Aimer Jésus

Jésus est il Dieu ?La divinité de Jésus christ entre l’histoire et l’écriture

« Puis, ayant fait quelques pas en avant, il(Jésus) se jeta sur sa face, et pria ainsi: »…  Mathieu 26.39

Dans le symbole de Nicée , crédo de foi résumant la croyance chrétienne et formulée en 325 AC nous lisons que Jésus serait  » Dieu de Dieu, lumière de lumière, vrai Dieu de vrai Dieu ; engendré et non fait » , cette doctrine Clairement rejetée par le Coran représente aujourd’hui la croyance des plus grands courants chrétiens :(protestantisme et catholicisme) ,cet article passera en revue les différents aspects liés à cette foi nicéenne , à savoir :

  • Que cette croyance est rejetée clairement par la dernière révélation divine , le Coran qui affirme que Jésus n’a jamais prétendu être Dieu .
  • Que cette croyance est tellement contraire à la nature première de l’homme que la majorité des chrétiens n’y croient plus aujourd’hui .
  • Que les premiers chrétiens ne croyaient pas que jésus était Dieu .
  • Que cette idée d’homme devenu Dieu ou de Dieu devenu homme n’est pas une nouveauté chrétienne et qu’elle était très répandue dans les cultes païens et même dans certains cultes contemporains .
  • Que Dans la bible -Malgré les altérations qu’elle a subie- Jésus n’a jamais prétendu être Dieu et au contraire il est clairement dit que Jésus était un prophète .
  • Que les passages interprétés dans la bible pour diviniser Jésus sont soit des forgeries ajoutées tardivement , soit des passages mal interprétés qui ont d’autres significations .
  • Que les miracles de Jésus ou sa prétendue réssurection n’impliquent pas sa divinité .

Jésus dans le Coran : jésus est un prophète d’Allah

Le Coran à propose d jésus :Nous croyons en Allah et en ce qu’on nous a révélé, et en ce qu’on a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus
Les musulmans considèrent Jésus comme une suite d’une longue lignée auxquels ils sont tenus de croire sans aucune distinction

Le Saint Coran déclare explicitement que Jésus-Christ n’était qu’un messager, ce fait étant très clair dans de nombreux passages du Saint Coran D’après le Coran, Jésus n’a jamais dit sur Dieu ou sur lui-même ce qu’il n’avait pas le droit de dire. Il était un homme et un prophète qui a dit à ses disciples d’adorer un Dieu unique, en tant que musulmans ( soumis à Allah) :

Jéss fils de marie n’est que le Serviteur d’Allah :

Le Coran Sourate 4-Les femmes (An-Nisa') Versets 171-172 :
        
O gens du Livre (Chrétiens), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites d’Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager d’Allah, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas «Trois». Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur.
يَا أَهْلَ الْكِتَابِ لَا تَغْلُوا فِي دِينِكُمْ وَلَا تَقُولُوا عَلَى اللَّهِ إِلَّا الْحَقَّ ۚ إِنَّمَا الْمَسِيحُ عِيسَى ابْنُ مَرْيَمَ رَسُولُ اللَّهِ وَكَلِمَتُهُ أَلْقَاهَا إِلَىٰ مَرْيَمَ وَرُوحٌ مِّنْهُ ۖ فَآمِنُوا بِاللَّهِ وَرُسُلِهِ ۖ وَلَا تَقُولُوا ثَلَاثَةٌ ۚ انتَهُوا خَيْرًا لَّكُمْ ۚ إِنَّمَا اللَّهُ إِلَٰهٌ وَاحِدٌ ۖ سُبْحَانَهُ أَن يَكُونَ لَهُ وَلَدٌ ۘ لَّهُ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَمَا فِي الْأَرْضِ ۗ وَكَفَىٰ بِاللَّهِ وَكِيلًا
        
Jamais le Messie ne trouve indigne d’être un serviteur d’Allah, ni les Anges rapprochés [de Lui]. Et ceux qui trouvent indigne de L’adorer et s’enflent d’orgueil… Il les rassemblera tous vers Lui.
لَّن يَسْتَنكِفَ الْمَسِيحُ أَن يَكُونَ عَبْدًا لِّلَّهِ وَلَا الْمَلَائِكَةُ الْمُقَرَّبُونَ ۚ وَمَن يَسْتَنكِفْ عَنْ عِبَادَتِهِ وَيَسْتَكْبِرْ فَسَيَحْشُرُهُمْ إِلَيْهِ جَمِيعًا

La naissance miraculeuse de Jésus ne signifie pas sa divinité , car si Jésus est né sans père alors Adam est né sans père ni mère :

Le Coran Sourate 3-La famille d'Imran (Al-Imran) Verset 59 :
        
Pour Allah, Jésus est comme Adam qu’Il créa de poussière, puis Il lui dit: «Sois»: et il fut.
إِنَّ مَثَلَ عِيسَىٰ عِندَ اللَّهِ كَمَثَلِ آدَمَ ۖ خَلَقَهُ مِن تُرَابٍ ثُمَّ قَالَ لَهُ كُن فَيَكُونُ

Ils ont en effet mécru ceux qui disent : « Allah est le Messie fils de Marie » :

Le Coran Sourate 5-La table servie (Al-Maidah) Verset 17 :
        
Certes sont mécréants ceux qui disent: «Allah, c’est le Messie, fils de Marie!» – Dis: «Qui donc détient quelque chose d’Allah (pour L’empêcher), s’Il voulait faire périr le Messie, fils de Marie, ainsi que sa mère et tous ceux qui sont sur la terre?… A Allah seul appartient la royauté des cieux et de la terre et de ce qui se trouve entre les deux». Il crée ce qu’Il veut. Et Allah est Omnipotent.
لَّقَدْ كَفَرَ الَّذِينَ قَالُوا إِنَّ اللَّهَ هُوَ الْمَسِيحُ ابْنُ مَرْيَمَ ۚ قُلْ فَمَن يَمْلِكُ مِنَ اللَّهِ شَيْئًا إِنْ أَرَادَ أَن يُهْلِكَ الْمَسِيحَ ابْنَ مَرْيَمَ وَأُمَّهُ وَمَن فِي الْأَرْضِ جَمِيعًا ۗ وَلِلَّهِ مُلْكُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَمَا بَيْنَهُمَا ۚ يَخْلُقُ مَا يَشَاءُ ۚ وَاللَّهُ عَلَىٰ كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ
Le Coran Sourate 5-La table servie (Al-Maidah) Versets 72-75 :
        
Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent: «En vérité, Allah c’est le Messie, fils de Marie.» Alors que le Messie a dit: «O enfants d’Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur». Quiconque associe à Allah (d’autres divinités,) Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs!
لَقَدْ كَفَرَ الَّذِينَ قَالُوا إِنَّ اللَّهَ هُوَ الْمَسِيحُ ابْنُ مَرْيَمَ ۖ وَقَالَ الْمَسِيحُ يَا بَنِي إِسْرَائِيلَ اعْبُدُوا اللَّهَ رَبِّي وَرَبَّكُمْ ۖ إِنَّهُ مَن يُشْرِكْ بِاللَّهِ فَقَدْ حَرَّمَ اللَّهُ عَلَيْهِ الْجَنَّةَ وَمَأْوَاهُ النَّارُ ۖ وَمَا لِلظَّالِمِينَ مِنْ أَنصَارٍ
        
Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent: «En vérité, Allah est le troisième de trois.» Alors qu’il n’y a de divinité qu’Une Divinité Unique! Et s’ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d’entre eux.
لَّقَدْ كَفَرَ الَّذِينَ قَالُوا إِنَّ اللَّهَ ثَالِثُ ثَلَاثَةٍ ۘ وَمَا مِنْ إِلَٰهٍ إِلَّا إِلَٰهٌ وَاحِدٌ ۚ وَإِن لَّمْ يَنتَهُوا عَمَّا يَقُولُونَ لَيَمَسَّنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا مِنْهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ
        
Ne vont-ils donc pas se repentir à Allah et implorer Son pardon? Car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.
أَفَلَا يَتُوبُونَ إِلَى اللَّهِ وَيَسْتَغْفِرُونَهُ ۚ وَاللَّهُ غَفُورٌ رَّحِيمٌ
        
Le Messie, fils de Marie, n’était qu’un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les preuves et puis vois comme ils se détournent.
مَّا الْمَسِيحُ ابْنُ مَرْيَمَ إِلَّا رَسُولٌ قَدْ خَلَتْ مِن قَبْلِهِ الرُّسُلُ وَأُمُّهُ صِدِّيقَةٌ ۖ كَانَا يَأْكُلَانِ الطَّعَامَ ۗ انظُرْ كَيْفَ نُبَيِّنُ لَهُمُ الْآيَاتِ ثُمَّ انظُرْ أَنَّىٰ يُؤْفَكُونَ

Dieu demandera au jour du jugement à jésus de repondre à la question : as tu demandé aux gens de t’adorer ?

Le Coran Sourate 5-La table servie (Al-Maidah) Versets 116-118 :
        
(Rappelle-leur) le moment où Allah dira: «O Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens: «Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d’Allah?» Il dira: «Gloire et pureté à Toi! Il ne m’appartient pas de déclarer ce que je n’ai pas le droit de dire! Si je l’avais dit, Tu l’aurais su, certes. Tu sais ce qu’il y a en moi, et je ne sais pas ce qu’il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.
وَإِذْ قَالَ اللَّهُ يَا عِيسَى ابْنَ مَرْيَمَ أَأَنتَ قُلْتَ لِلنَّاسِ اتَّخِذُونِي وَأُمِّيَ إِلَٰهَيْنِ مِن دُونِ اللَّهِ ۖ قَالَ سُبْحَانَكَ مَا يَكُونُ لِي أَنْ أَقُولَ مَا لَيْسَ لِي بِحَقٍّ ۚ إِن كُنتُ قُلْتُهُ فَقَدْ عَلِمْتَهُ ۚ تَعْلَمُ مَا فِي نَفْسِي وَلَا أَعْلَمُ مَا فِي نَفْسِكَ ۚ إِنَّكَ أَنتَ عَلَّامُ الْغُيُوبِ
        
Je ne leur ai dit que ce que Tu m’avais commandé, (à savoir): «Adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur». Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m’as rappelé, c’est Toi qui fus leur observateur attentif. Et Tu es témoin de toute chose.
مَا قُلْتُ لَهُمْ إِلَّا مَا أَمَرْتَنِي بِهِ أَنِ اعْبُدُوا اللَّهَ رَبِّي وَرَبَّكُمْ ۚ وَكُنتُ عَلَيْهِمْ شَهِيدًا مَّا دُمْتُ فِيهِمْ ۖ فَلَمَّا تَوَفَّيْتَنِي كُنتَ أَنتَ الرَّقِيبَ عَلَيْهِمْ ۚ وَأَنتَ عَلَىٰ كُلِّ شَيْءٍ شَهِيدٌ
        
Si Tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c’est Toi le Puissant, le Sage».
إِن تُعَذِّبْهُمْ فَإِنَّهُمْ عِبَادُكَ ۖ وَإِن تَغْفِرْ لَهُمْ فَإِنَّكَ أَنتَ الْعَزِيزُ الْحَكِيمُ

52% des chrétiens aux USA ne croient pas que Jésus est Dieu

Selon une étude faite par the state of theology en 2020 , 52% des chrétiens ne croient pas que jésus est Dieu , et parmi les chrétiens évangélistes le pourcentage était de 30% , cette étude a conclu que « Ces résultats suggèrent un besoin important d’enseigner aux chrétiens la christologie, la doctrine de la nature et de l’identité de Jésus-Christ. »

https://thestateoftheology.com/

Pour moi Cette étude ainsi que la conclusion qui le suit confirment un fait indéniable : lorsqu’on ne lui inculque pas des doctrines différentes , l’homme ira naturellement vers une croyance en un Dieu unique ,sans fils ni semblable , ni trinité , ceci me rappelle le hadith du prophète Mohammed (paix sur lui ) :

D’après Abou Hurayra (qu’Allah l’agrée), Le Prophète (ﷺ) a dit: « Tout enfant naît sur la disposition naturelle (fitra) Islamique (c’est-à-dire le Tawhid) et ce sont ses parents qui en font un juif, un nazaréen ou mazdéen. De même que la bête de somme qui naît sans difformité : y voyez vous une quelconque mutliation? ».

Sahih Al Boukhari – 23 – Livre des Funérailles » Hadith n°1385

Ce que Pensaient les premiers chrétiens

Il était un temps ou la majorité des Européens ne croyaient pas que jésus est Dieu , Carte de l’Europe de l’ouest avec les royaumes qui s’étaient convertis au christianisme Arien

Dans son livre , « the Death of Jesus » , Joel Carmichael affirme que Jésus n’aurait jamais pensé être considéré comme déité :

L’idée de cette nouvelle religion, avec lui-même comme sa déité, était une chose dont il [Jésus Christ] n’aurait jamais pu avoir la moindre idée. Comme Charles Guignebert l’exprime, ‘Cela ne lui est jamais même venu à l’esprit.

Carmichael, Joel. The death of Jesus p. 203

Lors de son ascension, Jésus, la paix soit avec lui, a laissé derrière lui une multitude de disciples se fiant à ce qu’il leur avait enseigné pour l’adoration de Dieu, c’est ainsi que se forma la première communauté de chrétiens , ces chrétiens ne s’appelaient pas encore chrétiens mais plutôt des nazaréens ( nasara) ou encore des Juifs , car ils étaient simplement des juifs qui croyaient que le Jésus christ , un prophète d’Allah avait été parmi eux , dans son livre « The nazaréens » , John Toland affirme en 1718 :

« Puisque les Nazaréens, ou Ebionites, sont unanimement reconnus par tous les historiens de l’Église comme ayant été les premiers chrétiens, ou ceux qui ont cru en lui parmi les Juifs, qui étaient son propre peuple et ses apôtres, avec lesquels il a vécu, est mort et a été témoin de ses actions, considérant ceci, je dis comment il a été possible pour eux d’être les premiers de tous les autres (car ils ont été faits pour être les premiers hérétiques), qui ont formé des conceptions erronées des doctrines et des conceptions de Jésus ?
Et comment les païens, qui n’ont cru en Jésus qu’après sa mort, par la prédication et l’information de gens qui n’ont jamais connu Jésus, ont-ils eu des notions plus vraies de la doctrine et de Jésus, ou d’où pouvaient-ils tirer leur information sinon des Juifs croyants ? « 

John Toland, The Nazarenes (1718), p.73-76

Malgré que nous n’avons plus d’écrits qui leurs sont propres et que la seule description dont on dispose est celle de leurs détracteurs , il est connu que les ébionites et nazaréens croyaient que Jésus était un homme , un saint prophète de Dieu . Toland a bien raison de se poser cette question : comment peut on croire que ces premiers croyants ont tort alors que les païens convertis tardivement avaient raison sur la vraie nature de Jésus ,

Ce débat a bien évidement continué au fil des siècles après Jésus au point ou même après 3 siècles , le point de vue d’un christ Divin ne l’avait pas encore remporté , nous savons qu’au 4ème siècle un grand nombre de chrétiens n’étaient pas trinitaires , ils étaient « ariens » ,un nom donné par leurs détracteurs pour les associer à Arius , un prêtre berbère qui défendait que Jésus n’était pas le fils de Dieu engendré et qu’il était une créature de Dieu , Arius n’avait pas inventé cette doctrine mais elle était celle d’un grand nombre de prêtres et de théologiens chrétiens de l’époque :

Les enseignements d’Arius, en fait, étaient enracinés dans les vieilles et honorables traditions du christianisme primitif, y compris des figures vénérées comme Origène et Lucian d’Antioche, le martyr sous lequel Arius lui-même avait étudié. Pour chaque clerc qui se rangeait du côté d Alexandre, d’autres, de stature égale ou supérieure, prenaient le parti d’Arius.

Jhonatan-Kirsh , God Against The Gods: The History of the War Between Monotheism and Polytheism

Le concile de Nicée en 325 a déclaré l’arianisme comme « hérésie », cela n’a pas empêché cette croyance d’être la plus répandue dans la chrétienté au point ou Constantin , l’empereur Romain qui a fait du christianisme la religion d’état fut baptisé à la fin de sa vie sous la foi Arienne Eusebe de Nicomedie, un prêtre Arien .

Jésus n’a pas été le premier Homme élevé au Status divin

Dans son livre « Comment Jésus est devenu Dieu » , Bart Ehrmann confirme un fait que nous connaissons tous , Jésus n’a pas été le premier humain à être divinisé et que cette pratique était monnaie courante parmi les anciens peuples , il décrit les mécanismes par lesquels un homme pouvait devenir Dieu :

Dans le monde antique, il était possible de croire de plusieurs manières qu’un humain était divin. Voici les deux principales façons dont cela pouvait se produire, telles qu’elles sont attestées dans les sources chrétiennes, juives et païennes.(J’en aborderai d’autres au cours de ce livre) :
– Par adoption ou exaltation. Un être humain (par exemple, un grand souverain, un guerrier ou une personne sainte) pouvait être rendu divin par un acte de Dieu d’un dieu, en étant élevé à un niveau de divinité qu’il n’avait pas auparavant.
Par nature ou par incarnation. Un être divin (par exemple, un ange ou l’un des dieux) pourrait devenir humain, soit de façon permanente, soit, plus couramment, de façon temporaire.
L’une de mes thèses sera qu’un texte chrétien tel que l’Évangile de Marc comprend Jésus de la première manière, comme un humain venu de l’au-delà. L’Évangile de Jean le comprend de la deuxième manière, comme un être divin qui est devenu un dieu. Tous deux considèrent Jésus comme divin, mais de manière différente.

Bart Ehrman ( How Jesus became God)

Quelque années après la naissance de Jésus christ, un certain appolonius de Tyane serait nés, trois siècles plus tard il a déjà sa place parmi les divinités païennes romaines, son principal biographe, Philostrate de Lemnos (190 – c. 230 AD) le décrit comme un homme né avec une promesse divine et qui serait ensuite élevé parmi les divinités païennes .


Au début du quatrième siècle de notre ère, un auteur païen nommé Hiéroclès a écrit un livre appelé « L’Amoureux de la Vérité », qui contenait une comparaison entre ces deux prétendus Fils de Dieu et célébrait la supériorité de la version païenne. Nous ne disposons plus de ce livre dans son intégralité. Mais quelques années après son écriture, il a été explicitement réfuté dans les écrits du père de l’église du quatrième siècle, Eusèbe, parfois connu comme le « père de l’histoire de l’église ».
Apollonius et Jésus étaient vus comme des concurrents pour les honneurs divins : l’un était un adorateur païen de plusieurs dieux, l’autre un adorateur juif d’un seul Dieu ; l’un était le promoteur de la philosophie païenne, l’autre le fondateur de la religion chrétienne. Tous deux ont été déclarés Dieu sur terre, même s’ils étaient tous deux, évidemment, humains.

L’histoire d’Appolonius est intéressante car elle se passe à la même époque que celle de Jésus christ, mais les exemples ne manquent pas, Allah nous dit que cette manie existait bien chez les peuples anciens :

Le Coran Sourate 9-Le repentir (At-Tawbah) Verset 30 :
        
Les Juifs disent: «’Uzayr est fils d’Allah» et les Chrétiens disent: «Le Christ est fils d’Allah». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse! Comment s’écartent-ils (de la vérité)?
وَقَالَتِ الْيَهُودُ عُزَيْرٌ ابْنُ اللَّهِ وَقَالَتِ النَّصَارَى الْمَسِيحُ ابْنُ اللَّهِ ۖ ذَٰلِكَ قَوْلُهُم بِأَفْوَاهِهِمْ ۖ يُضَاهِئُونَ قَوْلَ الَّذِينَ كَفَرُوا مِن قَبْلُ ۚ قَاتَلَهُمُ اللَّهُ ۚ أَنَّىٰ يُؤْفَكُونَ

En effet l’histoire regorge de beaucoup d’exemples d’hommes qui ont été élevés au rang divin par leur adeptes et parfois par eux même, vous pouvez constater cette liste sur wikipedia , en voici un extrait :

  • Les pharaons :Les Égyptiens croyaient que lorsque leur pharaon mourait, il continuerait à les diriger dans la prochaine vie, c’est pourquoi son enterrement était grandiose et achevé à la perfection – pour lui faire plaisir dans la prochaine vie et assurer son immortalité pour protéger son peuple.
  • Les empereurs romains : À la suite de Jules César qui, en 42 avant J.-C., a été formellement déifié en tant que « le divin Jules », et César Auguste est désormais devenu Divi filius
  • Les empereurs Incas :Les empereurs incas avaient un statut très similaire à celui des pharaons d’Égypte.
  • Gilgamesh était un roi historique de la cité-état sumérienne d’Uruk : Epopée de Gilgamesh, un poème épique écrit en akkadien racontant les exploits héroïques de Gilgamesh[14]. Le début du poème décrit Gilgamesh comme « un tiers humain, deux tiers divin ».
  • Imhotep ( » Ἰμούθης  » en grec) dont le nom signifie  » celui qui vient en paix « , est un personnage historique emblématique de l’Égypte antique. Ayant vécu au troisième millénaire avant notre ère , il fut un homme aux multiples talents. Vizir et architecte du roi Djéser (IIIe dynastie), on le dit également médecin et philosophe, deux mille ans après sa mort, a été élevé au statut d’un dieu, devenant le dieu de la médecine et de la guérison. La déification progressive d’Imhotep semble s’être achevée vers 525 avant notre ère, soit 2000 ans après sa mort.
Imhotep, le premier grand savant d'Egypte et du monde – Histoire
Imhotep

La divinité de Jésus dans la bible

Que dit donc la bible sur la divinité et la nature du christ ? on aurait cru que si les chrétiens croient que Jésus est Dieu , c’est que c’est expressément cité dans la bible et qu’il n’y ait aucun texte qui contredit cela dans la bible . la réalité est autre , en lisant les lignes qui suivent vous verrez que :

  • Il n’y a aucun texte clair dans la bible sur la divinité de Jésus .
  • Que beaucoup de textes du nouveau testament affirment que Jésus n’est qu’un homme et un prophète .
  • Que les passages interprétés dans la bible pour diviniser Jésus sont soit des forgeries ajoutées tardivement , soit des passages mal interprétés qui ont d’autres significations .

L’absence de preuve dans la bible

Si Jésus était Dieu , on s’attendrait normalement à plusieurs passage ou Jésus se dit être Divin ou être Dieu , à ce propos , Bart Ehrman affirme :

« De son vivant, Jésus lui-même ne s’appelait pas Dieu et ne se considérait pas comme tel, et … aucun de ses disciples n’avait la moindre idée qu’il était Dieu. »

Bart Ehrman ( Interview avec Npr )
À ce sujet, Cheikh Ahmed Deedat a lancé un défi au pasteur suédois Pastor Stanley Sjoberg, lors de leur débat télévisé, en déclarant : « Je mettrai ma tête dans une guillotine si vous me montrez un seul verset où Jésus lui-même dit ‘Je suis Dieu’ ou où il dit ‘Adorez-moi' ». Deedat était trop sur de lui et le pasteur n’a pas pu présenter de texte , ce défi est bien évidement toujours présent , nulle part dans les écrits il n’y a de texte clair ou Jésus affirmerait qu’il est Dieu et que les hommes devraient l’adorer .

Est-il si difficile de nous apporter un verset clair comme le verset d’Isaïe 66:23 dans lequel Jésus (PSAL) dit aussi « adorez-moi ! » ? Pourquoi devons-nous déduire ? S’il est Dieu ou le Fils de Dieu Dieu, alors c’est son droit. La Bible devrait regorger de versets dans lesquels Jésus ordonne à ses disciples de l’adorer, Ou Dieu ordonne à l’humanité d’adorer son fils. Où Dieu menace ceux qui n’adorent pas son fils, et ainsi de suite.

La Bible déborde de ce genre de versets de Dieu sur lui-même et de Jésus (PSAL) sur Dieu. Mais il n’y en a aucun de Jésus (PSAL) sur lui-même. Pourquoi est-il nécessaire que Dieu tout-puissant demande aux gens de l’adorer alors que Jésus (PSAL) n’est pas tenu de faire de même?

La bible : Jésus est un homme distinct de Dieu

Comment Jésus qui prosterne devant Dieu comme le font les musulmans aujourdh'ui peut il etre lui meme Dieu
« Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: »…  Mathieu 26.39
Comment Jésus qui prosterne devant Dieu comme le font les musulmans aujourd’hui peut il être lui même Dieu ?

De nombreux versets de la Bible illustrent clairement que Dieu dans les cieux et Jésus-Christ sont deux êtres distincts , et que Jésus n’est qu’un homme

  • Jésus est un homme ayant entendu la vérité de Dieu : « Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi un homme qui vous ai dit la vérité que j’ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l’a point fait. » jean 8.40
  • Jésus Prie Dieu :  « En ce temps-là, Jésus se rendit sur la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu. » Luc 6.12 et aussi marc 1.35 ,Luc 5.16,Luc 6.12,Luc 9.18,Luc 11.1,mathieu » 26.36, Mathieu 26.39
  • Jésus Prie Dieu puise s’en remet à sa volonté :  « Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. »  Mathieu 26.39
  • Jésus est un prophète : »Mais Jésus leur dit: Un prophète n’est méprisé que dans sa patrie et dans sa maison. Et il ne fit pas beaucoup de miracles dans ce lieu, à cause de leur incrédulité. « Mathieu 13-57:58, et aussi matthieu:21.11 et jean:4.19
  • Jésus a été envoyé par Dieu : « Mais il leur dit: Il faut aussi que j’annonce aux autres villes la bonne nouvelle du royaume de Dieu; car c’est pour cela que j’ai été envoyé. » Luc 4.43 et aussi jean:7.28 et jean:8.16
  • Jésus est un homme selon Paul de tarse :  « Hommes Israélites, écoutez ces paroles! Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu’il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes; »  actes2.22

La vraie nature de Jésus selon la bible

« Pour ce qui est du jour ou de l’heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul. » marc 13.32
Dieu est Omniscient , Jésus ne l’est pas !

La Bible décrit Dieu comme inchangeable et éternel. Tous ses attributs sont éternels, car ils découlent de sa nature infinie dont l’essence est également éternelle :

  • [Malachie 3:6] :Car je suis l’Éternel, je ne change pas
  • [Psaume 102:26-27] :Mais toi, tu restes le même, Et tes années ne finiront point.
  • [Jacques 1:17] :toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation.
  • [Psaume 93:2] :Ton trône est établi dès les temps anciens; Tu existes de toute éternité.
  • [Isaïe 40:28] :Ne le sais-tu pas? ne l’as-tu pas appris? C’est le Dieu d’éternité, l’Éternel, Qui a créé les extrémités de la terre; Il ne se fatigue point, il ne se lasse point; On ne peut sonder son intelligence.

Or, si Jésus est vraiment le Dieu inchangeable et éternel de la Bible, on s’attendrait à ce qu’il ait des attributs et une personnalité identiques, ou du moins compatibles, à ceux de Dieu. Comparons Jésus et Dieu tels qu’ils sont dépeints dans l’Ancien et le Nouveau Testament :

  • Dieu est Omniscient , Jésus ne l’est pas : « Pour ce qui est du jour ou de l’heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul. » marc 13.32 , Dieu est clairement omniscient. Il sait, a su et saura toujours tout. Par contre, Jésus n’a pas toutes les connaissances.
  • Dieu est Omnipotent , Jésus ne l’est pas :  » Je ne puis rien faire de moi-même: selon que j’entends, je juge; et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé. « Jean 5.30
  • Dieu est plus grand que Jésus :  » Vous avez entendu que je vous ai dit: Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père; car le Père est plus grand que moi. »  jean 14.28
  • Seul Dieu est Bon :  » Un chef interrogea Jésus, et dit: Bon maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?  Jésus lui répondit: Pourquoi m’appelles-tu bon? Il n’y a de bon que Dieu seul. »  Luc 18.18 ,19
  • Seul la volonté de Dieu se réalisera et non pas celle de Jésus : « Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. »  Mathieu 26.39

Dieu est indépendant de tout et n’a pas besoin de manger, de boire ou de dormir. Dieu ne dort pas, ne sommeille pas, et le sommeil ne le surprend pas ! Jésus-Christ, par contre, a mangé, bu, dormi et uriné parce qu’il était humain. Il a souffert de la douleur et a ressenti des émotions. Cela différencie le Christ de Dieu, le Tout-Puissant. Si Jésus-Christ était, en fait, divin, il n’aurait pas eu besoin d’accomplir des actions et des fonctions humaines. C’est ce que Rappelle Allah dans le saint coran lorsqu’il dit que Jésus et sa mère « consommaient de la nourriture » : ِ

Le Coran Sourate 5-La table servie (Al-Maidah) Verset 75 :
        
Le Messie, fils de Marie, n’était qu’un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les preuves et puis vois comme ils se détournent.
مَّا الْمَسِيحُ ابْنُ مَرْيَمَ إِلَّا رَسُولٌ قَدْ خَلَتْ مِن قَبْلِهِ الرُّسُلُ وَأُمُّهُ صِدِّيقَةٌ ۖ كَانَا يَأْكُلَانِ الطَّعَامَ ۗ انظُرْ كَيْفَ نُبَيِّنُ لَهُمُ الْآيَاتِ ثُمَّ انظُرْ أَنَّىٰ يُؤْفَكُونَ

Réponse à l’allégation du Dieu devenu chair

La façon courante dont les trinitaires tentent de résoudre ce paradoxe est de dire que lorsque Dieu a pris chair sous la forme de Jésus sur terre, il avait une nature humaine en même temps qu’une nature divine. La personne de Jésus avait donc deux natures, de sorte qu’il était à la fois pleinement homme et pleinement Dieu. Par conséquent, en devenant homme, Dieu était soumis aux limites des êtres humains en raison de la nature humaine de Jésus. Après avoir été crucifié, ressuscité et remonté auprès de Dieu, Jésus a revêtu un nouveau corps spirituel glorifié. Maintenant qu’il a pris place sur le trône à la droite de Dieu, il est libéré de toutes les limites qu’il avait lorsqu’il était ici sur terre.

Cette explication soulève deux problèmes principaux. Premièrement, comment deux natures, la divinité et l’humanité, qui ont des attributs qui s’excluent mutuellement, peuvent-elles exister simultanément dans un seul être ? Les attributs de la divinité sont l’omniscience et l’omnipotence. Les attributs de l’humanité incluent le manque de connaissance et la faiblesse. Il est donc absurde de prétendre qu’un seul être peut posséder simultanément les deux séries d’attributs, car on ne peut pas être à la fois illimité et limité, infini et fini, en même temps.

Deuxièmement, cette explication crée plus de problèmes qu’elle ne tente d’en résoudre. On ne peut pas avoir un Dieu éternel et immuable d’un côté, et une « personne » de lui, Jésus selon les chrétiens, qui change. Si Jésus a assumé une double nature, c’est-à-dire une nature humaine limitée à côté de sa nature divine, tout en restant Dieu, cela implique qu’en devenant homme, la nature de Dieu a changé. Lorsque Jésus est ensuite monté et a revêtu un corps spirituel glorifié, tout en restant Dieu, la nature de Dieu a changé une fois de plus. Ceci est en contradiction avec la connaissance de la Bible selon laquelle Dieu est éternel et immuable.

Ce désordre théologique indique bien que la notion de Jésus comme étant divin est une création humaine. De plus, ce n’est qu’en l’an 451 de notre ère, au Concile de Chalcédoine, plus de 400 ans après Jésus, que ce dogme trinitaire est devenu orthodoxe dans l’Église. Si le trinitarisme est la vérité, et s’il est clairement enseigné dans la Bible comme le prétendent les chrétiens, alors pourquoi a-t-il fallu tant de temps pour que le dogme soit formulé et accepté ?

Le Coran Sourate 4-Les femmes (An-Nisa') Verset 127 :
        
Et ils te consultent à propos de ce qui a été décrété au sujet des femmes. Dis: «Allah vous donne Son décret là-dessus, en plus de ce qui vous est récité dans le Livre, au sujet des orphelines auxquelles vous ne donnez pas ce qui leur a été prescrit, et que vous désirez épouser, et au sujet des mineurs encore d’âge faible». Vous devez agir avec équité envers les orphelins. Et de tout ce que vous faites de bien, Allah en est, certes, Omniscient.
وَيَسْتَفْتُونَكَ فِي النِّسَاءِ ۖ قُلِ اللَّهُ يُفْتِيكُمْ فِيهِنَّ وَمَا يُتْلَىٰ عَلَيْكُمْ فِي الْكِتَابِ فِي يَتَامَى النِّسَاءِ اللَّاتِي لَا تُؤْتُونَهُنَّ مَا كُتِبَ لَهُنَّ وَتَرْغَبُونَ أَن تَنكِحُوهُنَّ وَالْمُسْتَضْعَفِينَ مِنَ الْوِلْدَانِ وَأَن تَقُومُوا لِلْيَتَامَىٰ بِالْقِسْطِ ۚ وَمَا تَفْعَلُوا مِنْ خَيْرٍ فَإِنَّ اللَّهَ كَانَ بِهِ عَلِيمًا

Les preuves de divinité de Jésus dans les évangiles

Pour un sujet aussi critique que la divinité de Jésus , il ne convient pas de discuter sur la base des évangiles avant d’avoir établi la légitimité de ces évangiles , dans un autre article j’avais détaillé comment la majorité des spécialistes du nouveau testament soutiennent que ces évangiles sont des œuvres d’inconnus :

  • Les évangiles sont des écrits d’auteurs inconnus de langue grecque
  • Les évangiles ne sont pas des récits de témoins oculaires
  • Les évangiles sont des histoires interprétées théologiquement et non pas des témoignages historiques fiables
  • En l’absence de tradition orale ou écrite les évangiles sont datés selon leur contenu

Ce qui est surprenant est que la majorité des allusions indirectes à une possible divinité de Jésus viennent du plus tardif des évangiles ( et aussi le plus douteux) , celui de jean , Bart Ehrmann affirme à ce propos :

Je me suis rendu compte que Jésus n’est presque jamais, voire jamais,
explicitement appelé Dieu dans le Nouveau Testament. J’ai réalisé que certains des auteurs du Nouveau Testament n’assimilent pas Jésus à Dieu. J’avais été impressionné par le fait que les paroles de Jésus dans lesquelles il prétendait être Dieu ne se trouvaient que dans l’Évangile de Jean, le dernier et le plus chargé théologiquement des quatre évangiles. Si Jésus s’est vraiment présenté comme Dieu, les autres évangiles ne l’auraient-ils pas au moins mentionné ? Ont-ils simplement décidé d’ignorer cette partie ?

Bart Ehrman how Jesus became God

Ceci dit , l’auteur de l’évangile selon jean n’a certainement pas cru que Jésus était Dieu , cette croyance s’étant développée sur les siècles suivants , c’est pour cela que même en lisant son évangile , les passages ou il souhaite défendre la divinité de Jésus restent très interprétables et ne peuvent en aucun cas servir de base pour croire que Jésus est Dieu

« quelques passages du Nouveau Testament furent modifiés pour souligner plus précisément que Jésus
lui-même était divin. »

Metzger, Bruce M. and Ehrman, Bart D. The Text of the New Testament: Its Transmission, Corruption, and Restoration. p. 286

Les Passages interprétés pour Dire que Jésus est Dieu

Dieu a été manifesté en chair

1 Timothée 3.16 dans le codex Alexandrinus

L’un des passages longtemps utilisés pour expliquer que Dieu se serait incarné est 1 Timothée 3:16 « Et sans contredit, le mystère de la piété est grand, [savoir], que Dieu a été manifesté en chair, justifié en Esprit, vu des Anges, prêché aux Gentils, cru au monde, et élevé dans la gloire. » on peut lire la phrase « Dieu manifesté en chair » dans plusieurs bibles comme Martin bible , Darby bible et king James bible toutefois ce passage est une version altérée de « celui qui a été manifesté en chair » , afin de prouver la doctrine de l’incarnation , le passage a été altéré dans certains anciens manuscrits bibliques , c’est ce que confirme l’historien Edward Gibbon :

Cette expression forte pourrait être justifiée par le langage de saint Paul (1 Tim. iii. 16), mais nous sommes trompés par nos Bibles modernes. Le mot grec ancien Ancient Greek (qui) a été changé en grec ancien Ancient Greek (Dieu) à Constantinople au début du vingtième siècle : la vraie lecture, qui est visible dans les versions latine et syriaque, existe encore dans le raisonnement des pères grecs et latins ; et cette fraude, avec celle des trois témoins de saint Jean, est admirablement détectée par Sir Isaac Newton. (Voir ses deux lettres traduites par M. de Missy, dans le Journal Britannique, tom. xv. p. 148 – 190, 351 – 390.) J’ai pesé les arguments, et je peux céder à l’autorité du premier des philosophes, qui était profondément habile dans les études critiques et théologiques.

Edward gibbon L’histoire du déclin et de la chute de l’empire romain

Dans un chapitre intitulé « Altérations du Texte Théologiquement
Motivées » dans son livre, Misquoting Jésus, Professeur Ehrman élabore sur la corruption de 1 Timothée 3:16, qui a été détectée non seulement par Sir Isaac Newton, mais aussi par l’érudit du dix-huitième siècle, Johann J. Wettstein. Ehrman écrivit ce qui suit:

« Un scribe ultérieur avait altéré la lecture originale, de sorte qu’elle n’était plus lue ‘qui’ mais ‘Dieu’ (a été manifesté dans la chair).
En d’autres mots, ce correcteur ultérieur a changé le texte de façon à souligner la divinité du Christ … Cependant nos premiers et meilleurs manuscrits parlent du Christ ‘qui’ a été manifesté dans la chair, sans appeler Jésus, explicitement, Dieu. »

Ehrman, Bart D. Misquoting Jesus. p. 157

le Fils de l’homme qui est dans le ciel

 ce qui est dans jean 3.13 Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel.
D’abord la phrase » fils de l’homme qui est dans le ciel  » est une phrase altérée ajoutée ,dans la bible révisée de louis second elle apparait entre crochets ,deuxièmement le fait qu’une personne soit descendue du ciel ne veut pas dire que c’est un être divin , les anges descendent du ciel mais ils ne sont pas divins .troisièmement il faudrait dire que Jésus pbsl ne voulait dire que qu’il et l’envoyé de Dieu venu avec les ordres du ciel.

Avant que Abraham fut je suis

Nous lisons dans Jean :  » je vous le dis, avant qu’Abraham fûtje suis » Jean 8.58, cette affirmation n’a probablement jamais été prononcée par Jésus , Adrian Thatcher a écrit :

« Il n’y a pratiquement pas un seul
spécialiste compétent du Nouveau Testament qui soit prêt à défendre le point de vue selon lequel les quatre occurrences de l’utilisation absolue de « Je suis » dans Jean, ou même la plupart des autres utilisations, peuvent être historiquement attribuées à Jésus. »

Adrian Thatcher, Truly a Person, Truly God (Londres : SPCK, 1990) p.77

Mais meme si on suppose que Jésus aurait dit cela , Encore une fois, je suis » ne signifie pas « adorez-moi ! » Le fait que Jésus (PSL) puisse avoir été présent avant Abraham (PSL) ne signifie pas sa divinité , Que dirions-nous alors de Salomon (Proverbes 8:22-31) :

22L’Eternel m’a créée la première de ses oeuvres, Avant ses oeuvres les plus anciennes.
23J’ai été établie depuis l’éternité, Dès le commencement, avant l’origine de la terre.
24Je fus enfantée quand il n’y avait point d’abîmes, Point de sources chargées d’eaux; ((Proverbes 8:22-31))

Ainsi que de Melchisédech qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n’a ni commencement de jours ni fin de vie, -mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu, -ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité.(Hébreux 7:3),

ils étaient non seulement présents avant Abraham (psl), mais aussi avant toute la création ? En ce qui concerne la comparaison de « Je suis » dans le verset de l’Exode avec celui de Jean, veuillez noter que ce n’est pas parce que la traduction anglaise de ces versets est effectuée de telle sorte qu’ils deviennent les mêmes mots anglais ne signifie pas que les mots originaux sont les mêmes. Le premier est le mot GREC eimi {i-mee’}, tandis que le second est le mot hébreu hayah {haw-yaw}. Alors que les deux peuvent être traduits en anglais pour signifier la même chose, ils sont en réalité deux mots distincts. différents. Le même mot grec est traduit par « C’est moi » dans Matthieu 14:27 et simplement par « Je » dans Matthieu 26:22 …etc. Remarquez comment les gens sont conduits dans une direction choisie de la foi par le biais d’une traduction sélective ? Rappelez-vous également que Jésus (PSL) ne parlait pas le GREC. Montrez-nous ses paroles réelles.

Le Père est en moi et que je suis dans le Père

ce qui est dans jean :10-38 « le Père est en moi et que je suis dans le Père ».
Dire que ceci est une preuve de divinité du christ est un argument très faible et facile a rejeter: Le christ a dit aussi que les apôtres sont en lui et que lui il est en eux :7.21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. 17.22 Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, 17.23 moi en eux, et toi en moi, -afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé. (jean ).Ce n’est donc pas une vraie incarnation sinon les apôtres seraient aussi Dieu.

Celui qui m’a vu a vu le Père

ce qui est dans jean 14-9  » Celui qui m’a vu a vu le Père »
Dire que ceci soit un argument de la divinité du christ est avancer des contradictions avec le dogme chrétiens, en effets les chrétiens sont d’accords avec nous qu’il ‘est nullement possible de voir Dieu, car Dieu n’est pas un corps, l’idée n’est que parabolique, ceci est un exemple semblable:10.16 Celui qui vous écoute m’écoute, et celui qui vous rejette me rejette; et celui qui me rejette rejette celui qui m’a envoyé .(LUC).

Je ne suis pas de ce monde

ce qui est dans jean 8-23 aussi dans 3-13  » Vous êtes d’en bas; moi, je suis d’en haut. Vous êtes de ce monde; moi, je ne suis pas de ce monde. « 
On dit que ceci est loin d’être une preuve de divinité ce qui est facile a démontrer par la parole même du christ:Jésus dit aussi aux apôtres qu’ils ne sont pas de ce monde:15.19 Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui; mais parce que vous n’êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait. (jean) les apôtres seraient donc aussi des Dieu ??…il n’est qu’un Dieu unique.Le dire du christ qu’il n’est pas de ce monde veut simplement dire qu’il n’est pas parmi ceux qui espèrent que cette vie d’ici bas et que ce qui l’intéresse c’est l’au-delà.

Les Miracles de Jésus ne signifient pas sa divinité

Les chrétiens prétendent que les miracles de Jésus seraient des preuves de sa divinité , touetfois les miracles ne peuvent etre preuve de Divinité pour deux simples raisons :

  • Ces miracles ont été accomplis par la volonté de Dieu , la simple raison que ces miracles ont été accomplis par la volonté de Dieu , comme on peut lire dans ACtes 2.22: « Hommes Israélites, écoutez ces paroles! Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu’il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes; »Actes 2.22
  • Des miracles similaires ont été réalisés par des prophètes avant Jésus et certains ont été réalisés par le prophète Mohammed sws , voici quelques exemples de ces miracles :
Jésus Ressuscite Lazare
11.41 Ils ôtèrent donc la pierre. Et Jésus leva les yeux en haut, et dit: Père, je te rends grâces de ce que tu m’as exaucé. 

11.42 Pour moi, je savais que tu m’exauces toujours; mais j’ai parlé à cause de la foule qui m’entoure, afin qu’ils croient quec’est toi qui m’as envoyé. 

11.43 Ayant dit cela, il cria d’une voix forte: Lazare, sors! 

11.44 Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandes, et le visage enveloppé d’un linge.
Elie Ressuscite un enfant
17.21 Et il s’étendit trois fois sur l’enfant, invoqua l’Éternel, et dit: Éternel, mon Dieu, je t’en prie, que l’âme de cet enfant revienne au dedans de lui! 
17.22 L’Éternel écouta la voix d’Élie, et l’âme de l’enfant revint au dedans de lui, et il fut rendu à la vie. 
17.23 Élie prit l’enfant, le descendit de la chambre haute dans la maison, et le donna à sa mère. Et Élie dit: Vois, ton fils est vivant. 
1 Rois 17:21-23.
Elisée Resuscite le fils d’une femme
8.5 Et pendant qu’il racontait au roi comment Élisée avait rendu la vie à un mort, la femme dont Élisée avait fait revivre le fils vint implorer le roi au sujet de sa maison et de son champ. Guéhazi dit: O roi, mon seigneur, voici la femme, et voici son fils qu’Élisée a fait revivre. 
2 Rois 8:5
Jésus Marche sur l’eau
14.25 A la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer. 
14.26 Quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés, et dirent: C’est un fantôme! Et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris.
Matthieu 14:25-26
Mois fendit la mer en deux
14.21 Moïse étendit sa main sur la mer. Et l’Éternel refoula la mer par un vent d’orient, qui souffla avec impétuosité toute la nuit; il mit la mer à sec, et les eaux se fendirent. 
14.22 Les enfants d’Israël entrèrent au milieu de la mer à sec, et les eaux formaient comme une muraille à leur droite et à leur gauche.
Exode 14:21-22

Le prophète Mohammed fait fendre la lune
Anas ( Qu’Allah l’agrée ) rapporta que les gens de Makka demandèrent au Messager d’Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) de leur montrer un miracle. Alors, il (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) leur montra la fente de la lune.
VOIR SAHÎH AL-BOUKHÂRÎ, VOL.4, HADÎTH N.831 ).
Jésus donne la vue à deux aveugles
9.27 Étant parti de là, Jésus fut suivi par deux aveugles, qui criaient: Aie pitié de nous, Fils de David! 
9.28 Lorsqu’il fut arrivé à la maison, les aveugles s’approchèrent de lui, et Jésus leur dit: Croyez-vous que je puisse faire cela? Oui, Seigneur, lui répondirent-ils. 
9.29 Alors il leur toucha leurs yeux, en disant: Qu’il vous soit fait selon votre foi. 
9.30 Et leurs yeux s’ouvrirent. Jésus leur fit cette recommandation sévère: Prenez garde que personne ne le sache. 
Matthieu 9:27-30
Elisée donne la vue à un aveugle
6.15 Le serviteur de l’homme de Dieu se leva de bon matin et sortit; et voici, une troupe entourait la ville, avec des chevaux et des chars. Et le serviteur dit à l’homme de Dieu: Ah! mon seigneur, comment ferons-nous? 
6.16 Il répondit: Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. 
6.17 Élisée pria, et dit: Éternel, ouvre ses yeux, pour qu’il voie. Et l’Éternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d’Élisée. 
2 Rois 6:15-17

Le prophète Mohammed guérit l’oeil de Ali avant la bataille de kaybar
D’après Sahl Ibn Sa’d , le Prophète ﷺ a dit le jour de Khaybar : « Demain je confierai le drapeau à un homme par la main de qui Allâh nous donnera la victoire, à un homme qui aime Allâh et Son Envoyé et qu’Allâh et Son Envoyé aiment ». Tous les fidèles passèrent la nuit, dans l’agitation, pour savoir à qui on donnerait le drapeau. Le lendemain matin, les fidèles se rendirent auprès de l’ Envoyé d’Allâh ﷺ, espérant tous recevoir ce drapeau. – « Où est ‘Alî Ibn ‘Abî Tâlib? », demanda le Prophète . – « ô Envoyé d’Allâh , il a mal aux yeux », lui répondit-on. – « Qu’on aille le chercher! », reprit le Prophète . On l’amena et l’ Envoyé d’Allâh ﷺ lui cracha dans les yeux et fit une invocation et aussitôt ‘Alî fut guéri au point qu’il semblait n’avoir jamais été malade. Le Prophète lui ayant remis le drapeau, ‘Alî dit : « Ô Envoyé d’Allâh , je les combattrai jusqu’à ce qu’ils soient (musulmans) comme nous ». – « Va, lui répondit le Prophète ; sois calme tant que tu ne seras pas arrivé à leurs positions; alors invite-les à embrasser l’islam; dis-leur les devoirs que la religion leur impose vis-à-vis d’Allâh. Par Dieu! Il vaudrait mieux pour toi d’être, grâce à Allâh, le guide d’un seul homme dans la bonne voie que de posséder des chameaux rouges ».
BUKHARI, FADA’L AL-SAHABA, 9; MUSLIM, FADA’IL AL-SAHABA, 34.
Jésus Guérit un lépreux

17.12 Comme il (Jésus) entrait dans un village, dix lépreux vinrent à sa rencontre. Se tenant à distance, ils élevèrent la voix, et dirent: 
17.13 Jésus, maître, aie pitié de nous! 
17.14 Dès qu’il les eut vus, il leur dit: Allez vous montrer aux sacrificateurs. Et, pendant qu’ils y allaient, il arriva qu’ils furent guéris. 
Luc 17:12-4
Elisée Guérit Naaman
5.13 Mais ses serviteurs s’approchèrent pour lui parler, et ils dirent: Mon père, si le prophète t’eût demandé quelque chose de difficile, ne l’aurais-tu pas fait? Combien plus dois-tu faire ce qu’il t’a dit: Lave-toi, et tu seras pur! 
5.14 Il descendit alors et se plongea sept fois dans le Jourdain, selon la parole de l’homme de Dieu; et sa chair redevint comme la chair d’un jeune enfant, et il fut pur.
2 Rois 5:13-14
Jésus multiplie la nourriture

14.17 Mais ils lui dirent: Nous n’avons ici que cinq pains et deux poissons. 
14.18 Et il dit: Apportez-les-moi. 
14.19 Il fit asseoir la foule sur l’herbe, prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux vers le ciel, il rendit grâces. Puis, il rompit les pains et les donna aux disciples, qui les distribuèrent à la foule. 
14.20 Tous mangèrent et furent rassasiés, et l’on emporta douze paniers pleins des morceaux qui restaient. 
14.21 Ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille hommes, sans les femmes et les enfants. 
Matthieu 14:15-21
Elisée multiplia la nourriture
4.42 Un homme arriva de Baal Schalischa. Il apporta du pain des prémices à l’homme de Dieu, vingt pains d’orge, et des épis nouveaux dans son sac. Élisée dit: Donne à ces gens, et qu’ils mangent. 
4.43 Son serviteur répondit: Comment pourrais-je en donner à cent personnes? Mais Élisée dit: Donne à ces gens, et qu’ils mangent; car ainsi parle l’Éternel: On mangera, et on en aura de reste. 
4.44 Il mit alors les pains devant eux; et ils mangèrent et en eurent de reste, selon la parole de l’Éternel.

Le prophète Mohammed Multiplie la nourriture
D’après ‘Abdourrahmân Ibn ‘Abî Bakr , Nous étions cent trente personnes avec le Prophète , il nous dit : « Y a-t-il quelqu’un d’entre vous qui a de la nourriture ? ». Or il se trouva qu’un homme en avait un sâ’ (mesure de 8 poignées de grandeur moyenne) ou presque une quantité équivalente de farine qu’on fit pétrir. A ce moment, arriva un polythéiste, de haute stature et aux cheveux ébouriffés ; il conduisait un troupeau de moutons. – « A vendre ou à faire cadeau – ou suivant une variante à faire donation ? », lui demanda le Prophète . – « Non, à vendre », répliqua l’homme. Le Prophète acheta de lui une brebis qu’on prépara ; puis l’Envoyé d’Allâh  ordonna d’en faire rôtir le foie. Le rapporteur poursuivit : « J’en jure par Allâh, il n’y eut pas un seul de ces cent trente hommes à qui l’Envoyé d’Allâh  n’offrit un morceau de ce foie rôti. On servit un morceau à chacun de ceux qui étaient présents et on mit en réserve la part des absents. On fit remplir deux grands plats, nous en mangeâmes jusqu’à la satiété et il resta encore une part dans les deux plats, que je chargeai sur le chameau. Tel était le récit (ou quelque chose d’approchant) ».
RAPPORTÉ PAR BUKHARI, AT�IMA, 6; MUSLIM, ASHRIBA, 175
Le prophète Mohammed multilplie l’eau
L’eau jaillit entre les doigts du prophete calmant la soif de 1400 hommes :
Jâbir ibn Abdillah ( qu’Allah les agrées ) rapporta: J’étais avec le prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) au moment de la prière du Asr. Nous n’avions pas d’eau avec nous qu’un peu dans une tasse qui fut apporté au prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) . Il mit sa main dans la tasse, écarta ses doigts et dit: « Avancez ! Dépêchez-vous ceux qui veulent faire les ablutions. C’est la bénédiction d’Allah ». Je vis l’eau jaillir entre ses doigts. Ainsi, les gens firent leurs ablutions et burent à leur soif, et j’essayai de boire plus ( au-delà de ma soif et de ma capacité ), car je sus que c’était une bénédiction. Le sous-narrateur dit: Je demandai à Jâbir: « Combien de personnes étiez vous? » Il répondit: « Nous étions mille quatre cents hommes ».

Les musulmans croient que Jésus a réalisé plusieurs miracles , ils croient même en des miracles que les chrétiens ne connaissent pas tel que parler dans son berceau ou faire resusciter des oiseaux , mais Allah dit clairement dans le coran que ce sont des miracles accomplis par la volonté et le pouvoir d’Allah :

Le Coran Sourate 5-La table servie (Al-Maidah) Verset 110 :
        
Et quand Allah dira: «O Jésus, fils de Marie, rappelle-toi Mon bienfait sur toi et sur ta mère quand Je te fortifiais du Saint-Esprit. Au berceau tu parlais aux gens, tout comme en ton âge mûr. Je t’enseignais le Livre, la Sagesse, la Thora et l’Evangile! Tu fabriquais de l’argile comme une forme d’oiseau par Ma permission; puis tu soufflais dedans. Alors par Ma permission, elle devenait oiseau. Et tu guérissais par Ma permission, l’aveugle-né et le lépreux. Et par Ma permission, tu faisais revivre les morts. Je te protégeais contre les Enfants d’Israël pendant que tu leur apportais les preuves. Mais ceux d’entre eux qui ne croyaient pas dirent: «Ceci n’est que de la magie évidente».
إِذْ قَالَ اللَّهُ يَا عِيسَى ابْنَ مَرْيَمَ اذْكُرْ نِعْمَتِي عَلَيْكَ وَعَلَىٰ وَالِدَتِكَ إِذْ أَيَّدتُّكَ بِرُوحِ الْقُدُسِ تُكَلِّمُ النَّاسَ فِي الْمَهْدِ وَكَهْلًا ۖ وَإِذْ عَلَّمْتُكَ الْكِتَابَ وَالْحِكْمَةَ وَالتَّوْرَاةَ وَالْإِنجِيلَ ۖ وَإِذْ تَخْلُقُ مِنَ الطِّينِ كَهَيْئَةِ الطَّيْرِ بِإِذْنِي فَتَنفُخُ فِيهَا فَتَكُونُ طَيْرًا بِإِذْنِي ۖ وَتُبْرِئُ الْأَكْمَهَ وَالْأَبْرَصَ بِإِذْنِي ۖ وَإِذْ تُخْرِجُ الْمَوْتَىٰ بِإِذْنِي ۖ وَإِذْ كَفَفْتُ بَنِي إِسْرَائِيلَ عَنكَ إِذْ جِئْتَهُم بِالْبَيِّنَاتِ فَقَالَ الَّذِينَ كَفَرُوا مِنْهُمْ إِنْ هَٰذَا إِلَّا سِحْرٌ مُّبِينٌ

La Résurrection

Les musulmans croient que Jésus n’a jamais été crucifié et par conséquent Jamais ressuscité

Les chrétiens croient que Jésus a été ressuscité des morts et que ce serait ainsi un signe de a divinité , cela ne peut pas être une preuve de divinité pour la simple raison que Jésus n’est pas le seul a être ressuscité , comme l’affirme Lawrence Brown dans son livre « Dieu malgré lui » :

Concernant la prétendue divinité de Jésus, aucun de ces points n’importe.
Même si la crucifixion était vraie, Jésus étant ressuscité des morts ne signifierait point la divinité, pas plus qu’il ne la signifierait pour les enfants ressuscités à travers les prières d’ Elisée, l’homme mort ramèné à la vie à travers le contact avec les os d’ Elisée, ou Lazare ressuscité aux mains de Jésus. A ce propos, Dieu promet de ressusciter toute l’humanité au Jour du Jugement–qu’est–ce que cela fera de nous?

Lawrence Brown Misgoded ( Dieu Malgrés lui )

Les musulmans croient que Jésus n’a jamais été crucifié sur la croix, la ressurection n’a pas eu lieu , cette croyance – partagée avec plusieurs autres chrétiens dans le passé- est soutenue par le message du Coran ainsi que par l’analyse du texte des évangiles (voir l’article à ce sujet , jésus fut il crucifié ):

  • Les anciens Manuscrits découverts récemment prouvent que La question de crucifixion de Jésus était très controversée et qu’il existait des groupes de chrétiens qui croyaient que Jésus n’a été crucifié qu’en apparence et qu’il fut substitué.
  • Aucune des sources « canoniques » qu’on retrouve aujourd’hui dans le nouveau testament ne provient de témoins oculaires de l’événement, les évangiles et les lettres ont été rédigées par des auteurs qui n’ont jamais vu jésus, ni été témoins de la crucifixion, ils ne firent que rapporter les événements tels qu’ils leur ont été transmis.
  • Entre les récits retrouvés dans les 4 évangiles, de grandes divergences sont présentes dans le détail, ce qui laisse douter sur l’exactitude de ces récits.
  • Dans les récits du crucifié, on retrouve une attitude bizarre et contradictoire, qui laisse entendre que le crucifié lui-même ne maitrisait pas ce qui lui arrivait et que contrairement à l’image que voulait donner les rédacteurs des évangiles, ils ont rapporté des dires.
  • Dieu n’aurait pas laissé crucifier son prophète, la crucifixion est une mort atroce et la personne qui la reçoit est digne de la malédiction de Dieu ( Deutéreunome 21-23), par ailleurs, les évangiles citent que Dieu a sauvé jésus a plusieurs reprises de tentatives d’assassinat.
  • Le Coran, qui est la dernière révélation de Dieu aux hommes, Affirme clairement que jésus ne fut ni tué, ni crucifié et qu’Allah l’a élevé vers lui crucifié :
Le Coran Sourate 4-Les femmes (An-Nisa') Versets 157-158 :
        
et à cause de leur parole: «Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d’Allah»… Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié; mais ce n’était qu’un faux semblant! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l’incertitude: ils n’en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l’ont certainement pas tué,
وَقَوْلِهِمْ إِنَّا قَتَلْنَا الْمَسِيحَ عِيسَى ابْنَ مَرْيَمَ رَسُولَ اللَّهِ وَمَا قَتَلُوهُ وَمَا صَلَبُوهُ وَلَٰكِن شُبِّهَ لَهُمْ ۚ وَإِنَّ الَّذِينَ اخْتَلَفُوا فِيهِ لَفِي شَكٍّ مِّنْهُ ۚ مَا لَهُم بِهِ مِنْ عِلْمٍ إِلَّا اتِّبَاعَ الظَّنِّ ۚ وَمَا قَتَلُوهُ يَقِينًا
        
mais Allah l’a élevé vers Lui. Et Allah est Puissant et Sage.
بَل رَّفَعَهُ اللَّهُ إِلَيْهِ ۚ وَكَانَ اللَّهُ عَزِيزًا حَكِيمًا

Pardonner les péchés

Nous lisons dans marc 2:

Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique: Mon enfant, tes péchés sont pardonnés. 6Il y avait là quelques scribes, qui étaient assis, et qui se disaient au dedans d’eux: 7Comment cet homme parle-t-il ainsi? Il blasphème. Qui peut pardonner les péchés, si ce n’est Dieu seul? 8Jésus, ayant aussitôt connu par son esprit ce qu’ils pensaient au dedans d’eux, leur dit: Pourquoi avez-vous de telles pensées dans vos coeurs? 9Lequel est le plus aisé, de dire au paralytique: Tes péchés sont pardonnés, ou de dire: Lève-toi, prends ton lit, et marche? 10Or, afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés: 11Je te l’ordonne, dit-il au paralytique, lève-toi, prends ton lit, et va dans ta maison. 12Et, à l’instant, il se leva, prit son lit, et sortit en présence de tout le monde, de sorte qu’ils étaient tous dans l’étonnement et glorifiaient Dieu, disant: Nous n’avons jamais rien vu de pareil. Marc 2:6-12

Si le christianisme croit que le pardon des péchés est un signe de divinité, alors que dire des millions de personnes du clergé chrétien qui acceptent les péchés des gens. clergé chrétien qui acceptent les « confessions » des gens et « pardonnent » leurs péchés ? Sont-ils tous la progéniture de Dieu et font-ils partie de la trinité ? Est-ce qu’ils appellent Dieu au téléphone et lui demandent permission de pardonner à chaque individu ou ont-ils « le pouvoir de pardonner les péchés » ?, Sanders signale qu’il ne peut s’agir d’une preuve de divinité et que Jésus ne faisait que reporter le fait que Dieu ait pardonné le péché de la personne concernée :

Sanders écrit :  » L’affirmation souvent répétée que Jésus  » s’est mis à la place de Dieu  » est exagérée. On dit souvent qu’il l’a fait en pardonnant les péchés, mais il faut noter qu’il n’a fait que prononcer le le pardon, ce qui n’est pas la prérogative de Dieu, mais du sacerdoce. »

Sanders, Jesus and Judaism (1985), p.240

Les musulmans croient qu’un musulman est récompensé pour chaque épreuve qu’il endure au cours de sa vie. sa vie et que chaque épreuve endurée est utilisée par Dieu tout-puissant pour effacer un précédent péché de cet individu. Même une chose aussi simple qu’une piqûre d’épingle est comptée à cette fin.
Combien plus grande est la récompense pour un homme qui a enduré la paralysie. Sa récompense peut très bien probablement être le pardon de tous ses péchés.
Dans « Les cinq évangiles », écrit par 24 érudits chrétiens issus de quelques-unes des plus grandes universités américaines et canadiennes les plus réputées, nous lisons à la page 44 :

« La version johannique (Jean 5:1-9) diffère substantiellement… La controverse interrompt le récit de la guérison – qui se lit sans problème si l’on omet les vv. 5b-10 (Marc 2) – et elle est absente dans le parallèle de Jean… Les spécialistes concluent généralement, sur la base de cette preuve, que Marc a inséré la dispute dans ce qui était à l’origine un simple récit de guérison. … Si les mots doivent être attribués à Jésus, le v. 10 peut représenter une nouvelle revendication audacieuse de la part de Jésus qui donne l’autorité de pardonner les péchés à tous les êtres humains… L’église primitive était en train de revendiquer pour elle-même le droit de pardonner les péchés et aurait donc été encline à affirmer que son autorisation venait directement de Jésus en tant que figure messianique, « le fils d’Adam ».n Dans ce cas, le v. 10 serait le produit du récit chrétien qui reprend les convictions de la communauté ultérieure dans un incident de la vie de Jésus.

The 5 Gospels P44

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer