Aimer Jésus

Jésus fils de dieu ? Sur le lien entre Jésus et le Créateur

« Si vous demandez de la monnaie à un commerçant, il discutera avec vous pour savoir si le Fils est engendré ou non », ainsi avait écrit le théologien Grégoire de Nysse (335-395) à un des moments les plus critiques du christianisme , Ce père de l’église était , parait il , très mécontent des idées qu’embrassaient un grand nombre de chrétiens à propose de la relation de Jésus avec Dieu , il disait aussi :

Si vous vous renseignez sur la qualité du pain, le boulanger vous répondra : ‘Le Père est plus grand, le Fils est plus petit’.
Et si vous demandez au préposé aux bains de vous dessiner un bain, il vous dira que le Fils a été créé ex nihilo.

W. H. C. Frend, The Rise of Christianity 
Ares , Appollon et Hercules , tous fils du Dieu Grec Zeus cela a impacté la vision de jésus en tant que fils de dieu
Ares , Appollon et Hercules , tous fils du Dieu Grec Zeus , Selon la mythologie grecque Zeus aurait eu 92 enfants dont 41 Sont divins ( Ares , Appllon ,Hermes …) et 51 des mortels( Hercules , persée ,Minos ….)
Comprendre le contexte grec de l’époque permettre de voir l’influence forte des croyances paiennes de l’époque sur le dogme chrétien

Nous lisons en effet dans le symbole de Nicée (325) que Jésus est le fils de Dieu : « genitum, non factum » , c’est à dire « Engendré et non créé » . Certains pourraient croire que c’est une précision « théologique » mais en réalité c’est un mot tellement grave que le coran le décrit ainsi :

Le Coran Sourate 19-Marie (Maryam) Versets 88-92 :
        
Et ils ont dit: «Le Tout Miséricordieux S’est attribué un enfant!»
وَقَالُوا اتَّخَذَ الرَّحْمَٰنُ وَلَدًا
        
Vous avancez certes là une chose abominable!
لَّقَدْ جِئْتُمْ شَيْئًا إِدًّا
        
Peu s’en faut que les cieux ne s’entrouvrent à ces mots, que la terre ne se fende et que les montagnes ne s’écroulent,
تَكَادُ السَّمَاوَاتُ يَتَفَطَّرْنَ مِنْهُ وَتَنشَقُّ الْأَرْضُ وَتَخِرُّ الْجِبَالُ هَدًّا
        
du fait qu’ils ont attribué un enfant au Tout Miséricordieux,
أَن دَعَوْا لِلرَّحْمَٰنِ وَلَدًا
        
alors qu’il ne convient nullement au Tout Miséricordieux d’avoir un enfant!
وَمَا يَنبَغِي لِلرَّحْمَٰنِ أَن يَتَّخِذَ وَلَدًا

Le reste de cet article va détailler cette problématiques en visitant les axes suivants :

  • Ce Dit le Coran sur le Lien entre Allah et Jésus .
  • Que le mot Fils de Dieu chez les Juifs signifie un être proche de Dieu et non un fils au sens littéral du terme .
  • Que cette idée du Dieu qui « engendre » un fils est une idée très commune parmi les païens .
  • Que Jésus ne s’est en réalité jamais désigné comme fils de Dieu , même pas au sens figuré du terme .

Jésus fils de Dieu ? Ce que dit le Coran !

Coran verset 43.59 Jésus n'etait qu'un serviteur

Il ne convient pas à Dieu d’avoir un enfant :

Le Coran Sourate 19-Marie (Maryam) Versets 34-36 :
        
Tel est Issa (Jésus), fils de Marie: parole de vérité, dont ils doutent.
ذَٰلِكَ عِيسَى ابْنُ مَرْيَمَ ۚ قَوْلَ الْحَقِّ الَّذِي فِيهِ يَمْتَرُونَ
        
Il ne convient pas à Allah de S’attribuer un fils. Gloire et Pureté à Lui! Quand Il décide d’une chose, Il dit seulement: «Sois!» et elle est.
مَا كَانَ لِلَّهِ أَن يَتَّخِذَ مِن وَلَدٍ ۖ سُبْحَانَهُ ۚ إِذَا قَضَىٰ أَمْرًا فَإِنَّمَا يَقُولُ لَهُ كُن فَيَكُونُ
        
Certes, Allah est mon Seigneur tout comme votre Seigneur. Adorez-le donc. Voilà un droit chemin».
وَإِنَّ اللَّهَ رَبِّي وَرَبُّكُمْ فَاعْبُدُوهُ ۚ هَٰذَا صِرَاطٌ مُّسْتَقِيمٌ

Attribuer un enfant à Dieu n’est pas une nouveauté chrétienne , d’autres nations les ont précédé à la même abomination :

Le Coran Sourate 9-Le repentir (At-Tawbah) Verset 30 :
        
Les Juifs disent: «’Uzayr est fils d’Allah» et les Chrétiens disent: «Le Christ est fils d’Allah». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse! Comment s’écartent-ils (de la vérité)?
وَقَالَتِ الْيَهُودُ عُزَيْرٌ ابْنُ اللَّهِ وَقَالَتِ النَّصَارَى الْمَسِيحُ ابْنُ اللَّهِ ۖ ذَٰلِكَ قَوْلُهُم بِأَفْوَاهِهِمْ ۖ يُضَاهِئُونَ قَوْلَ الَّذِينَ كَفَرُوا مِن قَبْلُ ۚ قَاتَلَهُمُ اللَّهُ ۚ أَنَّىٰ يُؤْفَكُونَ

Un miracle non cité dans les évangiles , Jésus a parlé à sa naissance et son premier mot était : Je suis le serviteur d’Allah :

Le Coran Sourate 19-Marie (Maryam) Versets 29-30 :
        
Elle fit alors un signe vers lui [le bébé]. Ils dirent: «Comment parlerions-nous à un bébé au berceau?»
فَأَشَارَتْ إِلَيْهِ ۖ قَالُوا كَيْفَ نُكَلِّمُ مَن كَانَ فِي الْمَهْدِ صَبِيًّا
        
Mais (le bébé) dit: «Je suis vraiment le serviteur d’Allah. Il m’a donné le Livre et m’a désigné Prophète.
قَالَ إِنِّي عَبْدُ اللَّهِ آتَانِيَ الْكِتَابَ وَجَعَلَنِي نَبِيًّا

Ceux qui attribuent un enfant à Dieu n’en savent rien :

Le Coran Sourate 10-Jonas (Yunus) Verset 68 :
        
Ils disent: «Allah S’est donné un enfant» Gloire et Pureté à Lui! Il est Le Riche par excellence. A Lui appartient tout ce qui est aux cieux et sur la terre; – vous n’avez pour cela aucune preuve. Allez-vous dire contre Allah ce que vous ne savez pas?
قَالُوا اتَّخَذَ اللَّهُ وَلَدًا ۗ سُبْحَانَهُ ۖ هُوَ الْغَنِيُّ ۖ لَهُ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَمَا فِي الْأَرْضِ ۚ إِنْ عِندَكُم مِّن سُلْطَانٍ بِهَٰذَا ۚ أَتَقُولُونَ عَلَى اللَّهِ مَا لَا تَعْلَمُونَ
Le Coran Sourate 18-La caverne (Al-Kahf) Versets 4-5 :
        
et pour avertir ceux qui disent: «Allah S’est attribué un enfant.»
وَيُنذِرَ الَّذِينَ قَالُوا اتَّخَذَ اللَّهُ وَلَدًا
        
Ni eux ni leurs ancêtres n’en savent rien. Quelle monstrueuse parole que celle qui sort de leurs bouches! Ce qu’ils disent n’est que mensonge.
مَّا لَهُم بِهِ مِنْ عِلْمٍ وَلَا لِآبَائِهِمْ ۚ كَبُرَتْ كَلِمَةً تَخْرُجُ مِنْ أَفْوَاهِهِمْ ۚ إِن يَقُولُونَ إِلَّا كَذِبًا

Si Dieu voulait prendre un enfant il aurait choisi parmi ses créatures un enfant mais il en est glorifié, il n’a ni engendré , ni adopté d’enfant :

Le Coran Sourate 39-Les groupes (Az-Zumar) Verset 4 :
        
Si Allah avait voulu S’attribuer un enfant, Il aurait certes choisi ce qu’Il eût voulu parmi ce qu’Il crée. Gloire à Lui! C’est Lui Allah, l’Unique, le Dominateur suprême.
لَّوْ أَرَادَ اللَّهُ أَن يَتَّخِذَ وَلَدًا لَّاصْطَفَىٰ مِمَّا يَخْلُقُ مَا يَشَاءُ ۚ سُبْحَانَهُ ۖ هُوَ اللَّهُ الْوَاحِدُ الْقَهَّارُ

La création d’Adam est plus miraculeuse que celle de Jésus et pourtant Adam n’est pas fils de Dieu :

Le Coran Sourate 3-La famille d'Imran (Al-Imran) Versets 59-61 :
        
Pour Allah, Jésus est comme Adam qu’Il créa de poussière, puis Il lui dit: «Sois»: et il fut.
إِنَّ مَثَلَ عِيسَىٰ عِندَ اللَّهِ كَمَثَلِ آدَمَ ۖ خَلَقَهُ مِن تُرَابٍ ثُمَّ قَالَ لَهُ كُن فَيَكُونُ
        
La vérité vient de ton Seigneur. Ne sois donc pas du nombre des sceptiques.
الْحَقُّ مِن رَّبِّكَ فَلَا تَكُن مِّنَ الْمُمْتَرِينَ
        
A ceux qui te contredisent à son propos, maintenant que tu en es bien informé, tu n’as qu’à dire: «Venez, appelons nos fils et les vôtres, nos femmes et les vôtres, nos propres personnes et les vôtres, puis proférons exécration réciproque en appelant la malédiction d’Allah sur les menteurs.
فَمَنْ حَاجَّكَ فِيهِ مِن بَعْدِ مَا جَاءَكَ مِنَ الْعِلْمِ فَقُلْ تَعَالَوْا نَدْعُ أَبْنَاءَنَا وَأَبْنَاءَكُمْ وَنِسَاءَنَا وَنِسَاءَكُمْ وَأَنفُسَنَا وَأَنفُسَكُمْ ثُمَّ نَبْتَهِلْ فَنَجْعَل لَّعْنَتَ اللَّهِ عَلَى الْكَاذِبِينَ

Dieu n’est il pas capable d’avoir un fils ?

Papyrus contenant le symbole de nicée
Papyrus contenant le symbole de nicée

Dieu ne peut il pas tout faire ? Dieu serait il incapable d’avoir un enfant ? lui qui est tout puissant ! C’est ainsi que vont argumenter certains chrétiens , Leur argument comporte un biais logique : Croire Que Dieu va faire toutes les choses mêmes les choses qui sont indignes au statut de Dieu .

La procréation est une propriété qui existe chez les hommes et chez les bêtes , Dieu leur a donné cette propriété afin qu’ils puissent perpétuer leur descendance , Mais il est indigne pour dieu qui est éternel et inchangeant d’avoir un enfant , lui associer un enfant est donc un blasphème envers sa majesté , Lawrence Brown détaille cette position dans son livre « Dieu Malgré lui » :

Sans aucune explication rationnelle disponible au sein des principes de la doctrine chrétienne, la seule avenue pour la fermeture est de proclamer encore un autre mystère doctrinal. C’est ici que le Musulman se rappelle la question posée dans le Coran, « comment aurait-Il un enfant, alors qu’Il n’a pas de compagne? » (TSC 6:101) – pendant que d’autres s’écrient, « Mais Dieu peut tout faire! » La position islamique est, cependant, que Dieu ne fait aucune chose inappropriée, seulement des choses Divines. Au point de vue islamique, le caractère de Dieu est intégral avec Son être, et consistant avec Sa Majesté.

Lawrence Brown , Dieu malgré lui

C’est ce que confirme le Hadith KUdsi que nous lisons rapporté par Boukhari :

D’après Abu Hurayrah (que Dieu l’aggrée), le Messager de Dieu
(S.B) a dit : Dieu Tout-Puissant a dit : Le fils d’Adam M’a renié et il n’avait aucun droit de le faire. Et il M’a injurié et il n’avait aucun droit de le faire. Pour ce qui est de son renoncement, il dit : Il ne me refera pas encore comme Il l’a fait en premier.” et la création initiale [de l’homme] ne M’est pas plus difficile que sa création prochaine.
Pour ce qui est de son injure, il dit :”Dieu a pris un fils pour Lui”, alors que Je suis l’Unique, l’ Eternel Refuge. Je n’enfante pas, et je n’ai pas été enfanté, et rien n’est comparable à Moi.

Rapporté par al-Bukhari (et an-Nasa’i)

Fils de Dieu est un titre honorifique

Le terme « Fils de » chez les hébreux

Les manuscrits originaux qui forment la Bible n’étaient pas en Français ; ils étaient principalement en grec koïne. Lorsqu’on traduit d’une langue à une autre, il n’est pas facile de transmettre le sens entier ou exact sans ajouter ou retrancher quelque chose. Le terme « Fils de Dieu » avait une connotation différente lorsqu’il était traduit de l’araméen au grec puis en Français.

Comparez l’expression  » fils de Dieu  » aux exemples suivants :

  • בֵּן חַיִל (bēn ḥǎ∙yil), signifie littéralement  » fils de la force « . Il désigne un soldat courageux, c’est-à-dire un soldat de combat d’élite (2 Samuel 17:10).
  • בֵּן בְּלִיַּעַל (bēn beliy∙yǎ∙ʿǎl), signifie littéralement ‘fils de la méchanceté’ ou ‘fils de Satan’ et désigne un individu méchant ou rebelle (Deutéronome 13:14).
  • עֳנִי בֵּן (ben oni), signifie littéralement ‘fils de la pauvreté’ et désigne un individu opprimé (Proverbes 31:5).
  • מוּת בֵּן (ben maut), signifie littéralement « fils de la mort » et désigne un condamné à mort (Psaumes 79:11).
  • אָדָם בֵּן (ben adam) signifie ‘fils de l’homme’ désigne une personne de classe sociale inférieure (Psaumes 49:2).

Dans tous ces cas, la construction implique que le ‘fils’ se caractérise ou est en quelque sorte affilié au père métaphorique. Dans l’idiome juif, lorsqu’il est appliqué à un individu, « fils de Dieu » signifie une personne qui est d’une certaine manière caractérisée ou affiliée à Dieu ou à la piété.

Le terme Fils de Dieu dans l’ancien testament

Le terme « Fils de Dieu » n’avait pas un sens littéral. En hébreu ancien, le terme était utilisé pour désigner une personne pieuse, une personne juste. Il était d’usage d’appeler tout prophète de Dieu, ou un homme juste, un fils de Dieu.

Le titre « fils de Dieu » était bien sûr entièrement familier aux Juifs
au temps de la vie de Jésus et au fait, pour des siècles plus tôt: tous les
Juifs étaient fils de Dieu; ceci était en vérité ce qui les distinguait des
autres gens …
Durant la période postexilique dans l’histoire juive, ce terme était
en outre appliqué à tout homme particulièrement pieux; ultimêment il est devenu commun à propos de l’Homme Vertueux et du Prince.
En tous ces cas d’usage juif, l’expression était tout simplement juste
une métaphore pour souligner une relation particulièrement proche entre la vertu individuelle et l’autorité divine

Joël Carmichael Carmichael, Joel, M.A. 1962. The Death of Jesus. New York: The Macmillan Company. pp. 253–4

D’autres prophètes de Dieu et individus dans la Bible sont désignés comme fils de Dieu, tels que les orphelins, les juges, les juristes, les Israélites, le prophète Adam, David, Salomon et Jacob. Il était courant pour les enfants d’Israël de désigner une personne juste comme étant le fils de Dieu :

  • Israël: « Tu diras à Pharaon: Ainsi parle l’Éternel : Israël est mon fils, mon premier-né. » Exode 4:22
  • David : « Ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom, et j’affermirai pour toujours le trône de son royaume. Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils. » 2 Samuel 7:13-14
  • Ephraïm: « Ils viennent en pleurant, et je les conduis au milieu de leurs supplications ; Je les mène vers des torrents d’eau, Par un chemin uni où ils ne chancellent pas ; Car je suis un père pour Israël, Et Éphraïm est mon premier-né. » Jérémie 31:9
  • Une des bonnes personnes: « Je publierai le décret ; L’Éternel m’a dit :
    Tu es mon fils ! Je t’ai engendré aujourd’hui » Psaumes 2:7
  • Melchisédek le Prêtre « qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n’a ni commencement de jours ni fin de vie, -mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu, -ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité. » Hébreux 7:3
  • ….et aussi des peuples entiers.. « Vous êtes les enfants de l’Éternel, votre Dieu » Deutéronome 14:1
  • « J’avais dit : Vous êtes des dieux, Vous êtes tous des fils du Très Haut. » Psaumes 82:6

Il était ainsi de coutume chez certains juifs de prétendre être les fils de Dieu , un titre honorifiques qu’ils se Donnaient et dont parle le Coran :

Le Coran Sourate 5-La table servie (Al-Maidah) Verset 18 :
        
Les Juifs et les Chrétiens ont dit: «Nous sommes les fils d’Allah et Ses préférés.» Dis: «Pourquoi donc vous châtie-t-Il pour vos péchés?» En fait, vous êtes des êtres humains d’entre ceux qu’Il a créés. Il pardonne à qui Il veut et Il châtie qui Il veut. Et à Allah seul appartient la royauté des cieux et de la terre et de ce qui se trouve entre les deux. Et c’est vers Lui que sera la destination finale.
وَقَالَتِ الْيَهُودُ وَالنَّصَارَىٰ نَحْنُ أَبْنَاءُ اللَّهِ وَأَحِبَّاؤُهُ ۚ قُلْ فَلِمَ يُعَذِّبُكُم بِذُنُوبِكُم ۖ بَلْ أَنتُم بَشَرٌ مِّمَّنْ خَلَقَ ۚ يَغْفِرُ لِمَن يَشَاءُ وَيُعَذِّبُ مَن يَشَاءُ ۚ وَلِلَّهِ مُلْكُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَمَا بَيْنَهُمَا ۖ وَإِلَيْهِ الْمَصِيرُ
.

Le terme fils de Dieu dans le nouveau testament

Le nouveau testament n’est pas une exception :

  • Nous lisons dans Marc 15.39 : Le centenier, qui était en face de Jésus, voyant qu’il avait expiré de la sorte, dit: Assurément, cet homme était Fils de Dieu. Alors que dans Luc 23:47 , la phrase était différente : Le centenier, voyant ce qui était arrivé, glorifia Dieu, et dit: Certainement, cet homme était juste.
  • Selon Matthieu 5:9 Jésus aurait dit, « Heureux sont ceux qui font œuvre de paix; ils seront appelés fils de Dieu. » Plus tard dans Matthieu 5:45, Jésus aurait enjoint à ses disciples d’atteindre les nobles attributs, « afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est aux cieux. » Pas exclusivement son Père, mais leur Père.
  • « Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait » Matthieu 5:48
  • En outre, Jean 1:12 cite, « Mais à ceux qui l’ont reçu, à ceux qui croient en son nom, il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu. » Si l’on tient à respecter la Bible, toute personne pieuse pourrait aspirer au poste de « fils de Dieu. »
  • Certains disent que Jésus était le fils de Dieu parce qu’il appelait Dieu
    « Père. » Mais les autres gens, comment appellent-ils Dieu? A ce sujet,
    qu’est-ce que Jésus est rapporté comme ayant enseigné dans la Bible, sinon, « Vous donc, priez ainsi: Notre Père …. » (Matt. 6:9)? Ainsi non seulement Jésus aurait enseigné que toute personne pouvait atteindre le titre de « fils de Dieu, » il aurait encore enseigné à ses disciples d’identifier Dieu comme « Père. »

Le terme « fils de Dieu » ne devrait donc pas être pris au pied de la lettre comme l’ont fait les chrétiens. Dans les Évangiles, Jésus-Christ n’a jamais prétendu être le Fils de Dieu au sens physique du terme.

De plus, les mots grecs du Nouveau Testament traduits par « fils » sont « pias » et « paida » qui signifient « serviteur » ou « fils dans le sens de serviteur ». Dans certaines traductions de la Bible, ces mots sont traduits par « fils » en référence à Jésus et « serviteur » en référence à tous les autres. Ainsi, conformément aux autres versets, Jésus a simplement dit qu’il était le serviteur de Dieu.

Comment l’influence païenne a transformé Jésus christ en un fils de Dieu engendré et non créé

Les chrétiens d’origine grecque ou romaine ont ensuite utilisé ce terme à mauvais escient. Dans leur héritage, « fils de Dieu » signifiait une incarnation d’un dieu ou quelqu’un né d’une union physique entre des dieux mâles et femelles. On peut le voir dans les Actes des Apôtres 14, 11-13, où nous lisons que lorsque Paul et Barnabas ont prêché dans une ville de Turquie, les païens ont prétendu qu’ils étaient des dieux incarnés. Ils appelaient Barnabas le dieu romain Zeus, et Paul le dieu romain Hermès. dans son livre « God Against The Gods », Jhonatan-Kirsh confirme que cette idée de Dieu qui engendre un fils était étrangère au judaïsme mais tout à fait plausible chez les païens :

Bien sûr, la croyance chrétienne selon laquelle Dieu a engendré un fils en amenant une femme à concevoir était une notion que les autres monothéistes – les Juifs – trouvaient étrangère et offensante.
Selon la théologie juive, Dieu pouvait doter un homme ou une femme du pouvoir de prophétie ou désigner un roi ou un conquérant pour accomplir des exploits merveilleux en tant que Messie ou « oint », mais il n’engendrait tout simplement pas d’enfants, qu’ils soient mortels ou divins.
Ironiquement, la même idée était parfaitement plausible pour les païens que les chrétiens cherchaient à convertir au monothéisme. En effet, il s’agit d’un lieu commun dans les mythes et les légendes du paganisme – les dieux étaient à la fois désireux et capables de féconder des femmes mortelles, selon la façon de penser des païens, alors que les hommes mortels étaient considérés comme incapables de faire de même avec une déesse. Ainsi, parmi d’innombrables exemples, Alexandre le Grand était réputé être la progéniture en chair et en os de Zeus-Amon, qui se serait opportunément manifesté sous la forme d’un serpent et aurait eu des rapports sexuels avec la mère d’Alexandre, au grand choc et à la détresse du père humain d’Alexandre.

Jhonatan-Kirsh , God Against The Gods: The History of the War Between Monotheism and Polytheism

Les Fils des Dieux sont plus particulièrement connus de la mythologie grecque antique, bien que des concepts similaires se retrouvent dans les mythologies du monde entier. Dans la mythologie grecque, Les Fils des Dieux étaient souvent des héros légendaires ou des rois mythiques dont les monarques grecs prétendaient descendre afin de légitimer leur règne. Voici quelques exemples de Fils des Dieux (pour une liste exhastive ) :

Mythologie grecque
Aeacus (fils de Zeus)
Cycnus (fils de Poséidon)
Héraclès (fils de Zeus)
Memnon (fils d’Eos)
Mythologie hindoue
Arjuna (fils d’Indra)
Ashwathama (fils de Rudra)
Bhima (fils de Vayu)
Dhristyadyumna (fils d’Agni)
Mythologie nordique
Sæmingr (fils de Óðinn)
Sleipnir (fils de Loki)
Mythologie polynésienne
Māui (adopté)
Mythologie romaine
Achille (fils de Jupiter)
Mythologie maya
Hunahpu (fils de Xquic)
Xbalanque (fils de Xquic)
Mythologie sumérienne
Adapa (fils de Ea)
Gilgamesh (fils de Ninsun)
Mythologie amérindienne
Nayenezgani (fils de Tsohanoai, Navajo)
Tobadzistsini (Fils de Tsohanoai, Navajo)
Mythologie irlandaise
Cú Chulainn (fils de Lugh)
Diarmuid Ua Duibhne (fils de Donn, fils adoptif d’Aengus)
Nia Segamain (fils de Flidais)
Mythologie africaine
Moni-Mambu (fils de Nzambi a Mpungu)
Sudika-Mbambi et Kabundungulu (fils jumeaux de la fille de la Lune et du Soleil).
Ntikuma, Nankonhwea, Afudohwedohwe et Tikelenkelen (fils d’Anansi)
Imhotep (fils de Thot)
Apis (fils de Ptah)
Petsuchos (fils de Sobek)

Le fils de Dieu entre les chrétiens d’antan et ceux d’aujourd’hui

Jésus de Nazareth était un prophète juif qui prêchait l’imminence du royaume de Dieu (le règne du Dieu d’Israël sur terre), qui avait été prédit dans les livres des prophètes juifs. C’est ainsi que le voyaient les premiers chrétiens , à cette époque le terme « chrétien » n’existait pas et ceux qui croyaient à la prophétie de Jésus étaient toujours considérés des juifs qui observaient la torah et croyaient au prophète qui leur a annoncé la bonne nouvelle du Royaume d’AaLaH ( car c’est ainsi que Jésus appelait Dieu en Araméen :AaLaH ) .

La première division vint avec Paul de Tarse qui prêchait que Jésus était fils de Dieu et qui souhaitait abolir la loi de Mois , plusieurs siècles plus tard , les chrétiens étaient déjà divisés en plusieurs groupes chacun sa propre croyance au sujet de Jésus , mais les groupes les plus importants en 325 étaient les nicéens et les Ariens , ces derniers croyaient que Jésus était une créature de Dieu et qu’il fut un temps ou jésus n’existait pas .

 évêque de Myre aurait perdu son sang-froid et giflé "un certain arien"
Une iconographie chrétienne de Saint Nicolas , La légende raconte que, lors du concile de Nicée, Saint Nicolas , évêque de Myre aurait perdu son sang-froid et giflé « un certain arien » . Le personnage de Saint Nicolas a inspiré ce qu’on appelle aujourd’hui le père Noel .

« Chrétien, Que croyez-vous ? Une enquête révèle que les chrétiens sont probablement des hérétiques à propos de Jésus. » ceci est le titre d’Un article du journal chrétien Christians today paru en 2018 , Arius a été condamné au concile de Nicée en 325, puis au concile de Constantinople en 381. Pourtant, le nombre d’évangéliques américains qui partagent son point de vue a augmenté entre 2016, où 71 % étaient d’accord et 23 % en désaccord, et 2018 , où 78 % sont d’accord et 18 % en désaccord. :

Étrangement, alors que la plupart des évangéliques croient fermement à la justification par la foi seule, ils sont confus au sujet de la personne de Jésus-Christ. D’une part, pratiquement tous les évangéliques expriment leur soutien à la doctrine trinitaire. Pourtant, en même temps, la plupart d’entre eux s’accordent à dire que Jésus est le premier et le plus grand être créé par Dieu, ce qui était un point de vue épousé par l’ancien hérétique Arius….Ces résultats montrent le besoin urgent pour les chrétiens d’être enseignés en christologie, d’autant plus que le résultat s’est aggravé depuis 2016″…. « Il y a un manque général d’enseignement aujourd’hui sur la personne du Christ, une doctrine pour laquelle l’église primitive s’est tant battue. »

Ligonier Ministries

Jésus a t il vraiment utilisé le terme « mon père » ?

Page du Codex Sinaiticus contenant Jean 9.35 ou le terme "fils de Dieu" n'apparait pas et on a plutôt "Fils de l'homme" .
Page du Codex Sinaiticus contenant Jean 9.35 ou le terme « fils de Dieu » n’apparait pas et on a plutôt « Fils de l’homme » .

les chapitres précèdent ont démontré que ces termes apparaissant dans la bible n’avaient qu’un sens parabolique . Mais la question qui se pose est : Jésus s’est il vraiment désigné comme fils de Dieu ? a t il vraiment utilisé le terme « mon père » pour désigner son créateur ?

J’ai l’ultime conviction que Jésus ne s’est jamais désigné en tant que Fils de Dieu même au sens parabolique . Les auteurs des évangiles ainsi que Paul de Tarses croyaient que Jésus était fils de Dieu et c’est sous ce prisme qu’ils ont rédigé leurs écrits , S’ajoute à cela les altérations qu’ont subi les textes de ces évangiles afin de renforcer cette idée que Jésus s’est proclamé fils de Dieu .

Voici un exemple dans jean 9.35 :

« 35Jésus apprit qu’ils l’avaient chassé; et, l’ayant rencontré, il lui dit: Crois-tu au Fils de Dieu? 36Il répondit: Et qui est-il, Seigneur, afin que je croie en lui?
37Tu l’as vu, lui dit Jésus, et celui qui te parle, c’est lui.38Et il dit: Je crois, Seigneur. Et il se prosterna devant lui »
Jean 9.35 ( Louis Second)

Que ce soit dans Louis Second , la bible martin ou Darby , nous lisons la même chose , jésus dit : « Crois tu au Fils de Dieu » . Toutefois il s’agit d’une falsification :

  • Tous les premiers manuscrits avant le 5ème siècle ont uniformément « fils de l’homme », y compris la citation des pères de l’église de cette époque. Un grand nombre de manuscrits postérieurs à cette époque ont également la même lecture.
  • La plupart des manuscrits à partir du 5ème siècle ont « fils de Dieu ». Cela inclut la tradition byzantine (lorsque la plupart des manuscrits ont été produits !).

Nous lisons par exemple dans le codex Sinaiticus, un manuscrit qui date du 4ème siècle environ : Crois-tu au Fils de l’homme ? c’est pour cela que dans les nouvelles versions de la bible , Fils de Dieu a été remplacée par Fils de l’homme , c’est le cas pour New International Version,New Living Translation,English Standard Version,Berean Study Bible,Berean Literal Bible….

A Ce titre Lawrence Brown Affirme :

Mais le choc véritable, est que plusieurs de ces sources non bibliques contredisent en réalité les enseignements de Jésus Christ. Par exemple, nulle part dans les manuscrits fondateurs du Nouveau Testament, Jésus Christ fait-il mention de lui-même comme Fils de Dieu. Il s’identifie lui même comme Fils de l’Homme quatre-vingt-huit fois, mais pas une seule fois comme le Fils de Dieu.

Lawrence Brown Misgoded

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer