِنْهَا زَوْجَهَا وَأَنزَلَ لَكُم مِّنَ الْأَنْعَامِ ثَمَانِيَةَ أَزْوَاجٍ ۚ يَخْلُقُكُمْ فِي بُطُونِ أُمَّهَاتِكُمْ خَلْقًا مِّن بَعْدِ خَلْقٍ فِي ظُلُمَاتٍ ثَلَاثٍ ۚ ذَٰلِكُمُ اللَّهُ رَبُّكُمْ لَهُ الْمُلْكُ ۖ لَا إِلَٰهَ إِلَّا هُوَ ۖ فَأَنَّىٰ تُصْرَفُونَ

Il est intéressant de noter que le coran n’a pas repris l’erreur d’Aristote , qui, Malgré qu’il croyait à l’Épigenèse, il pensait que le haut du corps se formait avant le bas du corps :

« Or, la partie supérieure du corps est la première à être définie au cours de la formation de l’embryon; la partie inférieure reçoit sa croissance au fil du temps

Aristotle. Generation of Animals. Translated by A. L. Peck. Heinemann. 1942 edition

Les étapes de la formation

Le Coran décrit les étapes d’évolution de l’embryon (les 8 premières semaines) :

Le Coran Sourate 23-Les croyants (Al-Muminune) Versets 12-14 :
        
Nous avons certes créé l’homme d’un extrait d’argile.
وَلَقَدْ خَلَقْنَا الْإِنسَانَ مِن سُلَالَةٍ مِّن طِينٍ
        
puis Nous en fîmes une goutte de sperme dans un reposoir solide.
ثُمَّ جَعَلْنَاهُ نُطْفَةً فِي قَرَارٍ مَّكِينٍ
        
Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence; et de l’adhérence Nous avons créé un embryon; puis, de cet embryon Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite, Nous l’avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs!
ثُمَّ خَلَقْنَا النُّطْفَةَ عَلَقَةً فَخَلَقْنَا الْعَلَقَةَ مُضْغَةً فَخَلَقْنَا الْمُضْغَةَ عِظَامًا فَكَسَوْنَا الْعِظَامَ لَحْمًا ثُمَّ أَنشَأْنَاهُ خَلْقًا آخَرَ ۚ فَتَبَارَكَ اللَّهُ أَحْسَنُ الْخَالِقِينَ

Stade 1 : Noutfah , Jours 1 à 7 ( Stades Carnegie 1 à 4)

Zygote: ovule après fécondation avec un sperme.

La goutte ou nutfah نُطْفَةً a été interprétée comme le sperme ou le spermatozoïde, mais une interprétation plus significative serait le zygote qui se divise pour former un blastocyste implanté dans l’utérus (« un lieu de repos »).

Stade 2 : Alaqa,Jours 7 a 23 ( Stade Carnegie 6 à 10 )

Image d’un embryon vers le 23ème Jour ( Stade 10 de Carnegie )

Le mot «alaqah عَلَقَةً» fait référence à une sangsue ou à un suceur de sang. Il s’agit d’une description appropriée de l’embryon humain des jours 7 à 23 lorsqu’il s’accroche à l’endomètre (paroi) de l’utérus, de la même manière qu’une sangsue s’accroche à la peau.

Tout comme la sangsue tire le sang de l’hôte, l’embryon humain tire le sang de la caduque ou de l’endomètre enceinte, Remarquez qu’il n’y a pas de présence de sang menstruel ni de fœtus nain qui grandit avec le temps Le Coran ne mentionne aucun de ces mythes qui étaient répandus à son époque

Stade 3 : Mudgha , jours 23 à 35 ( Stades Carnegie 11 à 14 )

Figure 1: Vue latérale gauche d’un embryon au stade Carnegie 14 (environ 33 jours). Photographie de la collection Carnegie , the virtual Human EMbryo

L’embryon passe du stade «alaqa au début de l’étape de ‘mudgha entre le 24 etle 26e jour

Le mot arabe «mudghah مُضْغَةً» signifie «substance mâchée ou morceau mâché». • Vers la fin de la quatrième semaine, l’embryon humain ressemble un peu à un morceau de chair mâché. L’aspect mâché résulte des somites qui ressemblent à des marques de dents. Les somites représentent les débuts ou primordia des vertèbres,, vers le 28 jours , une trentaine de paires de somites sont formées.

Stade 4 : cartillages et muscles

Cela indique qu’à partir du stade de la masse mâchée, des os et des muscles se forment. Ceci est conforme au développement embryonnaire. D’abord les os se forment comme des modèles de cartilage et ensuite les muscles (chair) se développent autour d’eux à partir du mésoderme somatique. La formation des os avant les muscles est détaillée dans les chapitres suivants .

Stade 5 : une autre création ( foetus)

Cela implique que les os et les muscles entraînent la formation d’une autre créature خَلْقًا آخَرَ. Cela peut faire référence à l’embryon de type humain qui se forme à la fin de la huitième semaine.

À ce stade, il a des caractéristiques humaines distinctives et possède-les primordiums de tous les organes et parties internes et externes. Après la huitième semaine, l’embryon humain est appelé fœtus. Cela peut être la nouvelle créature à laquelle le verset se réfère.

Le développement embryonnaire dans le coran est-il inspiré du développement décrit par Gallien ?

L’un des principales allégations qui circulent dans la bouche et les écrits des détracteurs des miracles scientifiques du coran est que les étapes de développement de l’embryon ont été empruntées a Gallien , qui avait aussi décrit des étapes d’évolution de l’embryon .

Cette allégation est autant ridicule qu’infondée , les étapes décrites par Gallien n’ont aucun lien avec les étapes décrites dans le Coran, voici ce que dit Gallien à propos du développement de l’embryon :

« Mais reprenons à nouveau la description à la première formation de l’animal, et afin de rendre notre description ordonnée et claire, divisons la création du fœtus en quatre périodes de temps. La première est celle dans laquelle, comme nous le voyons dans les avortements et les dissections, la forme du sperme (σπέρματος ) a le dessus. A ce stade, même Hippocrate le merveilleux n’appelle pas la forme de l’animal un fœtus, comme nous l’avons entendu dans le cas du sperme vidé au sixième jour, il l’appelle toujours du sperme.
Mais quand il a été empli de sang , et que le cœur, le cerveau et le foie sont toujours inarticulés et informes, mais ont dès lors une certaine solidarité et une taille respectable, c’est la deuxième période ; la substance du fœtus a la forme de la chair et plus la forme du sperme. En conséquence, vous verriez qu’Hippocrate n’appelle plus cette forme « sperme » (σπέρματος ) mais, comme il a été dit, « fœtus ».
La troisième période suit lorsque, comme il a été dit, il est possible de voir les trois parties principales clairement comme une sorte de détour, une silhouette en quelque sorte, de toutes les autres parties . Vous verrez la conformation des trois parties principales plus clairement, celle des parties de l’estomac plus faiblement, et bien plus, celle des membres. Plus tard ils forment des « brindilles », comme le dit Hippocrate, indiquant par ce terme leur similarité avec des branches.
La quatrième et dernière période est au stade où toutes les parties des membres ont été différentiées, et à ce stade Hippocrate le merveilleux n’appelle plus le fœtus un embryon mais déjà un enfant ; ainsi lorsqu’il dit qu’il tressaute et bouge comme un animal déjà entièrement formé…Le temps est venu pour la nature d’articuler les organes précisément et d’amener toutes les parties à la formation finale. Ainsi elle fait croître la chair sur et autour des os, et en même temps… elle crée à l’extrémité des os des ligaments qui les lient les uns aux autres,. Et sur toute leur longueur elle place autour d’eux de fines membranes appelées periostéales sur lesquelles elle fait croître la chair ».

Corpus Medicorum Graecorum: Galieni de Semine,section I:9:1-10 pp. 92-95, 101

Maintenant voici ce qui ressort de ce texte :

  • Galen affirme qu’il n’est pas celui qui a inventé ces étapes et qu’il ne faisait que reprendre les étapes déja décrites par Hypocrate .
  • Galien Affirme que ses constats ont été faits a partir de ses observations des dissectations et des avortements , c’est-à-dire qu’il considère qu’il a observé ces étapes a l’œil Nu, OR aucune des étapes citées dans le coran n’est aperçue a l’œil nu car elles se situent sur une échelle microscopique, les étapes décrites par le coran se situent en effet toutes avant la 6ème semaine, voici une description de la taille du fœtus avec un rapprochement avec ce qu’on connait :
Description de la taille d’un foeutus sur les 12 premières semaines avec fruit/legume équivalent en taille (source )
  • La 1ère étape décrite par Gallen utilise le mot gre σπέρματος  traduit par sperme , mais gallen ne parlait pas ici des spérmatozoides et ovule mais plutot du liquide de la semence qui était observable a l’oeil nu suite a une dissectation .
  • La deuxième étape décrite par Gallien est celle ou cette semense se remplit de sang et il dit que les organes a cet instant ont déja une « taille respectable » , cela signifie qu’il parle d’une étape bien plus éloignée dans le développement ou il arrivait a identifier les organes avec leurs tailles respectables,c’est ce que Hyppocrate appelle Foeutus . il appelle ca d’ailleur : Foeutus .

Hippocrate considère également que le fœtus est viable à partir du moment où ses différents organes peuvent être reconnus morphologiquement. Vue partagée par Galen (130-200A. C)

Research view of ancient people on abortion

La 3ᵉ étape selon Gallien est celle ou on voit presque tout le corps formé mais avec quelques petits détails qui manquent encore , il s’agit d’un bébé déja formé .

La 4ème étape selon Gallien est celle ou on parle d’un Bébé complet , probablement un bébé dans son 6ème Mois .

Pour résumer voici le mapping correct entre les étapes décrites dans le Coran et les étapes décrites par Gallien :

Le Coran Gallien
1ère étape selon Galien , en gros : du Sperme facilement observable aprés dissectation .
Noutfah Amjach ( Zygothe )Gallien n’en parle pas , il lui était impossible de l’observer en toute circonstance sans microscope
AlakaGallien n’en parle Pas
MoudghaGallien n’en parle Pas
Khakan Akhar ( Autre création )2ème étape selon Gallien, selon sa description cela devrait se situer autour de la 13 ème semaine quand le foetus a la taille d’un citron , c’est vraiment le minimum pour etre capable de « constater » a l’oeil nu les organes des « tailles respectables » comme dit Gallien .
Khakan Akhar( Autre création )3ème étape selon Gallien , selon la description donnée , cela devrait être autour de la 16ème semaine .
Khakan Akhar( Autre création )4ème étape selon Gallien , a cette étape , il s’agit d’un enfant , cela devrai correspondre a la semaine 24 et plus , le bébé fait environ 30 cm et on est capables de voir ses formes

Hamza Andreas Tzortzis, un auteur Grec britannique converti a l’islam en 2002 avait rédigé un article pour répondre a cette même allégation concernant l’embryologie , j’aimerais reprendre la conclusion qu’il fit a la fin de sa réponse :

En réponse à cela, il faut noter qu’à la lumière des éléments de preuve ci-dessus, cette affirmation est irrationnelle. Affirmer que le Coran a emprunté l’embryologie galénique à la lumière des différences frappantes évoquées ci-dessus revient à affirmer que l’évolution et le créationnisme sont similaires parce qu’ils abordent le même domaine de la science. De nombreuses questions sont soulevées qui réfutent cette affirmation, telles que : comment le Coran, et par extension le Prophète Muhammad ﷺ, ont-ils su ce qui était juste, écarté ce qui était faux et assuré que tout le récit coranique sur le développement de l’embryon humain était conforme à la réalité ?

Hamza Andreas Tzortzis dans DID THE PROPHET MUHAMMAD PLAGIARISE ANCIENT GREEK EMBRYOLOGY?

Les Os avant les muscles ou le contraire ?

Une des objections répétées et sans fondement est que le Coran dit que les Os se forment avant les muscles et que « l’embryologie moderne a prouvé le contraire « , cette dernière affirmation est totalement fausse car l’embryologie ne fait que confirmer ce que dit le Coran : les cellulles osseuses se distinguent avant les cellules musculaires, ce sont des faits basiques qui sont enseignés en université de médecine, Dans le stade Mudgha on avait parlé des somites qui donnaient cette forme de moudgha , ces somites sont des cellulles qui vont ensuite évoluer pour donner lieu aux os, aux muscules et à la peau :

Les somites sont des masses de mésoderme, réparties le long des deux côtés du tube neural qui deviendront éventuellement le derme (dermatome), le muscle squelettique (myotome) et les vertèbres (sclérotome). au cours de la 4ème semaine de gestation, 42 somites se forment. ceux-ci sont constitués de 4 somites occipitaux 8 cervicaux 12 thoraciques et 5 lombaires, le reste étant sacrococcygien (Muller et O’Rahilly 1980; Gasser 1976, Arcy 1965). Chaque Somite se différencie ensuite en un dermatome externe, un myothome interne et un sclérotome médial

Syringomyelia: A Disorder of CSF Circulation (page 54 )

Les Sclérotomes , cellulles osseuses qui donneront lieu aux muscules , apparaissent et prennent place avant les myotomes( cellulles qui se transformeront en muscles ) , les myotomes viendront ensuite se positionner au dessus :

Parce que le sclérotome se différencie avant les deux autres composants, le terme «dermomyotome» est parfois utilisé pour décrire le dermatome et le myotome combinés.

Syringomyelia: A Disorder of CSF Circulation (page 54 )
La somite bourgeonnante dérivée du mésoderme paraxial, le sclérotome se situe ventro-médialement, à côté du tube neural. Après son détachement, le somite restant est connu sous le nom de dermomyotome. le dermo myotome se divise pour former le dermatome et le myotome puis le myotome se divise en épimères, qui forment les muscles profonds du dos et les hypomères qui forment la musculature de la paroi corporelle latérale et antérieure (source )

Les sclérotome vont devenir des cartilages qui à leur tour deviennent des os :

A partir de la fin du deuxième mois, le corps vertébral se transforme en cartilage tandis que la chorde régresse (sauf au niveau du disque intervétébral où les restes chordaux s’étalent et constituent l’ébauche du nucleus pulposus). Cette différenciation cartilagineuse s’étend progressivement aux cellules sclérotomiales qui ont migré autour du tube neural : elles formeront ainsi les autres parties des vertèbres et proliféreront latéralement pour donner naissance auxprocessus  costaux.

Campus d’ Embryologie humaine – Collège universitaire et hospitalier des histologistes, embryologistes, cytologistes et cytogénéticiens (CHEC)

Le Mot arabe utilisé par les Os est « 3idam » , ce mot designe toute entité entourée de viande (العظم في اللغة كل قصب عليه اللحم), ce qui rend ce mot applicable pour les cartilages et pour les Sclerotome ( cellules osseuses ) qui sera ensuite entouré par les myotomes ( cellulles musculaires ) :

ففي لسان العرب ذكر أن: الغُضْرُوفُ: ”كل عظم لين رَخْص في أَي موضع كان“ 

لسان العرب، ج9، ص267، المعجم الوسيط، ج2، ص738

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer