Désinformations sur l'islam

Des contradictions et erreurs dans le coran ? Vraiment ?

Peut on trouver des erreurs ou des contradictions dans le coran ? Les tentatives répétées ces 1400 dernières années d’en trouver ont démontré qu’il serait plus facile trouver des lionnes qui donnent naissance a des chats que de trouver des erreurs dans le Coran , toutefois il y aura toujours des individus qui vont maquiller un lionceau en chat et nous dire : voila, les lionnes donnent bien naissance a des chats !! Cette attitude est similaire a celle des détracteurs qui, en absence de contradictions ou d’erreurs dans le coran, vont malinterpreter des versets, tronquer d’autres de leur contexte et les présenter sous forme d’erreurs ou de contradictions.

L’objectif de cet article est de répondre aux plus fameuses « erreurs et contradictions du coran  » , mais dans un premier temps , examinons la psychologie et l’état d’âme des personnes qui vont essayer de trouver des contradictions dans le coran.

Derrière les prétendues erreurs et contradictions du coran

Le défi du coran

Dieu est bien clair. Dans le Coran, il n’y a pas d’erreur :

Le Coran Sourate 4-Les femmes (An-Nisa') Verset 82 :
        
Ne méditent-ils donc pas sur le Coran? S’il provenait d’un autre qu’Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions!
أَفَلَا يَتَدَبَّرُونَ الْقُرْآنَ ۚ وَلَوْ كَانَ مِنْ عِندِ غَيْرِ اللَّهِ لَوَجَدُوا فِيهِ اخْتِلَافًا كَثِيرًا

De plus, Dieu lance un défi à quiconque de produire un tel livre :
Le Coran Sourate 17-Le voyage nocturne (Al-Isra) Verset 88 :
        
Dis: «Même si les hommes et les djinns s’unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s’ils se soutenaient les uns les autres».
قُل لَّئِنِ اجْتَمَعَتِ الْإِنسُ وَالْجِنُّ عَلَىٰ أَن يَأْتُوا بِمِثْلِ هَٰذَا الْقُرْآنِ لَا يَأْتُونَ بِمِثْلِهِ وَلَوْ كَانَ بَعْضُهُمْ لِبَعْضٍ ظَهِيرًا

Ce défi est présent et sera toujours présent jusqu’au jour dernier.

Le test de sincérité

Allah ne guide que les personnes sincères et qui ne s’enflent pas d’orgueil , meme en voyant tout les miracles ces personnes ne croiront pas :

Le Coran Sourate 7-Al-Araf Verset 146 :
        
J’écarterai de Mes signes ceux qui, sans raison, s’enflent d’orgueil sur terre. Même s’ils voyaient tous les miracles, ils n’y croiraient pas. Et s’ils voient le bon sentier, ils ne le prennent pas comme sentier. Mais s’ils voient le sentier de l’erreur, ils le prennent comme sentier. C’est qu’en vérité ils traitent de mensonges Nos preuves et ils ne leur accordaient aucune attention.
سَأَصْرِفُ عَنْ آيَاتِيَ الَّذِينَ يَتَكَبَّرُونَ فِي الْأَرْضِ بِغَيْرِ الْحَقِّ وَإِن يَرَوْا كُلَّ آيَةٍ لَّا يُؤْمِنُوا بِهَا وَإِن يَرَوْا سَبِيلَ الرُّشْدِ لَا يَتَّخِذُوهُ سَبِيلًا وَإِن يَرَوْا سَبِيلَ الْغَيِّ يَتَّخِذُوهُ سَبِيلًا ۚ ذَٰلِكَ بِأَنَّهُمْ كَذَّبُوا بِآيَاتِنَا وَكَانُوا عَنْهَا غَافِلِينَ

Mais Allah nous dit que ce type de personnes ont un comportement étrange face aux versets du coran, lorsqu’ils trouvent un verset qu’ils ne comprennent pas, au lieu de réfléchir avec sincérité ou demander a ceux qui ont le savoir, ils se précipitent à interpréter les versets selon leur guise pour satisfaire leur passion :

Le Coran Sourate 3-La famille d'Imran (Al-Imran) Verset 7 :
        
C’est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre: il s’y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d’autres versets qui peuvent prêter à d’interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclination vers l’égarement, mettent l’ accent sur les versets à équivoque cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n’en connaît l’interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent: «Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur!» Mais, seuls les doués d’intelligence s’en rappellent.
هُوَ الَّذِي أَنزَلَ عَلَيْكَ الْكِتَابَ مِنْهُ آيَاتٌ مُّحْكَمَاتٌ هُنَّ أُمُّ الْكِتَابِ وَأُخَرُ مُتَشَابِهَاتٌ ۖ فَأَمَّا الَّذِينَ فِي قُلُوبِهِمْ زَيْغٌ فَيَتَّبِعُونَ مَا تَشَابَهَ مِنْهُ ابْتِغَاءَ الْفِتْنَةِ وَابْتِغَاءَ تَأْوِيلِهِ ۗ وَمَا يَعْلَمُ تَأْوِيلَهُ إِلَّا اللَّهُ ۗ وَالرَّاسِخُونَ فِي الْعِلْمِ يَقُولُونَ آمَنَّا بِهِ كُلٌّ مِّنْ عِندِ رَبِّنَا ۗ وَمَا يَذَّكَّرُ إِلَّا أُولُو الْأَلْبَابِ

La sagesse derrière le fait que le Coran a été révélé avec des versets de ces deux types est qu’il s’agit d’un test, car ceux dont le cœur est dévié suivront ce qui n’est pas entièrement clair et resteront donc confus. Mais ceux qui connaissent bien la connaissance croient en tout cela, à la fois ce qui n’est pas entièrement clair et ce qui est entièrement clair; ils savent que cela vient d’Allah et qu’il n’y a pas de contradiction en cela. Un exemple de versets qui ne sont pas tout à fait clairs sont les versets dans lesquels Allah dit (interprétation du sens) à Son Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) (interprétation du sens):

Le Coran Sourate 28-Le récit (Al-Qasas) Verset 56 :
        
Tu [Muhammad] ne diriges pas celui que tu aimes: mais c’est Allah qui guide qui Il veut. Il connaît mieux cependant les bien-guidés.
إِنَّكَ لَا تَهْدِي مَنْ أَحْبَبْتَ وَلَٰكِنَّ اللَّهَ يَهْدِي مَن يَشَاءُ ۚ وَهُوَ أَعْلَمُ بِالْمُهْتَدِينَ
ET
Le Coran Sourate 42-La consultation (Achoura) Verset 52 :
        
Et c’est ainsi que Nous t’avons révélé un esprit [le Coran] provenant de Notre ordre. Tu n’avais aucune connaissance du Livre ni de la foi; mais Nous en avons fait une lumière par laquelle Nous guidons qui Nous voulons parmi Nos serviteurs. Et en vérité tu guides vers un chemin droit,
وَكَذَٰلِكَ أَوْحَيْنَا إِلَيْكَ رُوحًا مِّنْ أَمْرِنَا ۚ مَا كُنتَ تَدْرِي مَا الْكِتَابُ وَلَا الْإِيمَانُ وَلَٰكِن جَعَلْنَاهُ نُورًا نَّهْدِي بِهِ مَن نَّشَاءُ مِنْ عِبَادِنَا ۚ وَإِنَّكَ لَتَهْدِي إِلَىٰ صِرَاطٍ مُّسْتَقِيمٍ

Dans ces deux versets, il y a une contradiction imaginaire, de sorte que celui qui a une déviation dans son cœur peut penser qu’ils se contredisent, car dans le premier vers il y a une négation et dans le second il y a une affirmation. Il pense donc qu’il y a une contradiction dans le Coran.

Mais ceux qui sont bien versés dans la connaissance disent qu’il n’y a pas de contradiction entre ces deux versets, parce que ce que l’on entend par guidée dans le premier verset est une guidée au moyen de l’aide ou de l’inspiration divine, sur laquelle personne n’a le contrôle sauf Allah seul; ni le Messager ni personne d’autre n’a de pouvoir sur cela. Et ce que l’on entend par guidée dans le deuxième verset est une guidée sur la base de preuves , qui peuvent venir d’Allah ou d’autres, de sorte qu’elles peuvent venir des Messagers et de leurs héritiers, c’est-à-dire des savants sincères.

Quand la recherche de contradiction mène a l’islam

Lorsqu’on lit le coran , même avec l’idée d’y retrouver des contradictions, si on approche le coran avec sincérité et que l’on soit prêt à reconnaitre nos erreurs d’interprétation on ne peut que retrouver le chemin de l’islam .

C’est l’exemple de plusieurs personnes, qui au départ étaient acharnés contre l’islam, ils avaient alors décidé de lire le coran pour se faire leur propre idée et pour y trouver des « erreurs », mais Dieu en a voulu autrement, cette lecture du Coran les a mené sur le chemin d’Allah, l’exemple célèbre est celui du mathématicien et évangéliste Gary Miller qui se convertit a l’islam pendant les années 70 ,il écrit en suite son livre, « The Amazing Quran » (le Coran Magnifique), dans l’une de ses conférences il déclare :

Aucun auteur ne va écrire un livre et ensuite défier les autres d’y trouver une seule erreur . Quant au noble Coran, c’est l’inverse. Il indique au lecteur qu’il n’y a pas d’erreurs, puis met tout le monde au défi d’en trouver, s’il y en a .

Gary Miller

C’est aussi l’exemple de Armando Barcelon , Révérend de l’église pentecotiste des Philippines, qui a commencé à parcourir les pages du Saint Coran dans l’espoir de trouver les contradictions sous quelconque forme, il finit par embrasser l’islam . Ou encore Mohammad Fouad Al Hachimi , ancien Prédicateur De l’Église orthodoxe D’Égypte qui déclare :

«J’ai trouvé pour chaque question une réponse satisfaisante, qui ne pouvait être obtenue par aucune religion antérieure, qu’elle soit issue des religions divines ou de l’un des principes philosophiques. j’ai trouvé que ce qu’ils prétendaient dans l’Islam étaient des défauts sont des mérites, et ce qu’ils pensaient être des contradictions sont la sagesse et des règles et lois pour ceux qui réfléchissent . et que ce qu’ils ont reproché à l’Islam était un remède pour l’humanité, qui a longtemps vécu dans les ténèbres jusqu’à ce que l’Islam la fasse sortir des ténèbres vers la lumière.

Mohammad Fouad Al Hachimi Prédicateur De l’eglise orthodoxe D’egypte

Contradictions dans le coran

Voici quelques prétendues contradictions du coran qui circulent sur internet, à vous d’en juger.

Combien d’anges parlent à Marie ?

Accusation

Aux versets 3:42-45, on nous parle de plusieurs anges tandis qu’aux versets 19:17-21, on ne parle que de l’ange Gabriel.

Le Coran Sourate 3-La famille d'Imran (Al-Imran) Versets 42-45 :
        
(Rappelle-toi) quand les Anges dirent: «O Marie, certes Allah t’a élue et purifiée; et Il t’a élue au-dessus des femmes des mondes.
وَإِذْ قَالَتِ الْمَلَائِكَةُ يَا مَرْيَمُ إِنَّ اللَّهَ اصْطَفَاكِ وَطَهَّرَكِ وَاصْطَفَاكِ عَلَىٰ نِسَاءِ الْعَالَمِينَ
        
«O Marie, obéis à Ton Seigneur, prosterne-toi, et incline-toi avec ceux qui s’inclinent».
يَا مَرْيَمُ اقْنُتِي لِرَبِّكِ وَاسْجُدِي وَارْكَعِي مَعَ الرَّاكِعِينَ
        
– Ce sont là des nouvelles de l’Inconnaissable que Nous te révélons. Car tu n’étais pas là lorsqu’ils jetaient leurs calames pour décider qui se chargerait de Marie! Tu n’étais pas là non plus lorsqu’ils se disputaient!
ذَٰلِكَ مِنْ أَنبَاءِ الْغَيْبِ نُوحِيهِ إِلَيْكَ ۚ وَمَا كُنتَ لَدَيْهِمْ إِذْ يُلْقُونَ أَقْلَامَهُمْ أَيُّهُمْ يَكْفُلُ مَرْيَمَ وَمَا كُنتَ لَدَيْهِمْ إِذْ يَخْتَصِمُونَ
        
(Rappelle-toi) quand les Anges dirent: «O Marie, voilà qu’Allah t’annonce une parole de Sa part: son nom sera «Al-Masîh», «’Issâ», fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l’au-delà, et l’un des rapprochés d’Allah».
إِذْ قَالَتِ الْمَلَائِكَةُ يَا مَرْيَمُ إِنَّ اللَّهَ يُبَشِّرُكِ بِكَلِمَةٍ مِّنْهُ اسْمُهُ الْمَسِيحُ عِيسَى ابْنُ مَرْيَمَ وَجِيهًا فِي الدُّنْيَا وَالْآخِرَةِ وَمِنَ الْمُقَرَّبِينَ

Le Coran Sourate 19-Marie (Maryam) Versets 17-21 :
        
Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d’un homme parfait.
فَاتَّخَذَتْ مِن دُونِهِمْ حِجَابًا فَأَرْسَلْنَا إِلَيْهَا رُوحَنَا فَتَمَثَّلَ لَهَا بَشَرًا سَوِيًّا
        
Elle dit: «Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m’approche point].»
قَالَتْ إِنِّي أَعُوذُ بِالرَّحْمَٰنِ مِنكَ إِن كُنتَ تَقِيًّا
        
Il dit: «Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d’un fils pur».
قَالَ إِنَّمَا أَنَا رَسُولُ رَبِّكِ لِأَهَبَ لَكِ غُلَامًا زَكِيًّا
        
Elle dit: «Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m’a touchée, et que je ne suis pas prostituée?»
قَالَتْ أَنَّىٰ يَكُونُ لِي غُلَامٌ وَلَمْ يَمْسَسْنِي بَشَرٌ وَلَمْ أَكُ بَغِيًّا
        
Il dit: «Ainsi sera-t-il! Cela M’est facile, a dit ton Seigneur! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C’est une affaire déjà décidée».
قَالَ كَذَٰلِكِ قَالَ رَبُّكِ هُوَ عَلَيَّ هَيِّنٌ ۖ وَلِنَجْعَلَهُ آيَةً لِّلنَّاسِ وَرَحْمَةً مِّنَّا ۚ وَكَانَ أَمْرًا مَّقْضِيًّا

Réponse

Pas de contradiction. Tout d’abord, il s’agit de deux événements distincts. Le premier s’est déroulé avant la conception de Jésus alors que Marie était jeune. Un gardien n’avait pas encore été choisi pour veiller sur elle. C’est pourquoi le verset 3:44 contient cette phrase : Car tu n’étais pas là lorsqu’ils jetaient leurs calames pour décider qui se chargerait de Marie ! Le deuxième événement est l’annonce de la conception de Jésus par l’entremise de son gardien déterminé, l’ange Gabriel.

Que le Bon Dieu soit loué !
Amen !

La création s’étale t-elle sur six ou huit jours ?

  • Accusation

Au verset [7:54], la création s’étale sur 6 jours tandis qu’aux versets [41:9-12], elle s’étale sur 8.

Le Coran Sourate 7-Al-Araf Verset 54 :
        
Votre Seigneur, c’est Allah, qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis S’est établi «’istawâ» sur le Trône. Il couvre le jour de la nuit qui poursuit celui-ci sans arrêt. (Il a créé) le soleil, la lune et les étoiles, soumis à Son commandement. La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l’Univers!
إِنَّ رَبَّكُمُ اللَّهُ الَّذِي خَلَقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ فِي سِتَّةِ أَيَّامٍ ثُمَّ اسْتَوَىٰ عَلَى الْعَرْشِ يُغْشِي اللَّيْلَ النَّهَارَ يَطْلُبُهُ حَثِيثًا وَالشَّمْسَ وَالْقَمَرَ وَالنُّجُومَ مُسَخَّرَاتٍ بِأَمْرِهِ ۗ أَلَا لَهُ الْخَلْقُ وَالْأَمْرُ ۗ تَبَارَكَ اللَّهُ رَبُّ الْعَالَمِينَ

Le Coran [41:9-12]:

Le Coran Sourate 41-Les versets détaillés (Fussilat) Versets 9-12 :
        
Dis: «Renierez-vous [l’existence] de celui qui a créé la terre en deux jours et Lui donnerez-vous des égaux? Tel est le Seigneur de l’univers,
۞ قُلْ أَئِنَّكُمْ لَتَكْفُرُونَ بِالَّذِي خَلَقَ الْأَرْضَ فِي يَوْمَيْنِ وَتَجْعَلُونَ لَهُ أَندَادًا ۚ ذَٰلِكَ رَبُّ الْعَالَمِينَ
        
c’est Lui qui a fermement fixé des montagnes au-dessus d’elle, l’a bénie et lui assigna ses ressources alimentaires en quatre jours d’égale durée. [Telle est la réponse] à ceux qui t’interrogent.
وَجَعَلَ فِيهَا رَوَاسِيَ مِن فَوْقِهَا وَبَارَكَ فِيهَا وَقَدَّرَ فِيهَا أَقْوَاتَهَا فِي أَرْبَعَةِ أَيَّامٍ سَوَاءً لِّلسَّائِلِينَ
        
Il S’est ensuite adressé au ciel qui était alors fumée et lui dit, ainsi qu’à la terre: «Venez tous deux, bon gré, mal gré». Tous deux dirent: «Nous venons obéissants».
ثُمَّ اسْتَوَىٰ إِلَى السَّمَاءِ وَهِيَ دُخَانٌ فَقَالَ لَهَا وَلِلْأَرْضِ ائْتِيَا طَوْعًا أَوْ كَرْهًا قَالَتَا أَتَيْنَا طَائِعِينَ
        
Il décréta d’en faire sept cieux en deux jours et révéla à chaque ciel sa fonction. Et Nous avons décoré le ciel le plus proche de lampes [étoiles] et l’avons protégé. Tel est l’Ordre établi par le Puissant, l’Omniscient.
فَقَضَاهُنَّ سَبْعَ سَمَاوَاتٍ فِي يَوْمَيْنِ وَأَوْحَىٰ فِي كُلِّ سَمَاءٍ أَمْرَهَا ۚ وَزَيَّنَّا السَّمَاءَ الدُّنْيَا بِمَصَابِيحَ وَحِفْظًا ۚ ذَٰلِكَ تَقْدِيرُ الْعَزِيزِ الْعَلِيمِ

  • Réponse

Il n’y a aucune contradiction entre ces deux versets. La création s’étale sur 6 jours. Les versets [41:9-12] nous parlent d’actions parallèles et consécutives. Les adverbes arabes thumma et fa , utilisés aux versets 11 et 12 expriment des actions consécutives. Or, ces adverbes ne sont pas utilisés au verset 10. Dieu utilise plutôt wa qui impliquent une action parallèle. Les 4 jours du verset 10 comprennent donc les deux jours du verset 9. Voici un exemple qui illustre bien ces dires :

Exemple : Julie a 32 ans. Elle est une skieuse professionelle. Elle a commencé l’école primaire à 6 ans. Elle a ensuite passé 12 années avant l’obtention de son diplôme d’études secondaires et 24 années à s’entraîner pour devenir skieuse. Elle a passée les 2 dernières années de sa vie à se reposer et à prendre soin de sa famille.

Si nous pensions comme les détracteurs de l’Islam, nous pourrions accuser Julie d’avoir 44 ans et de mentir au sujet de son âge (6 + 12 + 24 + 2 = 44). L’énoncé précédent ne veut pas dire que Julie a commencé à s’entraîner à 18 ans. Ces actions sont parallèles . Or, si des gens veulent toujours croire que Julie a 44 ans et bien, c’est leur problème.

Les jours de création de la terre est décrit parmi les miracles scientifiques du coran.

Que le Bon Dieu soit loué
Amen !

Pharaon fut-il pardonné ?

  • Accusation

Au verset 4:18, on nous dit que le repentir devant la mort n’est pas accepté, mais au verset 10:90-92, on nous dit que le repentir de Pharaon fut accepté et qu’il fut sauvé.

Le Coran Sourate 4-Les femmes (An-Nisa') Verset 18 :
        
Mais l’absolution n’est point destinée à ceux qui font de mauvaises actions jusqu’au moment où la mort se présente à l’un d’eux, et qui s’écrie: «Certes, je me repens maintenant» – non plus pour ceux qui meurent mécréants. Et c’est pour eux que Nous avons préparé un châtiment douloureux.
وَلَيْسَتِ التَّوْبَةُ لِلَّذِينَ يَعْمَلُونَ السَّيِّئَاتِ حَتَّىٰ إِذَا حَضَرَ أَحَدَهُمُ الْمَوْتُ قَالَ إِنِّي تُبْتُ الْآنَ وَلَا الَّذِينَ يَمُوتُونَ وَهُمْ كُفَّارٌ ۚ أُولَٰئِكَ أَعْتَدْنَا لَهُمْ عَذَابًا أَلِيمًا
Le Coran Sourate 10-Jonas (Yunus) Versets 90-92 :
        
Et Nous fîmes traverser la mer aux Enfants d’Israël. Pharaon et ses armées les poursuivirent avec acharnement et inimitié. Puis, quand la noyade l’eut atteint, il dit: «Je crois qu’il n’y a d’autre divinité que Celui en qui ont cru les enfants d’Israël. Et je suis du nombre des soumis».
۞ وَجَاوَزْنَا بِبَنِي إِسْرَائِيلَ الْبَحْرَ فَأَتْبَعَهُمْ فِرْعَوْنُ وَجُنُودُهُ بَغْيًا وَعَدْوًا ۖ حَتَّىٰ إِذَا أَدْرَكَهُ الْغَرَقُ قَالَ آمَنتُ أَنَّهُ لَا إِلَٰهَ إِلَّا الَّذِي آمَنَتْ بِهِ بَنُو إِسْرَائِيلَ وَأَنَا مِنَ الْمُسْلِمِينَ
        
[Allah dit]: Maintenant? Alors qu’auparavant tu as désobéi et que tu as été du nombre des corrupteurs!
آلْآنَ وَقَدْ عَصَيْتَ قَبْلُ وَكُنتَ مِنَ الْمُفْسِدِينَ
        
Nous allons aujourd’hui épargner ton corps, afin que tu deviennes un signe à tes successeurs. Cependant beaucoup de gens ne prêtent aucune attention à Nos signes (d’avertissement).
فَالْيَوْمَ نُنَجِّيكَ بِبَدَنِكَ لِتَكُونَ لِمَنْ خَلْفَكَ آيَةً ۚ وَإِنَّ كَثِيرًا مِّنَ النَّاسِ عَنْ آيَاتِنَا لَغَافِلُونَ

  • Réponse

Pas de contradiction. Tout d’abord, Aux versets 10:90-92, Pharaon n’est pas sauvé physiquement. Son corps est préservé pour les générations futures afin que son histoire servent de leçon aux gens. Ceux qui choisissent le moment de leur mort pour se repentir, ne seront pas pardonnés comme nous le dit le verset 4:18. D’ailleurs, Dieu dit au verset 10:91:

Maintenant ? Alors qu’auparavant tu as désobéi et que tu as été du nombre des corrupteurs !

Cette parole de Dieu confirme le verset 4:18. Pharaon a attendu sa mort pour se repentir alors que de nombreux signes du Seigneur lui étaient parvenus. Ainsi, Pharaon ne sera pas pardonné comme nous le confirme Dieu dans le Coran :

Le Coran Sourate 28-Le récit (Al-Qasas) Versets 40-42 :
        
Nous le saisîmes donc, ainsi que ses soldats, et les jetâmes dans le flot. Regarde donc ce qu’il est advenu des injustes!
فَأَخَذْنَاهُ وَجُنُودَهُ فَنَبَذْنَاهُمْ فِي الْيَمِّ ۖ فَانظُرْ كَيْفَ كَانَ عَاقِبَةُ الظَّالِمِينَ
        
Nous fîmes d’eux des dirigeants qui appellent les gens au Feu. Et au Jour de la Résurrection ils ne seront pas secourus.
وَجَعَلْنَاهُمْ أَئِمَّةً يَدْعُونَ إِلَى النَّارِ ۖ وَيَوْمَ الْقِيَامَةِ لَا يُنصَرُونَ
        
Nous les fîmes suivre, dans cette vie ici-bas, d’une malédiction. Et au Jour de la Résurrection, ils seront parmi les honnis.
وَأَتْبَعْنَاهُمْ فِي هَٰذِهِ الدُّنْيَا لَعْنَةً ۖ وَيَوْمَ الْقِيَامَةِ هُم مِّنَ الْمَقْبُوحِينَ


Ce verset confirme également que Pharaon périt avec ses soldats.

Que le bon Dieu soit loué !
Amen !

Est-ce que Jésus (paix soit sur lui) brûlera en enfer ?

  • Accusation

Les musulmans considèrent comme péché le fait d’adresser une prière à un autre que Dieu. Puisque les Chrétiens adressent des prières à Jésus, on peut ainsi conclure, par le verset suivant, que les musulmans croient que Jésus brûlera en enfer :

Le Coran Sourate 21-Les prophètes (Al-Anbiya) Verset 98 :
        
«Vous serez, vous et ce que vous adoriez en dehors d’Allah, le combustible de l’Enfer, vous vous y rendrez tous.
إِنَّكُمْ وَمَا تَعْبُدُونَ مِن دُونِ اللَّهِ حَصَبُ جَهَنَّمَ أَنتُمْ لَهَا وَارِدُونَ
  • Réponse

On peut facilement réfuter cette accusation sans fondement puisque Jésus est considéré comme un prophète en Islam. De plus, le mot arabe ma (traduit par CE en français) ne peut désigner que des objets et non des personnes. Donc, ce verset fait référence aux statues des polythéistes. Même si nous faisions abstraction de ce fait crucial, nous pourrions toujours rejeter cette accusation, car 3 versets plus loin, Dieu mentionne :

Le Coran Sourate 21-Les prophètes (Al-Anbiya) Verset 101 :
        
En seront écartés, ceux à qui étaient précédemment promises de belles récompenses de Notre part.
إِنَّ الَّذِينَ سَبَقَتْ لَهُم مِّنَّا الْحُسْنَىٰ أُولَٰئِكَ عَنْهَا مُبْعَدُونَ

Jésus fut un prophète de Dieu. Le Coran est très explicite à ce sujet :

Le Coran Sourate 3-La famille d'Imran (Al-Imran) Verset 55 :
        
(Rappelle-toi) quand Allah dit: «O Jésus, certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre t’élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n’ont pas cru et mettre jusqu’au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas. Puis, c’est vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai, entre vous, ce sur quoi vous vous opposiez.
إِذْ قَالَ اللَّهُ يَا عِيسَىٰ إِنِّي مُتَوَفِّيكَ وَرَافِعُكَ إِلَيَّ وَمُطَهِّرُكَ مِنَ الَّذِينَ كَفَرُوا وَجَاعِلُ الَّذِينَ اتَّبَعُوكَ فَوْقَ الَّذِينَ كَفَرُوا إِلَىٰ يَوْمِ الْقِيَامَةِ ۖ ثُمَّ إِلَيَّ مَرْجِعُكُمْ فَأَحْكُمُ بَيْنَكُمْ فِيمَا كُنتُمْ فِيهِ تَخْتَلِفُونَ

Le Coran Sourate 3-La famille d'Imran (Al-Imran) Versets 47-49 :
        
– Elle dit: «Seigneur! Comment aurais-je un enfant, alors qu’aucun homme ne m’a touchée?» – «C’est ainsi!» dit-Il. Allah crée ce qu’Il veut. Quand Il décide d’une chose, Il lui dit seulement: «Sois» et elle est aussitôt.
قَالَتْ رَبِّ أَنَّىٰ يَكُونُ لِي وَلَدٌ وَلَمْ يَمْسَسْنِي بَشَرٌ ۖ قَالَ كَذَٰلِكِ اللَّهُ يَخْلُقُ مَا يَشَاءُ ۚ إِذَا قَضَىٰ أَمْرًا فَإِنَّمَا يَقُولُ لَهُ كُن فَيَكُونُ
        
Et (Allah) lui enseignera l’écriture, la sagesse, la Thora et l’Evangile,
وَيُعَلِّمُهُ الْكِتَابَ وَالْحِكْمَةَ وَالتَّوْرَاةَ وَالْإِنجِيلَ
        
et Il sera le messager aux enfants d’Israël, [et leur dira]: «En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d’un oiseau, puis je souffle dedans: et, par la permission d’Allah, cela devient un oiseau. Et je guéris l’aveugle-né et le lépreux, et je ressuscite les morts, par la permission d’Allah. Et je vous apprends ce que vous mangez et ce que vous amassez dans vos maisons. Voilà bien là un signe, pour vous, si vous êtes croyants!
وَرَسُولًا إِلَىٰ بَنِي إِسْرَائِيلَ أَنِّي قَدْ جِئْتُكُم بِآيَةٍ مِّن رَّبِّكُمْ ۖ أَنِّي أَخْلُقُ لَكُم مِّنَ الطِّينِ كَهَيْئَةِ الطَّيْرِ فَأَنفُخُ فِيهِ فَيَكُونُ طَيْرًا بِإِذْنِ اللَّهِ ۖ وَأُبْرِئُ الْأَكْمَهَ وَالْأَبْرَصَ وَأُحْيِي الْمَوْتَىٰ بِإِذْنِ اللَّهِ ۖ وَأُنَبِّئُكُم بِمَا تَأْكُلُونَ وَمَا تَدَّخِرُونَ فِي بُيُوتِكُمْ ۚ إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَآيَةً لَّكُمْ إِن كُنتُم مُّؤْمِنِينَ

Le Coran Sourate 19-Marie (Maryam) Versets 33-34 :
        
Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant.»
وَالسَّلَامُ عَلَيَّ يَوْمَ وُلِدتُّ وَيَوْمَ أَمُوتُ وَيَوْمَ أُبْعَثُ حَيًّا
        
Tel est Issa (Jésus), fils de Marie: parole de vérité, dont ils doutent.
ذَٰلِكَ عِيسَى ابْنُ مَرْيَمَ ۚ قَوْلَ الْحَقِّ الَّذِي فِيهِ يَمْتَرُونَ


Pour en lire plus sur la place de Jésus en Islam, cliquez ici

Que le Bon Dieu soit loué !
Amen !

Contradiction concernant la femme de Lot (paix soit sur lui) ?

Une formation rocheuse près du sanctuaire d’Agios Lot vénérée par les byzantins comme l’épouse de Lot
  • Accusation

Au verset [26:171] on parle d’une vieille dame tandis qu’au verset [7:83], on nous parle de la femme de Lot.

Le Coran Sourate 26-Les poètes (As-Shuaraa) Versets 170-171 :
        
Nous le sauvâmes alors, lui et toute sa famille,
فَنَجَّيْنَاهُ وَأَهْلَهُ أَجْمَعِينَ
        
sauf une vieille qui fut parmi les exterminés.
إِلَّا عَجُوزًا فِي الْغَابِرِينَ

Le Coran Sourate 7-Al-Araf Verset 83 :
        
Or, Nous l’avons sauvé, lui et sa famille, sauf sa femme qui fut parmi les exterminés.
فَأَنجَيْنَاهُ وَأَهْلَهُ إِلَّا امْرَأَتَهُ كَانَتْ مِنَ الْغَابِرِينَ
  • Réponse

Il n’y a aucune contradiction. La vieille femme mentionnée au verset [26:171] est la femme de Lot. La femme de Lot était âgée. Si les détracteurs de l’Islam ne peuvent concevoir cela, alors c’est leur problème. Pas besoin d’un doctorat pour savoir qu’une femme peut à la fois être une épouse et une personne âgée. La femme de Lot ne fut pas sauvée puisqu’elle refusait de croire son mari, le prophète Lot (paix soit sur lui). Elle mourut donc dans l’incroyance.

Que le Bon Dieu soit loué !
Amen !

Qui amena la révélation ? Le Saint-Esprit ou Gabriel ?

  • Accusation

    Au verset [2:97], on nous dit que c’est l’ange Gabriel qui fit descendre le Coran vers Muhammad, mais au verset [16:02], on nous dit que c’est le Saint-Esprit.

    Le Coran Sourate 2-La vache (Al-Baqarah) Verset 97 :
            
    Dis: «Quiconque est ennemi de Gabriel doit connaître que c’est lui qui, avec la permission d’Allah, a fait descendre sur ton cœur cette révélation qui déclare véridiques les messages antérieurs et qui sert aux croyants de guide et d’heureuse annonce»
    قُلْ مَن كَانَ عَدُوًّا لِّجِبْرِيلَ فَإِنَّهُ نَزَّلَهُ عَلَىٰ قَلْبِكَ بِإِذْنِ اللَّهِ مُصَدِّقًا لِّمَا بَيْنَ يَدَيْهِ وَهُدًى وَبُشْرَىٰ لِلْمُؤْمِنِينَ


    Le Coran Sourate 16-Les abeilles (An-Nahl) Verset 102 :
            
    Dis: «C’est le Saint Esprit [Gabriel] qui l’a fait descendre de la part de ton Seigneur en toute vérité, afin de raffermir [la foi] de ceux qui croient, ainsi qu’un guide et une bonne annonce pour les Musulmans.»
    قُلْ نَزَّلَهُ رُوحُ الْقُدُسِ مِن رَّبِّكَ بِالْحَقِّ لِيُثَبِّتَ الَّذِينَ آمَنُوا وَهُدًى وَبُشْرَىٰ لِلْمُسْلِمِينَ
  • Réponse

    Aucune contradiction. Le Saint Esprit EST l’ange Gabriel ! Tous musulmans croient que le Saint Esprit est Gabriel. Cela est un fait connu de tous. D’ailleurs, on peut voir qu’au verset 16:102, Muhammad Hamidullah, dans sa traduction du Coran, inclut le nom de Gabriel entre crochets [] :

    Dis : «C’est le Saint Esprit [Gabriel] qui l’a fait descendre

    Que le Bon Dieu soit loué !
    Amen !

Qui fait mourir ?

  • Accusation

Au verset [32:11] on nous dit qu’un ange de la mort prend notre âme, mais au verset 47:27, on parle d’anges (au pluriel).

Le Coran Sourate 32-La prosternation (As-Sajda) Verset 11 :
        
Dis: «L’Ange de la mort qui est chargé de vous, vous fera mourir. Ensuite, vous serez ramenés vers Votre Seigneur».
۞ قُلْ يَتَوَفَّاكُم مَّلَكُ الْمَوْتِ الَّذِي وُكِّلَ بِكُمْ ثُمَّ إِلَىٰ رَبِّكُمْ تُرْجَعُونَ
Le Coran Sourate 47-Muhammad Verset 27 :
        
Qu’adviendra-t-il d’eux quand les Anges les achèveront, frappant leurs faces et leurs dos?
فَكَيْفَ إِذَا تَوَفَّتْهُمُ الْمَلَائِكَةُ يَضْرِبُونَ وُجُوهَهُمْ وَأَدْبَارَهُمْ
  • Réponse

Il n’y a aucune contradiction. Si on lit attentivement le verset 32:11, on remarque ceci :

L’Ange de la mort qui est chargé de vous , vous fera mourir.

Donc, si un ange est chargé de notre personne, il est bien logique que plusieurs anges soient chargés de plusieurs personnes. Au verset 47:27, on mentionne un groupe de gens :

quand les Anges les achèveront

Or, pas de contradiction. Toutefois certains détracteurs persistants nous disent que c’est Dieu qui fait mourir et non les anges. Ainsi, ces versets sont contradictoires. Pas du tout ! Dieu donne l’ordre et les anges exécutent Son ordre puisqu’ils lui sont entièrement soumis . Les anges de peuvent pas désobéir à Dieu. Il en sont incapables. C’est bien Dieu qui fait vivre et mourir.

Que le Bon Dieu soit loué !
Amen !

Combien de groupes ? Deux ou trois ?

  • Accusation

Aux versets 56:7-11, on nous dit qu’au jour du Jugement Dernier, les gens seront divisés en trois groupes tandis qu’aux versets 90:17-20, on ne mentionne que deux groupes.

Le Coran Sourate 56-L'événement (Al-Waqi'a) Versets 7-11 :
        
alors vous serez trois catégories:
وَكُنتُمْ أَزْوَاجًا ثَلَاثَةً
        
les gens de la droite – que sont les gens de la droite?
فَأَصْحَابُ الْمَيْمَنَةِ مَا أَصْحَابُ الْمَيْمَنَةِ
        
Et les gens de la gauche – que sont les gens de la gauche?
وَأَصْحَابُ الْمَشْأَمَةِ مَا أَصْحَابُ الْمَشْأَمَةِ
        
Les premiers (à suivre les ordres d’Allah sur la terre) ce sont eux qui seront les premiers (dans l’au-delà)
وَالسَّابِقُونَ السَّابِقُونَ
        
Ce sont ceux-là les plus rapprochés d’Allah
أُولَٰئِكَ الْمُقَرَّبُونَ

Le Coran Sourate 90-La cité (Al-Balad) Versets 17-20 :
        
Et c’est être, en outre, de ceux qui croient et s’enjoignent mutuellement l’endurance, et s’enjoignent mutuellement la miséricorde.
ثُمَّ كَانَ مِنَ الَّذِينَ آمَنُوا وَتَوَاصَوْا بِالصَّبْرِ وَتَوَاصَوْا بِالْمَرْحَمَةِ
        
Ceux-là sont les gens de la droite;
أُولَٰئِكَ أَصْحَابُ الْمَيْمَنَةِ
        
alors que ceux qui ne croient pas en Nos versets sont les gens de la gauche.
وَالَّذِينَ كَفَرُوا بِآيَاتِنَا هُمْ أَصْحَابُ الْمَشْأَمَةِ
        
Le Feu se refermera sur eux.
عَلَيْهِمْ نَارٌ مُّؤْصَدَةٌ
  • Réponse

Pas de contradiction. Rien n’indique en lisant les versets 90:17-20 qu’il n’y a que deux groupes. Le fait que le troisième ne soit pas mentionné ne signifie pas son inexistence. Voici un exemple concret :

Il y a trois voitures dans un garage. Celle de droite est bleue et celle de gauche est rouge.

En effet, dans ce bref exemple, la couleur de la troisième n’est pas mentionnée, mais cela n’implique pas son inexistence. Par contre, si nous pensions comme les détracteurs de l’Islam, nous conclurions qu’il n’y a que deux voitures. Incroyable mais vrai !

En ce qui concerne le troisième groupe, il sera formé de ceux qui sont les plus pieux, ceux qui seront pardonnés les premiers, comme nous l’indiquent les versets 56:10-11 :

Les premiers (à suivre les ordres de Dieu sur la terre) ce sont eux qui seront les premiers (dans l’au-delà) Ce sont ceux-là les plus rapprochés de Dieu

Il s’agit de l’élite. Le prophète Muhammad (paix soit sur lui) a également dit dans une tradition authentique :



Le messager de Dieu a dit (paix soit sur lui) : soixante-dix milles personnes de ma communauté entreront au Paradis sans rendre de comptes. Sur ce, une personne demanda : O messager de Dieu, prie Dieu qu’il me fasse l’un d’eux. […]Hadith Sahih Muslim Livre 001, No 0418:

Comme d’habitude, cette accusation de contradiction est fausse.

Que le Bon Dieu soit loué !
Amen !

Quelle est la durée d’une journée ? 1000 ou 50 000 ans ?

  • Accusation

    Au verset [70:4], on nous dit que la durée d’une journée est de 50 000 ans, mais au verset [22:47], on nous dit que la journée ne dure que 1000 ans.
    Le Coran Sourate 70-Les voies d'ascension (Al- Maarij) Verset 4 :
            
    Les Anges ainsi que l’Esprit montent vers Lui en un jour dont la durée est de cinquante mille ans.
    تَعْرُجُ الْمَلَائِكَةُ وَالرُّوحُ إِلَيْهِ فِي يَوْمٍ كَانَ مِقْدَارُهُ خَمْسِينَ أَلْفَ سَنَةٍ

    Le Coran Sourate 22-Le pélerinage (Al-Hajj) Verset 47 :
            
    Et ils te demandent de hâter [l’arrivée] du châtiment. Jamais Allah ne manquera à Sa promesse. Cependant, un jour auprès de ton Seigneur, équivaut à mille ans de ce que vous comptez.
    وَيَسْتَعْجِلُونَكَ بِالْعَذَابِ وَلَن يُخْلِفَ اللَّهُ وَعْدَهُ ۚ وَإِنَّ يَوْمًا عِندَ رَبِّكَ كَأَلْفِ سَنَةٍ مِّمَّا تَعُدُّونَ

  • Réponse

    Pas de contradiction. Le mot arabe iaoum (jour) peut aussi être employé pour désigner une période de temps tout comme en français. Voici un exemple :

    Il attend le jour où il pourra se venger.

    Le mot jour utilisé ici ne veut pas dire nécessairement 24 heures, mais bien un certain moment donné. La même règle s’applique aussi en Arabe. Ainsi, au verset [70:4], Dieu nous parle d’un période qui dure 50 000 ans. Ces deux versets constituent par ailleurs un des miracles scientifiques du coran qui fait allusion a la relativité du temps .

    Que le Bon Dieu soit loué
    Amen !

De quoi l’homme est-il fait ?

  • Accusation

    On nous dit que l’homme est créé d’eau (21:30), d’argile (23:12), d’une goutte de sperme (75:36-38), d’une adhérence (96:1-2) et enfin de rien du tout (19:67). Alors quelle est-la bonne réponse ?

    Le Coran Sourate 21-Les prophètes (Al-Anbiya) Verset 30 :
            
    Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas?
    أَوَلَمْ يَرَ الَّذِينَ كَفَرُوا أَنَّ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ كَانَتَا رَتْقًا فَفَتَقْنَاهُمَا ۖ وَجَعَلْنَا مِنَ الْمَاءِ كُلَّ شَيْءٍ حَيٍّ ۖ أَفَلَا يُؤْمِنُونَ
    Le Coran Sourate 23-Les croyants (Al-Muminune) Verset 12 :
            
    Nous avons certes créé l’homme d’un extrait d’argile.
    وَلَقَدْ خَلَقْنَا الْإِنسَانَ مِن سُلَالَةٍ مِّن طِينٍ
    Le Coran Sourate 75-La résurrection (Al-Qiyamah) Versets 36-38 :
            
    L’homme pense-t-il qu’on le laissera sans obligation à observer?
    أَيَحْسَبُ الْإِنسَانُ أَن يُتْرَكَ سُدًى
            
    N’était-il pas une goutte de sperme éjaculé?
    أَلَمْ يَكُ نُطْفَةً مِّن مَّنِيٍّ يُمْنَىٰ
            
    Et ensuite une adhérence Puis [Allah] l’a créée et formée harmonieusement;
    ثُمَّ كَانَ عَلَقَةً فَخَلَقَ فَسَوَّىٰ
    Le Coran Sourate 96-L'adhérence (Al-Alaq) Versets 1-2 :
            
    Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,
    اقْرَأْ بِاسْمِ رَبِّكَ الَّذِي خَلَقَ
            
    qui a créé l’homme d’une adhérence.
    خَلَقَ الْإِنسَانَ مِنْ عَلَقٍ
    Le Coran Sourate 19-Marie (Maryam) Verset 67 :
            
    L’homme ne se rappelle-t-il pas qu’avant cela, c’est Nous qui l’avons créé, alors qu’il n’était rien?
    أَوَلَا يَذْكُرُ الْإِنسَانُ أَنَّا خَلَقْنَاهُ مِن قَبْلُ وَلَمْ يَكُ شَيْئًا



  • Réponse

    Pas de contradiction. Toutes les réponses sont bonnes puisqu’elles décrivent différentes étapes de la création. Les trois énoncés suivants forment un exemple concret :

    1- J’ai fait un pizza avec de la pâte.
    2- J’ai fait une pizza avec de la sauce tomate.
    3- J’ai fait une pizza avec du fromage.

    Si nous pensions comme les détracteurs de l’Islam, nous dirions que les trois énoncés sont faux. La vérité est que les trois énoncés sont vrais puisqu’ils représentent différentes étapes de la création d’une pizza. Voici une explication détaillée des versets mentionnés :

    La science nous dicte que toutes les créatures vivantes sont constituées d’au moins 70% d’eau. Or, Dieu dans le Coran nous dit la même chose :  Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante.

    L’humain est également créé à partir de la terre (argile). Si nous analysons ses os et ses tissus, on se rend compte que les mêmes éléments se retrouvent aussi dans la terre : oxygène, potassium, carbone, calcium, fer etc. Ainsi, le verset 23:12 : Nous avons certes créé l’homme d’un extrait d’argile est tout à fait logique.

    La science nous dicte aussi que l’humain est créé à partir d’un oeuf fécondé (l’adhérence du verset 96:1-2). Pour obtenir un oeuf fécondé, il faut un spermatozoïde (le sperme du verset 75:37). Rien d’illogique dans ce verset, c’est plutôt le contraire.

    Finalement, le verset 19:67 ne dit pas que l’homme fut créé à partir de rien. Lisez par vous même ! Alors qu’il n’était rien ne signifie pas à partir de rien, mais plutôt que l’homme n’était rien avant sa création. Aucun illogisme ! Une fois de plus, cette accusation de contradiction est fausse !

    Que le bon Dieu soit loué !
    Amen !

Est-il permis d’entrer dans les maisons sans permission ?

  • Accusation

Aux versets 24:27-28 on nous dit qu’il est interdit d’entrer dans les demeures sans permission tandis qu’au verset 24:29, on nous dit le contraire.

[quotecoll source= »024027,024028″]

Le Coran Sourate 24-La lumière (An-Nur) Verset 29 :
        
Nul grief contre vous à entrer dans des maisons inhabitées où se trouve un bien pour vous. Allah sait ce que vous divulguez et ce que vous cachez.
لَّيْسَ عَلَيْكُمْ جُنَاحٌ أَن تَدْخُلُوا بُيُوتًا غَيْرَ مَسْكُونَةٍ فِيهَا مَتَاعٌ لَّكُمْ ۚ وَاللَّهُ يَعْلَمُ مَا تُبْدُونَ وَمَا تَكْتُمُونَ

  • Réponse

Pas de contradiction. Ceux qui lancent des accusations n’ont visiblement pas bien lu les versets concernés. Au verset 24:29, on nous parle de maisons désertées, qui ne sont plus habitées Nul grief contre vous à entrer dans des maisons inhabitées) . Cette permission n’est donnée que pour récupérer quelque effet personnel que ce soit : (où se trouve un bien pour vous.)

Mais aux versets 24:27-28, on parle clairement de maisons habitées. D’ailleurs on mentionne que la permission des habitants de la maison est requise pour y entrer et ce, même s’ils ne sont pas présents :

Le Coran Sourate 24-La lumière (An-Nur) Versets 27-28 :
        
O vous qui croyez! N’entrez pas dans des maisons autres que les vôtres avant de demander la permission [d’une façon délicate] et de saluer leurs habitants. Cela est meilleur pour vous. Peut-être vous souvenez-vous.
يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لَا تَدْخُلُوا بُيُوتًا غَيْرَ بُيُوتِكُمْ حَتَّىٰ تَسْتَأْنِسُوا وَتُسَلِّمُوا عَلَىٰ أَهْلِهَا ۚ ذَٰلِكُمْ خَيْرٌ لَّكُمْ لَعَلَّكُمْ تَذَكَّرُونَ
        
Si vous n’y trouvez personne, alors n’y entrez pas avant que permission vous soit donnée. Et si on vous dit: «Retournez», eh bien, retournez. Cela est plus pur pour vous. Et Allah, de ce que vous faites est Omniscient.
فَإِن لَّمْ تَجِدُوا فِيهَا أَحَدًا فَلَا تَدْخُلُوهَا حَتَّىٰ يُؤْذَنَ لَكُمْ ۖ وَإِن قِيلَ لَكُمُ ارْجِعُوا فَارْجِعُوا ۖ هُوَ أَزْكَىٰ لَكُمْ ۚ وَاللَّهُ بِمَا تَعْمَلُونَ عَلِيمٌ

Or, il n’y a aucune contradiction.

Que le bon Dieu soit loué !
Amen !

Peut-on demander pardon pour nos parents ?

  • Accusation

    Les versets 9:113-114 nous disent qu’il n’est pas permis de demander la miséricorde de Dieu pour les associateurs même s’il s’agit de nos propres parents, mais aux versets 17:23-24, on nous dit le contraire.

    Le Coran Sourate 9-Le repentir (At-Tawbah) Versets 113-114 :
            
    Il n’appartient pas au Prophète et aux croyants d’implorer le pardon en faveur des associateurs, fussent-ils des parents alors qu’il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l’Enfer.
    مَا كَانَ لِلنَّبِيِّ وَالَّذِينَ آمَنُوا أَن يَسْتَغْفِرُوا لِلْمُشْرِكِينَ وَلَوْ كَانُوا أُولِي قُرْبَىٰ مِن بَعْدِ مَا تَبَيَّنَ لَهُمْ أَنَّهُمْ أَصْحَابُ الْجَحِيمِ
            
    Abraham ne demanda pardon en faveur de son père qu’à cause d’une promesse qu’il lui avait faite. Mais, dès qu’il lui apparut clairement qu’il était un ennemi d’Allah, il le désavoua. Abraham était certes plein de sollicitude et indulgent.
    وَمَا كَانَ اسْتِغْفَارُ إِبْرَاهِيمَ لِأَبِيهِ إِلَّا عَن مَّوْعِدَةٍ وَعَدَهَا إِيَّاهُ فَلَمَّا تَبَيَّنَ لَهُ أَنَّهُ عَدُوٌّ لِّلَّهِ تَبَرَّأَ مِنْهُ ۚ إِنَّ إِبْرَاهِيمَ لَأَوَّاهٌ حَلِيمٌ


    Le Coran Sourate 17-Le voyage nocturne (Al-Isra) Versets 23-24 :
            
    Et ton Seigneur a décrété: «N’adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère: si l’un d’eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dis point: «Fi!» et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses.
    ۞ وَقَضَىٰ رَبُّكَ أَلَّا تَعْبُدُوا إِلَّا إِيَّاهُ وَبِالْوَالِدَيْنِ إِحْسَانًا ۚ إِمَّا يَبْلُغَنَّ عِندَكَ الْكِبَرَ أَحَدُهُمَا أَوْ كِلَاهُمَا فَلَا تَقُل لَّهُمَا أُفٍّ وَلَا تَنْهَرْهُمَا وَقُل لَّهُمَا قَوْلًا كَرِيمًا
            
    et par miséricorde, abaisse pour eux l’aile de l’humilité, et dis: «O mon Seigneur, fais-leur, à tous deux, miséricorde comme ils m’ont élevé tout petit».
    وَاخْفِضْ لَهُمَا جَنَاحَ الذُّلِّ مِنَ الرَّحْمَةِ وَقُل رَّبِّ ارْحَمْهُمَا كَمَا رَبَّيَانِي صَغِيرًا


  • Réponse

    Il n’y a aucune contradiction. Les versets 17:23-24 nous parlent de l’obligation pour un musulman d’être bon envers ses parents tant que ceux-ci sont en vie. En effet, ce passage se termine par cette phrase : «Ô mon Seigneur, f ais-leur; à tous deux; miséricorde comme ils m’ont élevé tout petit». Toutefois, les versets 9:113-114 ne disent pas qu’il est interdit de demander la miséricorde de Dieu pour ses parents. Ces versets disent clairement : alors qu’il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l’Enfer. Or, on peut conclure qu’il n’est pas permis de demander pardon pour des gens qui ont clairement refusé la croyance en Dieu.

    Dieu nous donne l’exemple d’Abraham qui a désavoué son père dès qu’il lui est apparu clairement qu’il était du nombre des associateurs : Mais, dès qu’il lui apparut clairement qu’il était un ennemi de Dieu, il le désavoua.

    Or, aucune contradiction.

    Que le Bon Dieu soit loué
    Amen !

Quelle est la direction de la prière ?

  • Accusation

contradiction entre [2:115] et [2:144].
2:115 -> n’importe qu’elle direction.
2:144 -> vers la Mecque.

Le Coran Sourate 2-La vache (Al-Baqarah) Verset 115 :
        
A Allah seul appartiennent l’Est et l’Ouest. Où que vous vous tourniez, la Face (direction) d’Allah est donc là, car Allah a la grâce immense; Il est Omniscient.
وَلِلَّهِ الْمَشْرِقُ وَالْمَغْرِبُ ۚ فَأَيْنَمَا تُوَلُّوا فَثَمَّ وَجْهُ اللَّهِ ۚ إِنَّ اللَّهَ وَاسِعٌ عَلِيمٌ
A Dieu seul appartiennent l’Est et l’Ouest. Où que vous vous tourniez, la Face (direction) de Dieu est donc là, car Dieu a la grâce immense; Il est Omniscient.

Le Coran Sourate 2-La vache (Al-Baqarah) Verset 144 :
        
Certes nous te voyons tourner le visage en tous sens dans le ciel. Nous te faisons donc orienter vers une direction qui te plaît. Tourne donc ton visage vers la Mosquée sacrée. Où que vous soyez, tournez-y vos visages. Certes, ceux à qui le Livre a été donné savent bien que c’est la vérité venue de leur Seigneur. Et Allah n’est pas inattentif à ce qu’ils font.
قَدْ نَرَىٰ تَقَلُّبَ وَجْهِكَ فِي السَّمَاءِ ۖ فَلَنُوَلِّيَنَّكَ قِبْلَةً تَرْضَاهَا ۚ فَوَلِّ وَجْهَكَ شَطْرَ الْمَسْجِدِ الْحَرَامِ ۚ وَحَيْثُ مَا كُنتُمْ فَوَلُّوا وُجُوهَكُمْ شَطْرَهُ ۗ وَإِنَّ الَّذِينَ أُوتُوا الْكِتَابَ لَيَعْلَمُونَ أَنَّهُ الْحَقُّ مِن رَّبِّهِمْ ۗ وَمَا اللَّهُ بِغَافِلٍ عَمَّا يَعْمَلُونَ
Certes nous te voyons tourner le visage en tous sens dans le ciel. Nous te faisons donc orienter vers une direction qui te plaît. Tourne donc ton visage vers la Mosquée sacrée . Où que vous soyez, tournez-y vos visages. Certes, ceux à qui le Livre a été donné savent bien que c’est la vérité venue de leur Seigneur. Et Dieu n’est pas inattentif à ce qu’ils font.

  • Réponse

Il n’y aucune contradiction sur la direction de la Qibla (orientation de la prière). Ces deux versets traitent d’un sujet complètement différent. Le verset 2:115 nous parle de l’omniscience de Dieu, de son omnipotence. Dieu est parfaitement connaisseur de nos actes. Donc, où que nous soyons, la face de Dieu y est. D’ailleurs, le verset se termine par les mots suivants : Il est Omniscient . Le verset 2:144, lui, traite explicitement de la prière et y mentionne la direction de la Mecque : Tourne donc ton visage vers la Mosquée sacrée.

Que le Bon Dieu soit loué !
Amen !

Le vin est-il licite ?

  • Accusation

contradiction entre deux versets :
[5:90] -> Le vin est illicite. [47:15] -> le vin est licite

Le Coran Sourate 5-La table servie (Al-Maidah) Verset 90 :
        
O les croyants! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, œuvre du Diable. Ecartez-vous en, afin que vous réussissiez.
يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِنَّمَا الْخَمْرُ وَالْمَيْسِرُ وَالْأَنصَابُ وَالْأَزْلَامُ رِجْسٌ مِّنْ عَمَلِ الشَّيْطَانِ فَاجْتَنِبُوهُ لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ
Le Coran Sourate 47-Muhammad Verset 15 :
        
Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux: il y aura là des ruisseaux d’une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d’un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d’un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d’un miel purifié. Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu’un pardon de la part de leur Seigneur. [Ceux-là] seront-ils pareils à ceux qui s’éternisent dans le Feu et qui sont abreuvés d’une eau bouillante qui leur déchire les entrailles?
مَّثَلُ الْجَنَّةِ الَّتِي وُعِدَ الْمُتَّقُونَ ۖ فِيهَا أَنْهَارٌ مِّن مَّاءٍ غَيْرِ آسِنٍ وَأَنْهَارٌ مِّن لَّبَنٍ لَّمْ يَتَغَيَّرْ طَعْمُهُ وَأَنْهَارٌ مِّنْ خَمْرٍ لَّذَّةٍ لِّلشَّارِبِينَ وَأَنْهَارٌ مِّنْ عَسَلٍ مُّصَفًّى ۖ وَلَهُمْ فِيهَا مِن كُلِّ الثَّمَرَاتِ وَمَغْفِرَةٌ مِّن رَّبِّهِمْ ۖ كَمَنْ هُوَ خَالِدٌ فِي النَّارِ وَسُقُوا مَاءً حَمِيمًا فَقَطَّعَ أَمْعَاءَهُمْ

  • Réponse

L’alcool est prohibé puisqu’il fait perdre la raison. Or, le vin du paradis n’est pas une boisson qui crée l’inimitié entre les gens :

Le Coran Sourate 37-Les rangés (As-Saffat) Versets 45-47 :
        
On fera circuler entre eux une coupe d’eau remplie à une source
يُطَافُ عَلَيْهِم بِكَأْسٍ مِّن مَّعِينٍ
        
blanche, savoureuse à boire,
بَيْضَاءَ لَذَّةٍ لِّلشَّارِبِينَ
        
Elle n’offusquera point leur raison et ne les enivrera pas.
لَا فِيهَا غَوْلٌ وَلَا هُمْ عَنْهَا يُنزَفُونَ
Le Coran Sourate 52-At-Tur Verset 23 :
        
Là, ils se passeront les uns les autres une coupe qui ne provoquera ni vanité ni incrimination.
يَتَنَازَعُونَ فِيهَا كَأْسًا لَّا لَغْوٌ فِيهَا وَلَا تَأْثِيمٌ

Donc, il n’y a aucune contradiction entre ces deux versets. Le fait que la boisson soit nommée « vin » n’en fait pas une boisson alcoolisée. Pas besoin d’avoir un doctorat pour comprendre une chose aussi élémentaire. La bière et la « root beer » (soda racinette) ne sont pas la même et unique boisson !

Que le bon Dieu soit loué !
Amen !

Contradiction concernant l’adoration du veau d’or ?

  • Accusation

Au verset 7:149 on nous dit que le peuple de Moïse cessa d’adorer le veau d’or avant que Moïse ne redescende du mont Sinaï tandis qu’au verset 20:91, le peuple de Moïse ne se repent qu’après le retour de Moïse.

Le Coran Sourate 7-Al-Araf Versets 148-150 :
        
Et le peuple de Moïse adopta après lui un veau, fait de leurs parures: un corps qui semblait mugir. N’ont-ils pas vu qu’il ne leur parlait point et qu’il ne les guidait sur aucun chemin? Ils l’adoptèrent [comme divinité], et ils étaient des injustes.
وَاتَّخَذَ قَوْمُ مُوسَىٰ مِن بَعْدِهِ مِنْ حُلِيِّهِمْ عِجْلًا جَسَدًا لَّهُ خُوَارٌ ۚ أَلَمْ يَرَوْا أَنَّهُ لَا يُكَلِّمُهُمْ وَلَا يَهْدِيهِمْ سَبِيلًا ۘ اتَّخَذُوهُ وَكَانُوا ظَالِمِينَ
        
Et quand ils éprouvèrent des regrets, et qu’ils virent qu’ils étaient bel et bien égarés, ils dirent: «Si notre Seigneur ne nous fait pas miséricorde et ne nous pardonne pas, nous serons très certainement du nombre des perdants».
وَلَمَّا سُقِطَ فِي أَيْدِيهِمْ وَرَأَوْا أَنَّهُمْ قَدْ ضَلُّوا قَالُوا لَئِن لَّمْ يَرْحَمْنَا رَبُّنَا وَيَغْفِرْ لَنَا لَنَكُونَنَّ مِنَ الْخَاسِرِينَ
        
Et lorsque Moïse retourna à son peuple, fâché, attristé, il dit: «Vous avez très mal agi pendant mon absence! Avez-vous voulu hâter le commandement de votre Seigneur?» Il jeta les tablettes et prit la tête de son frère, en la tirant à lui: «O fils de ma mère, dit (Aaron), le peuple m’a traité en faible, et peu s’en est fallu qu’ils ne me tuent. Ne fais donc pas que les ennemis se réjouissent à mes dépens, et ne m’assigne pas la compagnie des gens injustes».
وَلَمَّا رَجَعَ مُوسَىٰ إِلَىٰ قَوْمِهِ غَضْبَانَ أَسِفًا قَالَ بِئْسَمَا خَلَفْتُمُونِي مِن بَعْدِي ۖ أَعَجِلْتُمْ أَمْرَ رَبِّكُمْ ۖ وَأَلْقَى الْأَلْوَاحَ وَأَخَذَ بِرَأْسِ أَخِيهِ يَجُرُّهُ إِلَيْهِ ۚ قَالَ ابْنَ أُمَّ إِنَّ الْقَوْمَ اسْتَضْعَفُونِي وَكَادُوا يَقْتُلُونَنِي فَلَا تُشْمِتْ بِيَ الْأَعْدَاءَ وَلَا تَجْعَلْنِي مَعَ الْقَوْمِ الظَّالِمِينَ

Le Coran Sourate 20-Ta-Ha Versets 90-91 :
        
Certes, Aaron leur avait bien dit auparavant: «O mon peuple, vous êtes tombés dans la tentation (à cause du veau). Or, c’est le Tout Miséricordieux qui est vraiment votre Seigneur. Suivez-moi donc et obéissez à mon commandement».
وَلَقَدْ قَالَ لَهُمْ هَارُونُ مِن قَبْلُ يَا قَوْمِ إِنَّمَا فُتِنتُم بِهِ ۖ وَإِنَّ رَبَّكُمُ الرَّحْمَٰنُ فَاتَّبِعُونِي وَأَطِيعُوا أَمْرِي
        
Ils dirent: «Nous continuerons à y être attachés, jusqu’à ce que Moïse retourne vers nous».
قَالُوا لَن نَّبْرَحَ عَلَيْهِ عَاكِفِينَ حَتَّىٰ يَرْجِعَ إِلَيْنَا مُوسَىٰ

  • Réponse

Il n’y a aucune contradiction. Rien n’indique que les événements racontés au verset 149 surviennent avant le verset 150. Lisez par vous-même. Il semble que ceux qui crient à la contradiction oublient la première partie du verset 149 qui dit : ET QUAND . Le verset suivant (150) ne contient aucun adverbe qui implique la suite comme Thumma ou Fa . En fait, le verset 150 commence avec Wa qui implique une action parallèle. Donc, ces deux actions se produisent simultanément. Une fois de plus, cette accusation de contradiction est fausse.

Que le Bon Dieu soit loué !
Amen !

Est-ce que Noé fut chassé ?

  • Accusation

Au verset 54:9 on nous dit que Noé fut chassé tandis qu’au verset 11:38, on nous dit que son peuple le prenait en raillerie quand il construisait l’arche. Comment son peuple peut-il rire de lui s’il fut expulsé ?

Le Coran Sourate 54-La lune (Al-Qamar) Verset 9 :
        
Avant eux, le peuple de Noé avait crié au mensonge. Ils traitèrent Notre serviteur de menteur et dirent: «C’est un possédé!» et il fut repoussé.
۞ كَذَّبَتْ قَبْلَهُمْ قَوْمُ نُوحٍ فَكَذَّبُوا عَبْدَنَا وَقَالُوا مَجْنُونٌ وَازْدُجِرَ

Le Coran Sourate 11-Hud Verset 38 :
        
Et il construisait l’arche. Et chaque fois que des notables de son peuple passaient près de lui, ils se moquaient de lui. Il dit: «Si vous vous moquez de nous, eh bien, nous nous moquerons de vous, comme vous vous moquez [de nous].
وَيَصْنَعُ الْفُلْكَ وَكُلَّمَا مَرَّ عَلَيْهِ مَلَأٌ مِّن قَوْمِهِ سَخِرُوا مِنْهُ ۚ قَالَ إِن تَسْخَرُوا مِنَّا فَإِنَّا نَسْخَرُ مِنكُمْ كَمَا تَسْخَرُونَ

  • Réponse

Il n’y a aucune contradiction. Noé ne fut pas expulsé. Le mot repoussé au verset 54:9 ne signifie pas expulsé. Le verbe arabe zajara se traduit par rabroué ou repoussé, mais pas expulsé. Donc, une fois de plus, cette accusation est sans fondement.

Que le Bon Dieu soit loué !
Amen !

Les humains sont-ils destinés à l’enfer ?

  • Accusation

    Au verset 51:56 on nous dit que les humains et les jinns furent créés pour vénérer Dieu, mais au verset 7:179, on nous dit qu’ils sont destinés à l’enfer.

    Le Coran Sourate 51-Qui éparpillent (Ad-Dariyat) Verset 56 :
            
    Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent.
    وَمَا خَلَقْتُ الْجِنَّ وَالْإِنسَ إِلَّا لِيَعْبُدُونِ
    Le Coran Sourate 7-Al-Araf Verset 179 :
            
    Nous avons destiné beaucoup de djinns et d’hommes pour l’Enfer. Ils ont des cœurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n’entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants.
    وَلَقَدْ ذَرَأْنَا لِجَهَنَّمَ كَثِيرًا مِّنَ الْجِنِّ وَالْإِنسِ ۖ لَهُمْ قُلُوبٌ لَّا يَفْقَهُونَ بِهَا وَلَهُمْ أَعْيُنٌ لَّا يُبْصِرُونَ بِهَا وَلَهُمْ آذَانٌ لَّا يَسْمَعُونَ بِهَا ۚ أُولَٰئِكَ كَالْأَنْعَامِ بَلْ هُمْ أَضَلُّ ۚ أُولَٰئِكَ هُمُ الْغَافِلُونَ
  • Réponse

    Il n’y a aucune contradiction. Premièrement, le verset 7:179 parle de beaucoup de jinns et d’humains et non de l’ensemble de ceux-ci. Ces humains et ces Jinns en question ont gagné l’enfer par leurs actions en ce monde et leur refus de se soumettre à la volonté de Dieu. C’est pourquoi le verset se poursuit ainsi :

    Ils ont des coeurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n’entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants.

    Dieu cite en exemple, dans le Coran, les gens de Pharaon :

    Le Coran Sourate 3-La famille d'Imran (Al-Imran) Verset 11 :
            
    comme les gens de Pharaon et ceux qui vécurent avant eux. Ils avaient traité de mensonges Nos preuves. Allah les saisit donc, pour leurs péchés. Et Allah est dur en punition.
    كَدَأْبِ آلِ فِرْعَوْنَ وَالَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ ۚ كَذَّبُوا بِآيَاتِنَا فَأَخَذَهُمُ اللَّهُ بِذُنُوبِهِمْ ۗ وَاللَّهُ شَدِيدُ الْعِقَابِ


    Comme d’habitude, il n’y a pas d’erreur ou de contradiction.

    Que le Bon Dieu soit loué !
    Amen !

Est-ce que la famille de Noé fut sauvée ?

  • Accusation

Au verset 11:42-43 on nous dit que le Fils de Noé fut emporté lors du déluge, mais au verset 37:75-77 on nous dit le contraire.

Le Coran Sourate 11-Hud Versets 42-43 :
        
Et elle vogua en les emportant au milieu des vagues comme des montagnes. Et Noé appela son fils, qui restait en un lieu écarté (non loin de l’arche): «O mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants».
وَهِيَ تَجْرِي بِهِمْ فِي مَوْجٍ كَالْجِبَالِ وَنَادَىٰ نُوحٌ ابْنَهُ وَكَانَ فِي مَعْزِلٍ يَا بُنَيَّ ارْكَب مَّعَنَا وَلَا تَكُن مَّعَ الْكَافِرِينَ
        
Il répondit: «Je vais me réfugier vers un mont qui me protègera de l’eau». Et Noé lui dit: «Il n’y a aujourd’hui aucun protecteur contre l’ordre d’Allah. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde». Et les vagues s’interposèrent entre les deux, et le fils fut alors du nombre des noyés.
قَالَ سَآوِي إِلَىٰ جَبَلٍ يَعْصِمُنِي مِنَ الْمَاءِ ۚ قَالَ لَا عَاصِمَ الْيَوْمَ مِنْ أَمْرِ اللَّهِ إِلَّا مَن رَّحِمَ ۚ وَحَالَ بَيْنَهُمَا الْمَوْجُ فَكَانَ مِنَ الْمُغْرَقِينَ

Le Coran Sourate 37-Les rangés (As-Saffat) Versets 75-77 :
        
Noé, en effet, fit appel à Nous qui sommes le Meilleur Répondeur (qui exauce les prières).
وَلَقَدْ نَادَانَا نُوحٌ فَلَنِعْمَ الْمُجِيبُونَ
        
Et Nous le sauvâmes, lui et sa famille, de la grande angoisse,
وَنَجَّيْنَاهُ وَأَهْلَهُ مِنَ الْكَرْبِ الْعَظِيمِ
        
et Nous fîmes de sa descendance les seuls survivants.
وَجَعَلْنَا ذُرِّيَّتَهُ هُمُ الْبَاقِينَ
.

  • Réponse

Il n’y a aucune contradiction. Les versets 11:42-43 nous parlent d’un des fils de Noé qui mourut dans l’incroyance et non de la famille dans son ensemble. Les versets 37:75-77, eux, traitent des membres pieux de la famille de Noé. Le Coran confirme aussi cela deux verset plus loin. Si seulement les détracteurs de l’Islam prenaient le temps de lire avant d’accuser …

Le Coran Sourate 11-Hud Versets 43-46 :
        
Il répondit: «Je vais me réfugier vers un mont qui me protègera de l’eau». Et Noé lui dit: «Il n’y a aujourd’hui aucun protecteur contre l’ordre d’Allah. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde». Et les vagues s’interposèrent entre les deux, et le fils fut alors du nombre des noyés.
قَالَ سَآوِي إِلَىٰ جَبَلٍ يَعْصِمُنِي مِنَ الْمَاءِ ۚ قَالَ لَا عَاصِمَ الْيَوْمَ مِنْ أَمْرِ اللَّهِ إِلَّا مَن رَّحِمَ ۚ وَحَالَ بَيْنَهُمَا الْمَوْجُ فَكَانَ مِنَ الْمُغْرَقِينَ
        
Et il fut dit: «O terre, absorbe ton eau! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir]!» L’eau baissa, l’ordre fut exécuté et l’arche s’installa sur le Jûdi, et il fut dit: «Que disparaissent les gens pervers»!
وَقِيلَ يَا أَرْضُ ابْلَعِي مَاءَكِ وَيَا سَمَاءُ أَقْلِعِي وَغِيضَ الْمَاءُ وَقُضِيَ الْأَمْرُ وَاسْتَوَتْ عَلَى الْجُودِيِّ ۖ وَقِيلَ بُعْدًا لِّلْقَوْمِ الظَّالِمِينَ
        
Et Noé invoqua son Seigneur et dit: «O mon Seigneur, certes mon fils est de ma famille et Ta promesse est vérité. Tu es le plus juste des juges».
وَنَادَىٰ نُوحٌ رَّبَّهُ فَقَالَ رَبِّ إِنَّ ابْنِي مِنْ أَهْلِي وَإِنَّ وَعْدَكَ الْحَقُّ وَأَنتَ أَحْكَمُ الْحَاكِمِينَ
        
Il dit: «O Noé, il n’est pas de ta famille car il a commis un acte infâme. Ne me demande pas ce dont tu n’as aucune connaissance. Je t’exhorte afin que tu ne sois pas du nombre des ignorants».
قَالَ يَا نُوحُ إِنَّهُ لَيْسَ مِنْ أَهْلِكَ ۖ إِنَّهُ عَمَلٌ غَيْرُ صَالِحٍ ۖ فَلَا تَسْأَلْنِ مَا لَيْسَ لَكَ بِهِ عِلْمٌ ۖ إِنِّي أَعِظُكَ أَن تَكُونَ مِنَ الْجَاهِلِينَ

Comme toujours, c’est une accusation sans fondement.

Que le Bon Dieu soit loué !
Amen !

Quand Pharaon ordonna t-il le meurtre des nouveau-nés ?

  • Accusation

Au verset 20:39 on nous dit que la mère de Moïse le jeta à la rivière pour échapper au décret de Pharaon de tuer les nouveau-nés. Mais, au verset 40:25, on nous dit que Pharaon donna cet ordre lorsque Moïse devint prophète.

Le Coran Sourate 20-Ta-Ha Versets 38-39 :
        
lorsque Nous révélâmes à ta mère ce qui fut révélé:
إِذْ أَوْحَيْنَا إِلَىٰ أُمِّكَ مَا يُوحَىٰ
        
«Mets-le dans le coffret, puis jette celui-ci dans les flots pour qu’ensuite le fleuve le lance sur la rive; un ennemi à Moi et à lui le prendra». Et J’ai répandu sur toi une affection de Ma part, afin que tu sois élevé sous Mon œil.
أَنِ اقْذِفِيهِ فِي التَّابُوتِ فَاقْذِفِيهِ فِي الْيَمِّ فَلْيُلْقِهِ الْيَمُّ بِالسَّاحِلِ يَأْخُذْهُ عَدُوٌّ لِّي وَعَدُوٌّ لَّهُ ۚ وَأَلْقَيْتُ عَلَيْكَ مَحَبَّةً مِّنِّي وَلِتُصْنَعَ عَلَىٰ عَيْنِي

Le Coran Sourate 40-Le pardonneur (Gafir) Verset 25 :
        
Puis, quand il leur eut apporté la vérité venant de Nous, ils dirent: «Tuez les fils de ceux qui ont cru avec lui, et laissez vivre leurs femmes». Et les ruses des mécréants ne vont qu’en pure perte.
فَلَمَّا جَاءَهُم بِالْحَقِّ مِنْ عِندِنَا قَالُوا اقْتُلُوا أَبْنَاءَ الَّذِينَ آمَنُوا مَعَهُ وَاسْتَحْيُوا نِسَاءَهُمْ ۚ وَمَا كَيْدُ الْكَافِرِينَ إِلَّا فِي ضَلَالٍ

  • Réponse


Il n’y a aucune contradiction. Pharaon a donné cet ordre deux fois. Pharaon était un tyran sans pitié. Qu’il ait donné cet ordre deux fois n’est pas surprenant.

Que le Bon Dieu soit loué !
Amen !  


Quelle est la durée de la prière nocturne ?

  • Accusation

    Aux versets 73:1-5 on nous dit que la prière nocturne dure toute la nuit, mais au verset 20, on mentionne que celle-ci représente moins de deux tiers de la nuit.

    Le Coran Sourate 73-L'enveloppé (Al-Muzzamil) Versets 1-5 :
            
    O toi, l’enveloppé [dans tes vêtements]!
    يَا أَيُّهَا الْمُزَّمِّلُ
            
    Lève-toi [pour prier], toute la nuit, excepté une petite partie;
    قُمِ اللَّيْلَ إِلَّا قَلِيلًا
            
    Sa moitié, ou un peu moins;
    نِّصْفَهُ أَوِ انقُصْ مِنْهُ قَلِيلًا
            
    ou un peu plus. Et récite le Coran, lentement et clairement.
    أَوْ زِدْ عَلَيْهِ وَرَتِّلِ الْقُرْآنَ تَرْتِيلًا
            
    Nous allons te révéler des paroles lourdes (très importantes).
    إِنَّا سَنُلْقِي عَلَيْكَ قَوْلًا ثَقِيلًا


    Le Coran Sourate 73-L'enveloppé (Al-Muzzamil) Verset 20 :
            
    Ton Seigneur sait, certes, que tu (Muhammad) te tiens debout moins de deux tiers de la nuit, ou sa moitié, ou son tiers. De même qu’une partie de ceux qui sont avec toi. Allah détermine la nuit et le jour. Il sait que vous ne saurez jamais passer toute la nuit en prière. Il a usé envers vous avec indulgence. Récitez donc ce qui [vous] est possible du Coran. Il sait qu’il y aura parmi vous des malades, et d’autres qui voyageront sur la terre, en quête de la grâce d’Allah, et d’autres encore qui combattront dans le chemin d’Allah. Récite-en donc ce qui [vous] sera possible. Accomplissez la Salât, acquittez la Zakât, et faites à Allah un prêt sincère. Tout bien que vous vous préparez, vous le retrouverez auprès d’Allah, meilleur et plus grand en fait de récompense. Et implorez le pardon d’Allah. Car Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux.
    ۞ إِنَّ رَبَّكَ يَعْلَمُ أَنَّكَ تَقُومُ أَدْنَىٰ مِن ثُلُثَيِ اللَّيْلِ وَنِصْفَهُ وَثُلُثَهُ وَطَائِفَةٌ مِّنَ الَّذِينَ مَعَكَ ۚ وَاللَّهُ يُقَدِّرُ اللَّيْلَ وَالنَّهَارَ ۚ عَلِمَ أَن لَّن تُحْصُوهُ فَتَابَ عَلَيْكُمْ ۖ فَاقْرَءُوا مَا تَيَسَّرَ مِنَ الْقُرْآنِ ۚ عَلِمَ أَن سَيَكُونُ مِنكُم مَّرْضَىٰ ۙ وَآخَرُونَ يَضْرِبُونَ فِي الْأَرْضِ يَبْتَغُونَ مِن فَضْلِ اللَّهِ ۙ وَآخَرُونَ يُقَاتِلُونَ فِي سَبِيلِ اللَّهِ ۖ فَاقْرَءُوا مَا تَيَسَّرَ مِنْهُ ۚ وَأَقِيمُوا الصَّلَاةَ وَآتُوا الزَّكَاةَ وَأَقْرِضُوا اللَّهَ قَرْضًا حَسَنًا ۚ وَمَا تُقَدِّمُوا لِأَنفُسِكُم مِّنْ خَيْرٍ تَجِدُوهُ عِندَ اللَّهِ هُوَ خَيْرًا وَأَعْظَمَ أَجْرًا ۚ وَاسْتَغْفِرُوا اللَّهَ ۖ إِنَّ اللَّهَ غَفُورٌ رَّحِيمٌ

  • Réponse

    Il n’y a aucune contradiction. Premièrement, les versets 1-5 sont adressés directement au prophète Muhammad (paix soit sur lui) qui récitatit ce qui lui était révélé pendant la nuit. Il ne s’agit pas de la longueur de la prière de la 5e prière (‘isha). L’enveloppé du verset 1 fait donc référence à lui. Quant au verset 20, celui-ci mentionne une récitation en groupe . Afin de ne pas surcharger personne, Dieu précise dans ce verset :

    Dieu détermine la nuit et le jour. Il sait que vous ne saurez jamais passer toute la nuit en prière. Il a usé envers vous avec indulgence. Récitez donc ce qui [vous] est possible du Coran. Il sait qu’il y aura parmi vous des malades, et d’autres qui voyageront sur la terre, en quête de la grâce de Dieu, et d’autres encore qui combattront dans le chemin de Dieu. Récitez-en donc ce qui [vous] sera possible.

    Où est la contradiction ?

    Que le Bon Dieu soit loué !
    Amen !

Est-ce l’Humain qui a besoin de Dieu ou est-ce l’inverse ?

  • Accusation

Au verset 35:15, on nous dit que c’est l’humain qui a besoin de Dieu, mais au verset 51:56, on nous dit le contraire !

Le Coran Sourate 35-Le Créateur (Fatir) Verset 15 :
        
O hommes, vous êtes les indigents ayant besoin d’Allah, et c’est Allah, Lui qui se dispense de tout et Il est Le Digne de louange.
۞ يَا أَيُّهَا النَّاسُ أَنتُمُ الْفُقَرَاءُ إِلَى اللَّهِ ۖ وَاللَّهُ هُوَ الْغَنِيُّ الْحَمِيدُ

Le Coran Sourate 51-Qui éparpillent (Ad-Dariyat) Verset 56 :
        
Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent.
وَمَا خَلَقْتُ الْجِنَّ وَالْإِنسَ إِلَّا لِيَعْبُدُونِ

  • Réponse

Dieu n’a besoin de rien ni de personne. Dieu a créé l’humain pour qu’il l’ADORE. Cela est la nature profonde de l’humain. Dieu n’attend rien de l’humain excepté son entière soumission. Et même si l’humain s’y refuse, cela ne Lui nuit pas, car Dieu se suffit à Lui-même. Voici deux versets qui l’expliquent bien :

Le Coran Sourate 4-Les femmes (An-Nisa') Verset 131 :
        
A Allah seul appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. «Craignez Allah!» Voilà ce que Nous avons enjoint à ceux auxquels avant vous le Livre fut donné, tout comme à vous-mêmes. Et si vous ne croyez pas (cela ne nuit pas à Allah, car) très certainement à Allah seul appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et Allah se suffit à Lui-même et Il est digne de louange.
وَلِلَّهِ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَمَا فِي الْأَرْضِ ۗ وَلَقَدْ وَصَّيْنَا الَّذِينَ أُوتُوا الْكِتَابَ مِن قَبْلِكُمْ وَإِيَّاكُمْ أَنِ اتَّقُوا اللَّهَ ۚ وَإِن تَكْفُرُوا فَإِنَّ لِلَّهِ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَمَا فِي الْأَرْضِ ۚ وَكَانَ اللَّهُ غَنِيًّا حَمِيدًا
Le Coran Sourate 2-La vache (Al-Baqarah) Verset 267 :
        
O les croyants! Dépensez des meilleures choses que vous avez gagnées et des récoltes que Nous avons fait sortir de la terre pour vous. Et ne vous tournez pas vers ce qui est vil pour en faire dépense. Ne donnez pas ce que vous-mêmes n’accepteriez qu’en fermant les yeux! Et sachez qu’Allah n’a besoin de rien et qu’Il est digne de louange.
يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا أَنفِقُوا مِن طَيِّبَاتِ مَا كَسَبْتُمْ وَمِمَّا أَخْرَجْنَا لَكُم مِّنَ الْأَرْضِ ۖ وَلَا تَيَمَّمُوا الْخَبِيثَ مِنْهُ تُنفِقُونَ وَلَسْتُم بِآخِذِيهِ إِلَّا أَن تُغْمِضُوا فِيهِ ۚ وَاعْلَمُوا أَنَّ اللَّهَ غَنِيٌّ حَمِيدٌ
Aucune contradiction entre ces deux versets. De plus les versets qui suivent 51:56 prouvent que Dieu n’a besoin de rien. Il semble toutefois que les détracteurs de l’Islam n’aient pas pris le temps de les lire …
Le Coran Sourate 51-Qui éparpillent (Ad-Dariyat) Versets 57-58 :
        
Je ne cherche pas d’eux une subsistance; et Je ne veux pas qu’ils me nourrissent.
مَا أُرِيدُ مِنْهُم مِّن رِّزْقٍ وَمَا أُرِيدُ أَن يُطْعِمُونِ
        
En vérité, c’est Allah qui est le Grand Pourvoyeur, Le Détenteur de la force, l’Inébranlable.
إِنَّ اللَّهَ هُوَ الرَّزَّاقُ ذُو الْقُوَّةِ الْمَتِينُ
Que le Bon Dieu soit loué
Amen !

D’où vient le mal ?

  • Accusation

Contradiction entre ces 2 versets.
Dans le premier, le mal et le bien viennent de Dieu. Dans le second, seul le bien vient de Dieu.

Le Coran Sourate 4-Les femmes (An-Nisa') Verset 78 :
        
Où que vous soyez, la mort vous atteindra, fussiez-vous dans des tours imprenables. Qu’un bien les atteigne, ils disent: «C’est de la part d’Allah.» Qu’un mal les atteigne, ils disent: «C’est dû à toi (Muhammad).» Dis: «Tout est d’Allah.» Mais qu’ont-ils ces gens, à ne comprendre presque aucune parole?
أَيْنَمَا تَكُونُوا يُدْرِككُّمُ الْمَوْتُ وَلَوْ كُنتُمْ فِي بُرُوجٍ مُّشَيَّدَةٍ ۗ وَإِن تُصِبْهُمْ حَسَنَةٌ يَقُولُوا هَٰذِهِ مِنْ عِندِ اللَّهِ ۖ وَإِن تُصِبْهُمْ سَيِّئَةٌ يَقُولُوا هَٰذِهِ مِنْ عِندِكَ ۚ قُلْ كُلٌّ مِّنْ عِندِ اللَّهِ ۖ فَمَالِ هَٰؤُلَاءِ الْقَوْمِ لَا يَكَادُونَ يَفْقَهُونَ حَدِيثًا
Le Coran Sourate 4-Les femmes (An-Nisa') Verset 79 :
        
Tout bien qui t’atteint vient d’Allah, et tout mal qui t’atteint vient de toi-même. Et nous t’avons envoyé aux gens comme Messager. Et Allah suffit comme témoin.
مَّا أَصَابَكَ مِنْ حَسَنَةٍ فَمِنَ اللَّهِ ۖ وَمَا أَصَابَكَ مِن سَيِّئَةٍ فَمِن نَّفْسِكَ ۚ وَأَرْسَلْنَاكَ لِلنَّاسِ رَسُولًا ۚ وَكَفَىٰ بِاللَّهِ شَهِيدًا

  • Réponse

Il n’y a aucune contradiction entre ces deux versets. Dieu nous a donné la raison et nous sommes responsables de nos actes devant Lui. Oui, tout vient de Dieu, mais nos actes en ce monde ont des conséquences. Dieu laisse le mal se produire afin que les hommes goûtent le fruit de leurs actions. Donc, aucune contradiction entre ces deux versets. Voici un second verset du Coran qui l’explique clairement :

Le Coran Sourate 30-Les romains (Ar-Rum) Verset 41 :
        
La corruption est apparue sur la terre et dans la mer à cause de ce que les gens ont accompli de leurs propres mains; afin qu'[Allah] leur fasse goûter une partie de ce qu’ils ont œuvré; peut-être reviendront-ils (vers Allah).
ظَهَرَ الْفَسَادُ فِي الْبَرِّ وَالْبَحْرِ بِمَا كَسَبَتْ أَيْدِي النَّاسِ لِيُذِيقَهُم بَعْضَ الَّذِي عَمِلُوا لَعَلَّهُمْ يَرْجِعُونَ

Que le Bon Dieu soit loué
Amen !

Quelques réponses en Vidéo par la chaine Jésus Musulman

Erreurs dans le Coran

Les juifs disent à Marie oh sœur d’Aaron !

Accusation

Dans le coran Dieu dit dans la Sourate de marie :

Le Coran Sourate 19-Marie (Maryam) Versets 27-28 :
        
Puis elle vint auprès des siens en le portant [le bébé]. Ils dirent: «O Marie, tu as fait une chose monstrueuse!
فَأَتَتْ بِهِ قَوْمَهَا تَحْمِلُهُ ۖ قَالُوا يَا مَرْيَمُ لَقَدْ جِئْتِ شَيْئًا فَرِيًّا
        
«Sœur de Hârûn, ton père n’était pas un homme de mal et ta mère n’était pas une prostituée».
يَا أُخْتَ هَارُونَ مَا كَانَ أَبُوكِ امْرَأَ سَوْءٍ وَمَا كَانَتْ أُمُّكِ بَغِيًّا

Ils disent que le coran affirme que Aaron est le frère de marier et donc marie est la sœur de mois, car son père aussi s’appelle imran …

Réponse:

On demandera à ces personnes de faire deux choses :

  • Réfléchir, car il n’est pas normal que marie soit la sœur de mois alors que beaucoup de siècles étaient entre eux!
  • S’instruire, car cette allégation date de 1400 ans et le prophète lui même y a déjà répondu :

Al-Mughîra ibn Shu’ba raconte : « Le Prophète (sur lui la paix) m’envoya à Nadjran [Yémen]. Là-bas on me dit : « Vous récitez ce passage : « O Sœur de Aaron » [Coran 19/28] ; pourtant, entre l’époque de Moïse et celle de Jésus il y a eu le temps que chacun connaît ! » Je n’ai pas su quoi leur répondre. Lorsque je rentrai (à Médine), je questionnai le Prophète à ce sujet. Il me dit : « Tu les aurais informés qu’ils se donnaient comme noms ceux des prophètes et des pieux ayant vécu avant eux. » » 

(rapporté par Muslim, n° 2135, At-Tirmidhî, n° 3155, Ahmad, n° 17491).

Le hadith explique bien que sœur de Harun signifie une appartenance à Aaron, L’appartenance ici est soit une appartenance symbolique ou on associe une femme pieuse a un prophète D’Israël. Ou carrément une appartenance de lien de famille (Marie a été adoptée par Zakaria et sa femme Elizabeth qui descend d’Aaron (Évangile de Luc 1-5).

Le miracle: les personnes illuminées remarqueront la une autre preuve de la véracité du prophète:En effet, si le prophète avait copié de la bible, serait-il allé jusqu’à affirmer que marie a un frère qui s’appelle Aaron, si ce n’est un ordre divin qu’il ne peut changer !

La Trinité des chrétiens n’est pas le Père, le Fils et l’Esprit Saint, mais le Père, le fils et la Mère (Marie).

Sub Tuum Praesidium ou en français : Sous l’abri de ta miséricorde est une prière catholique dédiée à la Vierge Marie . pourtant les chrétiens prétendent ne pas prendre Marie en tant que Divinité en dehors d’Allah .

Accusation

Le coran dit que les chrétiens adorent une trinité composée de père fils et marie alors que c’est faux , les chrétiens n’adorent pas et ne divinisent pas marie et la trinité est composée de père fils et saint esprit :

Le Coran Sourate 5-La table servie (Al-Maidah) Verset 116 :
        
(Rappelle-leur) le moment où Allah dira: «O Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens: «Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d’Allah?» Il dira: «Gloire et pureté à Toi! Il ne m’appartient pas de déclarer ce que je n’ai pas le droit de dire! Si je l’avais dit, Tu l’aurais su, certes. Tu sais ce qu’il y a en moi, et je ne sais pas ce qu’il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.
وَإِذْ قَالَ اللَّهُ يَا عِيسَى ابْنَ مَرْيَمَ أَأَنتَ قُلْتَ لِلنَّاسِ اتَّخِذُونِي وَأُمِّيَ إِلَٰهَيْنِ مِن دُونِ اللَّهِ ۖ قَالَ سُبْحَانَكَ مَا يَكُونُ لِي أَنْ أَقُولَ مَا لَيْسَ لِي بِحَقٍّ ۚ إِن كُنتُ قُلْتُهُ فَقَدْ عَلِمْتَهُ ۚ تَعْلَمُ مَا فِي نَفْسِي وَلَا أَعْلَمُ مَا فِي نَفْسِكَ ۚ إِنَّكَ أَنتَ عَلَّامُ الْغُيُوبِ

Réponse

Dans le verset cité , il n’est pas question de trinité , il est question de divinisation de marie , les autres versets du coran qui parlent de trinité ne disent pas explicitement de quoi elle est composée mais il est clair qu’elle parle de la trinité a laquelle croient les chrétiens aujourdh’ui :

Le Coran Sourate 5-La table servie (Al-Maidah) Verset 73 :
        
Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent: «En vérité, Allah est le troisième de trois.» Alors qu’il n’y a de divinité qu’Une Divinité Unique! Et s’ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d’entre eux.
لَّقَدْ كَفَرَ الَّذِينَ قَالُوا إِنَّ اللَّهَ ثَالِثُ ثَلَاثَةٍ ۘ وَمَا مِنْ إِلَٰهٍ إِلَّا إِلَٰهٌ وَاحِدٌ ۚ وَإِن لَّمْ يَنتَهُوا عَمَّا يَقُولُونَ لَيَمَسَّنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا مِنْهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ

Maintenant retour a la question : le coran dit que les chrétiens ont pris Marie pour divinité et les chrétiens disent que non . en réalité , les chrétiens prennent bel et bien Marie comme divinité ( Ilah) en dehors d’Allah , l faut comprendre que dans la langue arabe le mot Ilah designe tout ce qui est adoré (جاء في لسان العرب (إله) أن الإله هو الله، وأن كل ما اتخذ من دونه معبوداً إله) , tout ce a quoi on voue un culte .

Comment les chrétiens divinsent marie ?

  • Les chrétiens considèrent Marie : « Mère de Dieu »(ou « qui a enfanté Dieu »), pour insister sur ce statut, ils ont convoqué un concile spécial en 430 (Concile d’Éphèse) pour statuer que Marie est mère de Dieu et non pas « mère du christ » comme proclamait Nestorius à l’époque.
  • Les catholiques et orthodoxes lui vouent un culte spécial appelé hyperdulie , a la différence du culte dulie à destination des saints et latrie qui est a destination de la trinité.
  • Durant leurs cultes les catholiques et orthodoxes prononces des prières destinées a Marie, comme « Ave Maria » ou encore Sub Tuum Praesidium ou ils disent : »Sous l’abri de votre miséricorde, nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu. Ne méprisez pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivrez-nous toujours, Vierge glorieuse et bénie. » Adresser ce genre de prières a Marie revient a la prendre comme divinité en dehors d’Allah , car Seul Allah est digne d’être prié.

Erreurs scientifiques du Coran

Incohérence scientifique ?

  • Accusation

Les versets 25:45-46 nous disent que le soleil bouge pour créer l’ombre. Or, la science prouve le contraire ! C’est la Terre qui bouge et non le soleil !

Le Coran Sourate 25-Le discernement (Al Furqane) Versets 45-46 :
        
N’as-tu pas vu comment ton Seigneur étend l’ombre? S’Il avait voulu, certes, Il l’aurait faite immobile. Puis Nous lui fîmes du soleil son indice,
أَلَمْ تَرَ إِلَىٰ رَبِّكَ كَيْفَ مَدَّ الظِّلَّ وَلَوْ شَاءَ لَجَعَلَهُ سَاكِنًا ثُمَّ جَعَلْنَا الشَّمْسَ عَلَيْهِ دَلِيلًا
        
puis Nous la saisissons [pour la ramener] vers Nous avec facilité.
ثُمَّ قَبَضْنَاهُ إِلَيْنَا قَبْضًا يَسِيرًا

  • Réponse

Est-ce que les personnes qui lancent de telles accusations ont vraiment lu ces versets ? Vérifiez par vous-même. Où dans ces deux versets est-il mentionné que le soleil bouge pour créer l’ombre ?

On peut seulement conclure par ces versets que la position du soleil dans le ciel est un « indice » de la longueur de l’ombre. Voilà !

Que le Bon Dieu soit loué
Amen !

Le Soleil tourne autour d’une orbite fixe. Autour de la Terre?

Selon ces deux versets , Le Soleil tourne autour d’une orbite fixe. Autour de la Terre:

Le Coran Sourate 21-Les prophètes (Al-Anbiya) Verset 33 :
        
Et c’est Lui qui a créé la nuit et le jour, le soleil et la lune; chacun voguant dans une orbite.
وَهُوَ الَّذِي خَلَقَ اللَّيْلَ وَالنَّهَارَ وَالشَّمْسَ وَالْقَمَرَ ۖ كُلٌّ فِي فَلَكٍ يَسْبَحُونَ
Le Coran Sourate 36-Ya-Sin Verset 40 :
        
Le soleil ne peut rattraper la lune, ni la nuit devancer le jour; et chacun vogue dans une orbite.
لَا الشَّمْسُ يَنبَغِي لَهَا أَن تُدْرِكَ الْقَمَرَ وَلَا اللَّيْلُ سَابِقُ النَّهَارِ ۚ وَكُلٌّ فِي فَلَكٍ يَسْبَحُونَ

Réponse

On voit ici le classique argument du type épouvantail : on fait dire au coran ce qu’il n’a pas dit et ensuite on attaque ce qu’on vient d’associer au coran.

Nulle part dans les deux versets il n’est dit que le soleil tourne autour de la terre, il est dit que le soleil et la lune ont chacun une orbite différente , ce qui est totalement vrai au vu du savoir scientifique actuel, on sait aujourd’hui que le soleil possède une orbite tout comme les autres planètes:

Le Soleil est en orbite autour du centre de notre galaxie, la Voie lactée. Une révolution complète du Soleil prend environ 250 millions d’années. Comme les planètes, le Soleil tourne aussi autour de son axe. Il lui faut un peu plus de 25 jours pour faire une rotation complète

Agence spatiale canadienne

La lune est une lumière claire

Erreur prétendue

D’après le Coran, la Lune éclaire la Terre, or elle ne fait que la refléter :

Le Coran Sourate 10-Jonas (Yunus) Verset 5 :
        
C’est Lui qui a fait du soleil une clarté et de la lune une lumière, et Il en a déterminé les phases afin que vous sachiez le nombre des années et le calcul (du temps). Allah n’a créé cela qu’en toute vérité. Il expose les signes pour les gens doués de savoir.
هُوَ الَّذِي جَعَلَ الشَّمْسَ ضِيَاءً وَالْقَمَرَ نُورًا وَقَدَّرَهُ مَنَازِلَ لِتَعْلَمُوا عَدَدَ السِّنِينَ وَالْحِسَابَ ۚ مَا خَلَقَ اللَّهُ ذَٰلِكَ إِلَّا بِالْحَقِّ ۚ يُفَصِّلُ الْآيَاتِ لِقَوْمٍ يَعْلَمُونَ

Réponse

Ce que les détracteurs appellent erreur est en réalité l’un des miracles du coran, ils ont toutefois besoin de quelques notions d’arabe:

  • Le mot arabe pour le soleil dans le Coran est honte. Il est appelé
    siraaj, qui signifie une «torche» ou comme wahhaaj qui signifie «une lampe flamboyante» ou comme diya qui signifie «gloire brillante». Les trois descriptions sont appropriées pour le soleil, car il génère une chaleur et une lumière intenses par sa combustion interne.
  • Le mot arabe pour la lune est qamar et il est décrit dans le Coran comme mounir, qui est un corps qui donne de la lumière, c’est-à-dire. Encore une fois, le Coran la description correspond parfaitement à la vraie nature de la lune, ce qui ne dégage pas de lumière lui-même et est un corps inerte qui reflète la lumière du soleil.
Le Coran Sourate 71-Noé (Nuh) Verset 16 :
        
et y a fait de la lune une lumière et du soleil une lampe?
وَجَعَلَ الْقَمَرَ فِيهِنَّ نُورًا وَجَعَلَ الشَّمْسَ سِرَاجًا

Il y a 1400 ans, les gens ne savaient pas que la lune ne rayonnait pas de lumière visible. Aujourd’hui, nous savons que la lune ne peut refléter que la lumière visible. Le soleil est le seul objet de notre système solaire qui émet de la lumière visible.
Le soleil rayonne alors que la lune ne le fait pas. Aucune erreur dans le Coran.

Placer des étoiles au ciel

Accusation

Le Coran donne aussi l’impression que le soleil et les étoiles sont placées dans le ciel, comme on peut en effet le croire après un examen visuel, mais qui ne correspond évidemment pas à la réalité.

Le Coran Sourate 25-Le discernement (Al Furqane) Verset 61 :
        
Que soit béni Celui qui a placé au ciel des constellations et y a placé un luminaire (le soleil) et aussi une lune éclairante!
تَبَارَكَ الَّذِي جَعَلَ فِي السَّمَاءِ بُرُوجًا وَجَعَلَ فِيهَا سِرَاجًا وَقَمَرًا مُّنِيرًا
Le Coran Sourate 37-Les rangés (As-Saffat) Verset 6 :
        
Nous avons décoré le ciel le plus proche d’un décor: les étoiles,
إِنَّا زَيَّنَّا السَّمَاءَ الدُّنْيَا بِزِينَةٍ الْكَوَاكِبِ

Nous savons depuis des siècles que les étoiles ne sont pas suspendues au firmament, mais sont bien plus éloignés de la Terre.

Réponse

Le mot Samae ( traduit ici par Ciel ) dans le coran ne signifie pas l’atmosphere de la terre , il s’agit de notre univers le plus proche , les sept cieux dans le coran font allusion a l’univers et non pas juste a la petite portion de l’atmosphere terrestre .

Aussi ni dans ces versets et Nulle part le coran ne parle d’étoiles suspendues à un firmament, par ailleurs il n’est pas question de terre plate entourée de firmament dans le coran ,ceci est une conception chrétienne de l’univers ( voir la rondeur de la terre dans le coran ) , les versets précédents signifient simplement que les étoiles sont dans le ciel( univers ) et qu’au vu des habitants de la terre, embellissent la vue du ciel .

Erreurs linguistiques et gramaticales du coran

C’est une accusation très étrange en effet !

La grammaire arabe est largement fondée sur le Coran et n’a pas été mise par écrit avant au moins cent ans après que le Coran a été révélé. La langue arabe classique est devenue une langue avec des règles de grammaire fixes largement grâce au Coran. Les dictionnaires et les livres de grammaire étaient d’abord écrits pour préserver la langue du Coran et les Ahadith [collection des faits et dires de Mohammed -paix et bénédiction sur lui] de l’évolution rapide de la langue arabe résultant de l’agrandissement soudain du Califat islamique, couvrant un territoire de ce qui est aujourd’hui le Pakistan, au Portugal. Mon propre livre de grammaire de poche utilise des citations du Coran comme preuves de la plupart de ses 500 règles de grammaire.

Une autre chose que je trouve bizarre est que ce genre d’accusations vienne des Chrétiens. La raison en est que le Nouveau Testament est écrit dans le style populaire de la langue grecque appelé le ‘grec démotique’. C’était une forme populaire corrompue du grec classique qui ne respectait que très peu les règles de grammaire. Toute analyse grammaticale de la Bible aurait beaucoup de mal à trouver une phrase sans une déformation des règles du grec classique.


Néanmoins, on peut tout de même répondre aux points relevés :


Les Musulmans affirment que le Coran n’est pas simplement un chef d’œuvre littéraire humain, mais un miracle littéraire divin. Cette affirmation ne correspond pas aux faits. Car le Coran que nous avons entre nos mains contient des erreurs grammaticales flagrantes que tous ceux qui parlent l’arabe peuvent constater.

La première erreur


En 5:69

« Ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Sabéens, et les Chrétiens, ceux parmi eux qui croient en Allah, au Jour Dernier et qui accomplissent les bonnes oeuvres, pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés. »


« Innal-ladhîna ‘âmanoû wal-ladhîna hâdoû was-Sâbi’oûna wan-Nasârâ man ‘âmana bilâhi wal-Yaoumil-‘âkhiri wa ‘amila sâli-hanfalâ khaou-foun ‘alaï-him wa lâ houm yah-zanoûn. »


Il y a une erreur grammaticale dans le verset ci-dessus. Le mot ‘Sâbi’oûna’ n’a pas été décliné correctement. Dans deux autres versets, le même mot, dans exactement la même situation grammaticale, a été décliné correctement.


2:62 « Innal-ladhîna ‘âmanoû wal-ladhîna hâdoû wan-Nasârâ was-Sâbi’îna … »


22:17 Innal-ladhîna ‘âmanoû wal-ladhîna hâdoû was-Sâbi’îna wan-Nasârâ … »

Vous constaterez que le mot était écrit ‘Sâbi’oûna’ en 5:69 mais ‘Sâbi’îna’ en 2:62 et 22:17. Dans les deux derniers versets, il a été décliné correctement parce que le mot ‘inna’ au début de la phrase appelle une déclinaison appelée ‘nasb’ (comme dans le cas de l’accusatif ou du subjonctif) et le ‘î’ est la marque du ‘nasb’. Mais dans le mot ‘Sâbi’oûna’ en 5:59, il porte le ‘oû’ qui est la marque du ‘raf’a’ (comme dans le cas du nominatif ou de l’indicatif). C’est une faute de grammaire flagrante.


Ce changement de cas est similaire aux changements de nombre, personne et temps. Tous sont utilisés dans le Coran pour des raisons de rhétorique dans leurs contextes. C’est une caractéristique appelée ‘iltifât’, dont les exemples sont nombreux en arabe. Comment ces mesures rhétoriques sont utilisées dans le Coran a été couvert en détail dans le plus grand livre de sciences du Coran intitulé Al-Burhan par Zarkashi.

La deuxième erreur


En 4:162


« Mais ceux d’entre eux qui sont enracinés dans la connaissance, ainsi que les croyants, tous ont foi à ce qu’on a fait descendre sur toi et à ce qu’on a fait descendre avant toi. Et quant à ceux qui accomplissent la ç alât, paient la Zakât et croient en Allah et au Jour Dernier, ceux-là Nous leur donnerons une énorme récompense. »

« Lâkinir-Râsi-khoûna fil-‘ilmi minhoum wal-Mou’-minoûna you’-minoûna bi-maâ ‘ounzila ‘ilaïka wa maâ ‘ounzila min-qablika wal-mouqîmîn as-Salâta wal mou’-toûnaz-Zakâta wal-Mou’-mi-noûna billâhi wal-Yawmil-‘âkhir: ‘ulaâ ‘ika sanu’-tî-him ‘ajran ‘adhîmâ. »

Le mot « mouquîmîn » devrait être « mouquimoûn ». Le mot aurait dû être décliné selon la marque « raf’a » comme les autres noms dans la phrase. En effet, les deux noms qui le précèdent (« râsikhoûn » et « mou’minoûn ») et le nom qui le succède (« moui’toûn ») sont déclinés correctement. Certains ont affirmés que ce mot était décliné différemment afin de distinguer et de glorifier l’acte de prier, mais le savant Ibn al-Khatib dit que c’est une façon de penser idiote. (« al-Fourqan » by Mohammad M. ‘abd al-Latif Ibn al-Katib, Dar al-Koutoub al-‘elmiyah, Beyrouth, p.43). Une telle manière de raisonner défie toute logique. Pourquoi faire une distinction sur le mot prière qui est un pilier de la religion et pas la foi qui est le fondement et la racine de la religion ? De plus, est-ce que cette logique est applicable à l’erreur de déclinaison du verset précédent ? Doit-on conclure que les « Sabi’în » sont plus distingués que ceux qui sont croyants et appartiennent aux Peuples du Livre ? Et pourquoi seraient-ils plus distingués dans un verse que dans un autre comme nous l’avons vu ? Dieu est bien plus grand que cette logique idiote. Voilà encore une faute de grammaire flagrante. 

Ce cas est le même que celui expliqué dans ma réponse à la première prétendue erreur.

La troisième erreur

En 20:63

« Ils dirent : « Voici deux magiciens… »

« Qâloû in hâdhâni la-sâhirâni … »

Le mot « sâhirâni » aurait dû être « sâhiraïn ». Le mot « sâhirâni » a été décliné incorrectement, parce que le mot au début de la phrase appelle une déclinaison appelée « nasb » (nominatif) et le son « ya » est le signe du « nasb ». C’est la troisième erreur grammaticale.

Ceci est une autre figure rhétorique qui a été analysée en détail par les linguistes arabes. Par exemple, T. Hasan dans son livre  » Al-lugha Al-‘arabiyyah ».

La quatrième erreur

En 2:177

« La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour Dernier, […] de donner son bien, […] pour délier les jougs [des esclaves], d’accomplir la ç alât et d’acquitter la Zakât. Et ceux qui remplissent leurs engagements […], ceux qui sont endurants dans la misère, … » 

« Laïsal-birra ‘an-touwalloû woujoûhakoum qibalal-Machriqi wal-Maghrib wa lâkinnal-birra man ‘âmana billâhi wal-Yawmil-‘âkhiri wal-malaâ-‘ikati wal-Kitâbi wan-nabiyyîn: wa ‘âtal-mâla ‘alâ houbbihî zawilqourbâ wal-yatâmâ wal-masâkîna wabnas-sabîli was-saâ-‘ilîna wa fir-riqâb: wa’aqâmas-çalâta wa ‘âtaz-Zakâta; wal-moûfoûna bi’ahdihim ‘idhâ ‘âhadoû was-çâbirîna fil-ba’-saâ’i wazzarraâ-‘i … »

Dans le verset ci-dessus, on peut constater cinq erreurs grammaticales. Dans quatre d’entre elles, le mauvais temps a été utilisé, car la phrase commence au présent avec le verbe « touwalloû » alors que les autres verbes sont écrits au passé :

‘âman aurait dû être tou’minoû;

‘âta aurait dû être tou’toû;

‘aqâma aurait dû être touqimoû;

‘âta aurait dû être tou’toû.

Le traducteur a gardé le présent et les verbes « croire », « donner », « accomplir » et « acquitter » sont tous [sous-entendus] au présent [(par le verbe « …est de… ») qui les précède.]

La cinquième erreur est la fausse déclinaison du mot « çâbirîna », il aurait dû être décliné « çâbiroûna » comme le mot « moûfoûna » qui le précède.

Le premier cas doit être au présent (par exemple en français on a la règle suivante : après le verbe aller, on a un verbe à l’infinitif : on dit « je vais manger », et pas « je vais mangeras » ou « j’allais mangeai ». C’est une règle claire en français. Des règles similaires mais différentes du français, s’appliquent en arabe. Si on traduisait du français à l’arabe en gardant toujours les mêmes temps, sans tenir compte des règles de l’arabe, ce serait grammatiquement incorrect. Cette prétendue erreur démontre une méconnaissance de la grammaire arabe de base. Pour ce qui est de « sâbioûna » voir ma réponse à la première prétendue erreur.

La cinquième erreur

En 3:59

« Pour Allah, Jésus est comme Adam qu’Il créa de poussière, puis Il lui dit : « Sois » et il fut. »

« Inna massala ‘Isâ ‘indal-lâhi ka-masali ‘Adam; khalaqahoû min-tourâbin-soum-ma qâla lahoû koun fa-yakoûn. »

Le verset ci-dessus, s’il était traduit mot à mot de l’arabe, donnerait : La similitude de Jésus avec Allah est comme la similitude d’Adam. Il le créa de poussière, puis Il lui dit : « Sois » et il est. » 

Le mot « yakoûn » (« est » in français) aurait dû être « kâna » (« était ») en arabe pour être consistent avec le passé du verbe précédent « dit », comme cela a été corrigé par le traducteur. C’est la cinquième erreur.

C’est une figure grammaticale qui est identifiée en arabe par « Al-Hikaya » qui consiste à prendre un bloc et à le présenter comme il est sans en changer une partie, comme vous ne changeriez pas une partie d’une expression idiomatique pour s’accorder avec un genre, un nombre ou un temps. Par exemple, je pousse quelqu’un à bout, on me répondra « Ne pousse pas Mémé dans les orties ». Cette personne n’est ni ma grand-mère, et il n’y a pas d’orties autour. Est-ce une erreur grammaticale de sa part ? Non – et je ne pourrais même pas changer l’expression en « …dans l’ ortie ».

La sixième erreur

En 21:3

« …et les injustes tiennent des conversations secrètes… »

« Lâhiyatan – qouloûbouhoum. Wa ‘asarroun-najwalladhîn dhalamoû… »

Le mot « ‘asarrou » devrait être « ‘asarra ». C’est une phrase verbale, et la règle pour une telle phrase, où le verbe vient avant le sujet (masculin), est que le verbe doit être à la troisième personne (au masculin) du singulier, si le sujet actif de la phrase verbale est présent dans la phrase. (La même règle s’applique aussi au féminin). Cependant, le verbe dans le verset ci-dessus, est au pluriel. Voir des exemples de cette règle dans les versets suivants : 3:52, 10:2, 16:27, 16:35, 3:42, 49:14.

Il y a des réponses tout aussi valables à ça :

1, On peut comprendre que « alladhîn dhalamoû » est mis en apposition au nom pluriel pour les condamner pour leur malice et déclarer que c’est leur malice qui les a menés à l’acte.

2, C’est une variation dialectale acceptée et reconnue en arabe classique, connue dans les textes de grammaire sous le nom de « loughat akalouni al-baraghith », où nous avons le pronom pluriel (pas singulier) suivit du sujet comme dans le verset ci-dessus. C’est un usage parfaitement acceptable de l’arabe classique.

La septième erreur

En 22:19

« Voici des clans adverses qui disputaient au sujet de leur Seigneur. »

« hâzâni Khismani ‘ikhtasamoû fi rabbihim … »

En arabe, comme en français, les mots sont déclinés ou conjugués en accord avec le nombre. En français nous avons le singulier et le pluriel. Par exemple, « deux hommes » sera considéré pluriel. Mais en arabe, il y a trois nombres : singulier, duel, et pluriel. Ainsi en arabe, les verbes s’accordent en fonction du singulier, du duel ou du pluriel. Le verbe dans ce verset a été conjugué comme si le sujet était plus que deux. Mais le verset ne parle que de deux. Donc la règle du duel devrait être suivie et le verbe « ‘ikhtsamoû » aurait dû être « ‘ikhtasamâ ». Voilà encore une faute.

Le duel se réfère à deux entités : les croyants et les incroyants et le pluriel fait référence à la pluralité du nombre des individus dans chaque camp. En français, on pourrait dire par exemple « Le gouvernement allemand veut bannir le bœuf anglais. Ils disent qu’il est dangereux. » Le mot « gouvernement » est singulier et donc, on a « veut », et pluriel car le gouvernement contient plusieurs personnes, et donc on a « ils disent ».

La huitième erreur

En 49:9

« Et si deux groupes de croyants se combattent, faites la conciliation entre eux. »

« wa ‘in-taâ-‘ifatâni mi-nal-Mou’-minîn aq-tatalu fa-‘aslihoû baïnahoumâ. »

L’erreur dans ce verset est la même que dans le verset précédent. Le nombre est encore une fois duel, mais le verbe est conjugué comme si le sujet était pluriel. Le verbe « aq’tatalou » devrait être « aq-tatalata ».

Même réponse que pour la prétendue erreur précédente.

La neuvième erreur

En 63:10

« … »Seigneur ! Si seulement Tu m’accordais un court délai : je ferais l’aumône et serais parmi les gens de bien. »

« … Rabbi law laâ ‘akhartaniî ‘ilaâ ‘ajalin-qarîbin-fa-‘assaddaqa wa ‘akoum-minas-çalihîn. »

Le verbe « ‘akoun’ est conjugué incorrectement, il devrait être « ‘akouna », c-à-d la dernière consonne devrait avoir la voyelle « a », au lieu de n’avoir aucun voyelle, parce que le verbe « ‘akoun » est au subjonctif. En effet, le verbe précédent (« ‘assaddaqa ») est conjugué correctement au subjonctif. La raison en est qu’en arabe, le présent devient un subjonctif, s’il est précédé par certains mots (hourouf nasebah), l’un de ces mots étant le causatif « fa ».

Premièrement , selon l’une des manières valables de lecture du Coran (l’une des sept lectures standard), on lit « akouna ». 

On peut lire de la manière ci-dessus, car c’est en conjonction avec le « mahall » de « ‘assaddaqa » qui est « jazm » dans le sens de « si vous me retardez, je donnerai en charité, et serai parmi les gens de bien. » « ‘atf ‘ala al-mahall » est une figure grammaticale arabe bien connue.

La dixième erreur

En 91:5

« Et par le ciel et Celui qui l’a construit! »

« was-samaâ-‘i wa mâ ba-nâhâ. »

Le mot « mâ » en arabe est utilisé pour l’impersonnel. Mais le sujet du verset ci-dessus est Dieu. Le mot qui devrait donc être utilisé est le mot arabe « man » (signifiant « celui qui »). Le traducteur a corrigé cette erreur et transformé le « mâ » (ce qui) en « Celui qui ». Il corrige aussi les deux versets qui suivent : 

« Et par la terre et Celui qui l’a étendue ! ». Q. 91:6.

« Et par l’âme et Celui qui l’a harmonieusement façonnée ! » Q. 91:7.

Dans les traductions en anglais du Coran on trouve différentes versions. Yusuf Ali, par exemple, pour contourner le problème traduit le verset en question par : « Par le firmament et sa structure merveilleuse ». Le sujet « Dieu » n’est donc par présent du tout. Il donne la raison à sa traduction dans une note de bas de page : « Le « mâ masdariya » en arabe, dans ce verset et les deux suivants rend mieux en anglais par des noms. » Mais le mot « bana » dans « banaha » n’est pas un nom mais un verbe au passé et donc a été traduit correctement par deux autres traducteurs (Pickthall et Arberry), comme par le traducteur français. Le mot « mâ » aurait dû être « man » (c-à-d « celui ») et dans ce contexte, traduit par « Celui » avec majuscule.

« mâ  » dans ce verset n’est pas un pronom se référant à Dieu mais il est « masdariyya » c-à-d qu’il signifie « l’acte de [construire]… » et non pas « celui qui [l’a construit] ». Yusuf Ali, l’un des traducteurs anglais, ayant été éduqué selon la tradition des madrasa, maîtrise mieux l’arabe que les deux autres traducteurs anglais.

La onzième erreur

En 41:11

« Il s’est ensuite adressé au ciel qui était alors fumée et lui dit, ainsi qu’à la terre : « Venez tous deux, bon gré, mal gré ». Tous deux dirent : « Nous venons obéissants. »

« … faqal laha wa lel-Arad ‘itiya taw’ân aw karha qalata ataïna ta’i’în. »

Ciel est terre en arabe sont des mots féminins, le mot traduit par « tous deux dirent » est en arabe, féminin et duel (« qalata ») comme il se doit, mais l’adjectif traduit par « obéissants » en arabe est au masculin pluriel (« ta’i’în »), en contradiction avec la règle selon laquelle les adjectifs doivent s’accorder avec les noms en nombre et genre, et donc « ta’i’în » aurait dû être « ta’i’ataïn », la forme du duel féminin.

Il y a plusieurs ciels et terres. En arabe classique, ils peuvent être au masculin ou au féminin. Ce que vous mentionnez ici est une transformation qui eut lieu en arabe moderne. Vous serez surpris de savoir, par exemple, qu’en arabe classique, il est correct de dire « qâla an-nisa' » [verbe au masculin singulier pour un sujet féminin singulier] et « qâlat ar-rijâl » [verbe au féminin pour un sujet au masculin pluriel], alors que tous deux sont faux en arabe moderne. Voir également ma réponse à la septième prétendue erreur.

La douzième erreur

En 7:56

« …la miséricorde d’Allah est proche des bienfaisants. »

« … inna rahmata Allahi qariboun min al-mouhsinîn. »

Le verset ci-dessus est une proposition nominale. Dans une telle proposition, le prédicat doit s’accorder avec le sujet (rahmata) en genre. Le mot « qariboun » (signifiant « proche ») est le prédicat de « rahmata Allahi » (la miséricorde d’Allah), et ils devraient s’accorder en genre. Mais ce n’est pas le cas dans le texte arabe. « Rahmata » est un mot féminin en arabe et le mot « qariboun » (qui est ici au masculin) devrait être « qaribah » (sa forme féminine).

Cette règle est suivie correctement dans d’autres verset coraniques, par exemple en 9:40, on peut lire : « Kalimatoul-llah hiya al-‘oulya. » Ici, « kalimat » et « hiya » sont tous deux féminins ». Dire en revanche « Kalimato ul-llah houwa al-‘a’la. » ne serait pas correct. Aussi faux que dans le verset ci-dessus.

Une telle structure est bien connue en arabe, et « qariboun » sert comme adverbe plutôt que comme adjectif. C’est une autre simplification de l’arabe moderne. Utiliser la grammaire moderne arabe comme base revient au même que critiquer Molière ou Rabelais parce que leur grammaire diffère du français moderne !

Treizième erreur

En 7:160

« Nous les répartîmes en douze tribus. »

« wa qata’nahoum ‘ithnata ‘ashrata asbatan. »

Au lieu de « asbatan », on devrait lire « sebtan ».

Dans le texte arabe, il est littéralement dit « douze tribus ». C’est correct en français mais pas en arabe. En arabe, on doit dire « douze tribu », parce que tout nom dont le nombre va au-delà de dix doit être au singulier. Cette règle est observée correctement dans d’autres versets tels que 7:142, 2:60, 5:12, 9:36, 12:4.

Si Allah avait dit « douze tribu », Il l’aurait laissé au singulier. Mais Il parle des nombreux « asbat » à l’intérieur de chaque tribu. « asbatan » signifie « petits-fils » et pas « tribus », dans chaque tribu. Pour plus d’information, voir le tafsir de Zamakhshari. Il mentionne cette objection et y répond.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer