Je parle a toi

Compétitions pour l’Enfer ?

Tu aimes bien les compétitions ?
C’est clair que les compétitions nous aident à progresser car on veut toujours être meilleur que les autres.
Mais toutes les sortes de compétitions sont-elles utiles ?
C’est vrai qu’il existe des compétitions utiles et d’autres qui ne sont qu’une grosse perte de temps.

Nous, musulmans, n’avons pas trop de temps à perdre, pas vrai ?
On a peu de temps sur Terre et donc on doit se concentrer sur les choses vraiment utiles.
Malheuresement, si tu regardes autour de toi, tu verras beaucoup de musulmans, jeunes ou moins jeunes, qui prennent part à des compétitions vraiment inutiles.
Là, je ne parle pas de compétitions de Tae Kwon Do, de Karaté ou de ping-pong.
Je parle d’un autre genre de compétitions.

Des exemples ?
Et bien aujourd’hui on voit beaucoup de jeunes musulmans qui jouent aux jeux vidéos plusieurs heures chaque jour. Eux et leurs copains s’échangent les derniers jeux à la mode et tout le monde essaie de finir le jeu ou de faire le plus gros score. La compétition est rude car tous ces jeunes sont des experts en jeux vidéos. Ils y ont quand même passé quelques années à raison de 2 à 5 heures par jour.
Tu as sûrement vu des frères et soeurs jouer à la Playstation, à la Dreamcast, à la Saturn, à la 64 et être fiers d’avoir réussi à battre le méchant du 2ème niveau.
C’est souvent les grands frères/soeurs qui savent le mieux jouer aux jeux vidéos et les petits frères et soeurs prennent exemple pour essayer de devenir aussi bons que leur aîné. Un gros problème ici est que les plus jeunes grandissent en pensant qu’une des choses les plus importantes dans la vie est de savoir jouer aux jeux vidéos. Ils apprennent qu’il faut être fier de bien jouer aux jeux vidéos.
Et c’est quoi le résultat ? C’est une génération de jeunes musulmans et musulmanes qui perdent leur temps à jouer pour être reconnus par leur pairs comme étant les meilleurs. Ces jeunes sont fiers d’une fierté à deux francs.

Toi, tu ne joues pas aux jeux vidéos ? Alhamdulillah. Mais tu fais peut-être partie des autres que je vais décrire.

A côté des jeux vidéos, il y a ceux qui passent beaucoup (trop) de temps à faire ou à regarder le sport. Par exemple, ceux qui jouent au foot des heures chaque jour, pour être reconnus comme les meilleurs joueurs du quartier.

Côté « intellos », il y a ceux qui sont fous des mots croisés ou mots fléchés, etc. Ils en font tellement qu’ils ne peuvent plus s’en passer et qu’ils sont à la fin fiers d’être si forts. Forts pour rien…

Dans tous ces cas, c’est la course pour savoir qui est le meilleur. Et quand le meilleur est déterminé, que gagne-t-il ? Le vent.

En ce moment, il y a une autre compétition en cours : elle consiste à avoir le dernier téléphone portable à la mode. Pas vrai ? Ou bien la sonnerie la plus cool, non ? Tu connais sûrement des gens qui sont champions dans cette discipline, non ? Peut-être même que tu fais partie d’eux 😉
Et tu vois tous ces jeunes qui sont si fiers d’avoir le dernier Ericsson à la mode…

Tu te demandes pourquoi je parle de tout ça, non ?

Tu vois, comme je disais, les musulmans ne sont pas là pour perdre leur temps avec des choses inutiles.
Tu sais sûrement que les êtres humains ont besoin d’être fiers d’eux-mêmes.
Avant, les musulmans étaient fiers d’être musulmans. Et c’est tout. C’était LARGEMENT suffisant. Mais maintenant, les musulmans ne savent quasiment rien de l’Islam et c’est pourquoi ils n’en sont pas fiers.
Je te jure qu’avant, les musulmans étaient vraiment fiers. Mais maintenant, les musulmans ont tellement honte d’être musulmans qu’ils le cachent.
Des exemples ?
Les musulmans qui n’osent pas parler de l’Islam au travail ou à l’école, les musulmans qui se disent « végétariens » au lieu de dire qu’ils ne mangent que le hallal, etc..
Et tu sais c’est quoi le résultat ? C’est que ces musulmans qui n’ont pas réussi à trouver leur fierté dans l’Islam vont chercher la fierté ailleurs. Et tu les vois fiers d’avoir un cabriolet, fiers d’avoir le dernier portable à la mode, fiers d’avoir une copine ou un copain français, fiers d’avoir la derniere paire de Nike sortie sur le marché ou la casquette Lacoste que personne d’autre n’a.

Tu sais quoi ? Quand les vrais musulmans sont fiers d’avoir fini d’apprendre le Coran par coeur, les musulmans à deux francs sont fiers d’avoir fini Donkey Kong 2 en 3 jours.
Quand les vrais musulmanes sont fières de porter le hijab et de ne pas être les joujous des hommes, les musulmanes à deux francs sont fières de sortir avec des non-musulmans (apparemment ça les aide à oublier qu’elles sont des enfants d’immigrés).

Un petite parenthèse sur ce sujet. Apparement, certaines jeunes musulmanes (en majorité arabes) de France ont changé ces dernières années. Elles se prennent pour des top models et des bombes sexuelles et sont fières d’être vues avec leurs petits copains. Apparement, elles sont même prêtes à tout pour garder leur petit copain, pas vrai ? La situation est franchement TRES grave en France. Ce sont ces filles-là qui sont les futures mères de la Oummah !!! Je ne juge personne, mais je dis franchement qu’il y a des pères qui méritent vraiment de grosses paires de claques. Mais ça c’est un autre sujet. Si je vous ai choqué, dites vous bien que ce que j’ai dit n’est rien devant la réalité. Il faut vraiment le voir pour le croire. Encore une fois, ces jeunes filles ne savent pas trop ce qu’elles font et mon but n’est pas de les descendre ou de les montrer du doigts pour qu’elles soient lapidées. Mon but n’est que de les réveiller. Que fais un médecin du SAMU quand le coeur d’une personne s’est arreté ? Il utilise des électrochocs pour réveiller cette personne car à ce stade-là, c’est la seule chose qui marche. La, avec ces jeunes filles, on est dans la même situation. J’ai vu et entendu trop d’horreurs pour pouvoir me taire. Elles sont en pleins délires et je préfère utiliser des mots durs pour les ramener à la réalité. Je sais que je risque de recevoir des emails de protestation à cause de ce que je viens de dire. C’est pas grave. Pour ceux qui croient que je devrai me taire sinon les non-musulmans risquent de découvrir ce « terrible secret », je dis que les non-musulmans ne sont pas aveugles et qu’ils voient très bien ce que ces jeunes filles font. Fin de parenthèse.

Revenons au sujet.
Sérieusement, on devrait faire la course aux bonnes actions plutôt que la course aux mauvaises actions ou aux actions inutiles. On devrait être fiers d’avoir appris plus de versets de Coran que les autres.
On devrait être fiers de connaître plus de hadiths que les autres.
On devrait être fiers d’aider plus de pauvres que les autres.
On devrait être fiers de visiter plus de malades que les autres.
On devrait être fiers d’aider plus de personnes âgées que les autres.

On devrait s’entraider et se faire la compétition dans les bonnes oeuvres. Tu sais, comme les compagnons du Prophète (saws) faisaient. Si Omar (ra) donnait quelque chose en charité (sadaqa), Abou Bakr (ra) donnait encore plus. Ça c’est une compétition utile pour la vie sur Terre et pour la vie future Insha’Allah.

Allez, faut qu’on s’encourage mutuellement dans le bien. Si on s’encourage pas entre musulmans, tu crois que les non-musulmans vont venir nous encourager à apprendre le Coran ?

Attention à ce que vous faites car vos petits frères et soeurs, cousins, neveux et nièces prennent exemple sur vous et si vous faites n’importe quoi, ils le feront aussi. N’oubliez pas que vous êtes leurs modèles.

Sérieusement, laissons tomber les compétitions à deux francs pour passer aux choses vraiment utiles.

N’oublie pas qu’on va tous mourir et qu’on aura des comptes à rendre à Allah Le Très-Haut pour chaque minute de notre vie qu’on a gaspillé.

Alors en avant les bonnes compétitions pour l’amour d’Allah !

Il n’y a de Puissance ni de Force qu’en Allah.
Wassalamou Alaikoum,
Abdurrachid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer