Sur l'Islam

Comment Inviter les Gens à l’Islam

Regles de base concernant la da’wah

  1. Définition

La da’wah est l’invitation à l’Islam. C’est quand on parle de l’Islam à une personne qui n’est pas du tout musulmane. La da’wah ne consiste pas à essayer de convertir les gens. Allah dit dans le Coran : « Pas de contraintes en religion » (S2V256).
Notre devoir n’est que d’inviter gentillement les gens. C’est Allah swt qui s’occupe du coeur des gens.
 

2) Qui doit faire la da’wah

Tout musulman doit inviter les gens à l’Islam selon ses capacités. Il n’y a pas de gens spécifiques qui ont pour mission de faire la da’wah. Chaque musulman détient la Vérité et doit donc la partager avec ceux qui ne l’ont pas. La da’wah se fait à tous les niveaux et pour les êtres humains. Ainsi, chacun de nous trouvera des gens avec lesquels il nous sera plus facile de parler de l’Islam (collègues-étudiants, au boulot, les voisins, le facteur, les retraités, les SDF….). Tout le monde sans exception mérite d’entendre la Vérité.
 

3) Les choses à faire

Très simple.
1) Etre musulman soit-même et il n’y aura plus rien à faire. Les gens viendront se convertir grâce à cela.
2) Répondre simplement et brièvement quand on vous pose une question.

Pour une liste plus detaillée voir plus bas.
 

4) Les choses à NE PAS FAIRE

1) Ne pas faire la da’wah pour une raison ou une autre (se croire trop ignorant…ou au contraire trop pur pour discuter avec des « kafirs »).
2) Embêter les gens et les faire fuir.

Voir les fiches techniques pour plus de détails.
 

5) A ceux qui croient que la da’wah n’est pas leur devoir

Vous êtes des égoistes.
Allah swt vous a montré la Voie et vous refusez d’aider les autres à la trouver.
Vous aurez à rendre compte de vos actions le jour du jugement
Quand vos voisins non musulmans seront devant Allah swt, ils diront que VOUS ne leur avez rien dit, que vous avez caché la Vérité et que vous ne leur avez jamais parlé de l’Islam.
Allah swt nous a donné comme mission de propager la Vérité sur Terre. Si nous avons la Vérité et que nous la cachons, nous aurons à rendre des comptes pour cela.
Si vous n’étiez pas musulmans, vous seriez heureux qu’un musulman vienne vous parler de l’Islam, pas vrai ? Ne soyez pas égoïstes. Aimez pour votre prochain ce que vous aimeriez pour vous-même.
 

6) Soyez intelligent

« Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’égare de Son sentier et c’est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés » S16 V125

Connaître la personne à qui l’on s’adresse est crucial.
On ne parlera pas des miracles scientifiques du Coran à un passionné de poésie.
L’Islam est LA Vérité et il existe une infinité de voies qui mènent vers cette vérité. Certains seront attirés par le Coran. D’autres par l’Unicité de Dieu (pur monothéisme), d’autres parce qu’ils auront entendu l’Addhan. D’autres par la rationalité de l’Islam, d’autres par l’amour d’Allah swt pour ses créatures, d’autres par la vie du Prophète (pbsl), etc…Plus important encore, beaucoup deviendront musulmans juste pour avoir vu un vrai musulman et ensuite désiré être comme lui.
Les Chrétiens sont très « amour ». Vous pourrez montrer tous les arguments du monde à un Chrétien pour lui faire voir que l’Islam est La Vérité, il ne vous écoutera pas car vous n’aurez pas atteint son coeur. Certains curés/prêtres leurs mentent à propos de l’Islam (expérience personnelle). Ils disent qu’Allah est un Dieu différent et qui est très colérique. Ils disent que nous sommes des esclaves de Dieu alors qu’ils sont les fils de Dieu.. En gros, ils font passer l’Islam pour une religion sans amour alors que c’est le contraire. Mais c’est un autre sujet qui sera abordé plus tard insha’Allah
 

7) Toutes les occasions sont bonnes

Eids, Ramadan, Hajj… les gens sont curieux de toutes ces choses. Profitez-en pour en placer une sur l’Islam.
Il est plus facile de profiter d’un évènement ou d’une discussion pour introduire l’Islam que de lancer une discussion sur l’Islam n’ayant aucun rapport avec la situation.
 

8) Allez y doucement et dans l’ordre

Vous n’allez pas parler des djinns à quelqu’un qui ne croit pas en Dieu.
De même, si quelqu’un est intéressé par l’Islam, laissez-lui le temps de voir sa foi grandir en lui avant de l' »obliger » à prier ou à porter le hijab, etc.. A partir de sa conversion, tout sera entre lui/elle et Allah swt. Vous n’êtes pas là pour juger les gens (surtout que vous ne connaissez pas leurs intentions).
Commencez donc par parler de la Shahada. Puis quand vous aurez bien discuté de la shahada, passez à la prière, puis à la zakat, au jeune du mois de Ramadan puis au Hajj. Si les cinq piliers de l’Islam sont dans cet ordre ce n’est pas pour rien !! N’oubliez pas que le Prophète (pbsl) a passé 13 ans à parler de la shahada. Sans shahada, le reste est inutile!
Prenez votre temps. Ne mettez pas la charrue avant les boeufs.
Aux US, la plupart des gens se convertissent après avoir entendu la définition de la Foi en Islam (croyance en Allah, en les Anges, en les Livres, en les Prophètes, en le Jour du Jugement, en le Destin). Pensez-y !
Etre musulman ne signifie pas « ne pas manger de cochon et c’est tout » comme malheureusement beaucoup de personnes pensent.
 

9) Que faire si la personne n’est pas intéressée?

Notre mission n’est que d’inviter les gens à l’Islam. S’ils refusent cette invitation, il faut les laisser. Ils sont libres. Personne ne peut obliger personne à croire en Allah swt.
 

10) Les fiches techniques

Si on était des musulmans normaux, on n’aurait même pas à ouvrir nos bouches car les gens se convertiraient juste après nous avoir vu ou nous avoir cotoyé un instant.

Voici quelques conseils pour les différentes situations de da’wah

Dawah en Public

1) Soyez un bon modèle. Le Musulman est le représentant de l’Islam et il représente l’Islam dans tout ce qu’il fait. Tout ce que vous faites et qui est étranger à l’Islam sera automatiquement attribué à l’Islam par ceux qui ne savent pas. Mettez vos émotions de côté. Soyez un musulman et les gens autour verront clairement que l’Islam est la Vérité.

2) Soyez gentil avec tout le monde ! L’Islam nous demande d’être gentils, polis, de ne jamais nous mettre en colère. Suivons ce que l’Islam nous demande de faire.

3) Souriez ! Si vous jouez les durs ou si vous faites une tête triste pour une raison ou une autre, les gens croiront que c’est l’Islam qui vous fait ça. Cela peut vous paraître stupide comme réaction, mais ça arrive souvent. Souriez donc, c’est la sounna !

4) Soyez un citoyen modèle, tant que la loi du pays ne vous demande pas de faire quelque chose anti-islamique. Encore une fois, quoi que vous fassiez, c’est l’Islam qui sera tenu pour responsable par les gens qui ne connaissent pas l’Islam

5) Soyez poli et sachez remercier les gens à tous les niveaux: caissières de supermarché, femmes de ménage, ouvriers, policiers..

6) Gardez un aspect impeccable. Soyez propre, toujours bien habillés, et ayez une maison propre. L’Islam est synonyme de propreté aussi bien intérieure qu’extérieure. Si vous êtes sale, que voulez vous que l’on pense de l’Islam ? A cause de votre comportement anti-islamique, vous allez créer encore d’autres stéréotypes sur l’Islam.

7) Ne vous mettez jamais en colère publiquement, ne vous battez pas et ne montrez pas vos défauts en public. Vos défauts sont votre problème à vous et le jihad consiste à essayer de combattre ces défauts. Si vous agissez mal en public, non seulement les gens se feront une mauvaise image de vous, mais aussi de l’Islam.

8) N’introduisez pas de nouveaux concepts dans l’Islam. L’Islam ne demande pas à l’épouse de marcher plusieurs mètres derriere son époux ! Malheureusement, la pratique de certaines personnes fait que tout le monde pense que l’Islam est misogyne et que le musulman est supérieur à la musulmane!

9) Quand vous êtes avec vos enfants en public, comportez vous bien. Ne les grondez pas excessivement et ne les corrigez pas en public s’ils font quelque chose de mal. Une fessée à la maison peut suffire et rien ne sert d’attirer inutilement les regards sur vous et votre famille.

10) Faites attention à ce que vous et vos enfants respectent les propriétés des autres. Respectez les propriétés des autres plus que vous ne faites avec les vôtres. Cela inclut ne pas jeter d’ordures par terre, ne rien endommager, ne pas toucher aux arbres fruitiers des voisins, etc..
 
 

En clair, suivez ce que l’Islam vous dit et rappelez-vous
que l’Islam sera tenu responsable de tout ce que
vous ferez,  que ce soit bien ou mal.

Da’wah pour une Personne
en Particulier

1) Découvrez le niveau intellectuel et sociale de la personne et adressez-vous à elle de manière à ce que vous soyez sur la même longueur d’ondes. Sinon, vous perdrez votre temps car rien ne passera entre vous deux. La personne peut aimer la politique ou plutôt l’humanitaire ou l’antiracisme, etc.. L’Islam parle de tout cela. A vous de le dire aux autres.

2) Gagnez le coeur des gens, pas la guerre aux arguments. Vous pouvez gagner 1 million d’arguments sans atteindre le coeur de la personne. N’attaquez pas l’autre personne et ne la mettez pas mal à l’aise. Si la personne vous attaque, dites « Peace! »

3) Présentez l’Islam sans critiquer les croyances des autres. Les gens sont assez intelligents pour voir quelle religion est la Vraie. Dites rapidement ce que vous pensez des autres croyances, mais sans attaquer les fidèles qui n’y sont pour rien.

4) Allez-y doucement. Soyez simple et clair quand vous parlez. Vous n’avez pas à entrer dans les détails sauf si on vous le demande. Insistez sur le plus important: Dieu est Un et Unique. Nous sommes Ses créatures. Il nous aime et nous a donné l’Islam comme Guidée. Notre devoir est de nous soumettre à Sa volonté et de l’adorer tout simplement.

5) Répondez aux questions de manière à ce que la personne comprenne bien ce que vous dites. Il y a mille facons de répondre à une question selon le niveau intellectuel et sociale de l’interlocuteur.

6) Donnez des exemples parlants que les personnes puissent comprendre plus facilement. Par exemple quand vous parlez de hijab, montrez le parallèle avec les nonnes. Etc.. En parlant de l’alcool, montrez que tout le monde est d’accord pour dire que c’est un grand mal.

7) Si vous ne connaissez pas la réponse à une question, dites « Je ne sais pas ». N’hésitez pas à dire cela. Personne ne vous en voudra. En plus, cela vous garde d’inventer des réponses fausses et confuses. Personne ne sait tout. Demandez tout simplement à des gens qui savent plus que vous et revenez voir la personne qui a posé la question.

8) N’essayez pas de convertir les gens. Aimez-vous quand les Témoins de Jehovah viennent frapper à votre porte ? Aimez-vous quand des Chrétiens viennent vous parler de la Bible ? Votre but n’est que d’exposer ce qu’est l’Islam. C’est Allah swt qui amène les gens à l’Islam selon leurs propres efforts personnels. Si quelqu’un n’est pas intéressé, laissez le/la tranquille.

9) Choisissez la bonne occasion pour introduire l’Islam. Souvent, on n’a pas besoin de parler pour montrer ce qu’est l’Islam. Il suffit de se comporter en musulman et avoir le bon caractère, la gentillesse et l’humanisme du musulman.

10) Ne laissez pas vos émotions prendre le dessus. Et surtout pas la colère (ce qui est contraire à l’Islam).  Utilisez des faits, des choses logiques. Les gens veulent des faits, des chiffres, des trucs concrets. Pas d’émotions tout le temps.

Comment Faire une Présentation
Orale de l’Islam

1) Vous devez avoir un minimum de connaissances sur l’Islam et très bien maitriser la langue du pays (Français..). De plus, il serait souhaitable que vous n’ayez pas trop de problèmes à vous exprimer en public. Si vous n’êtes pas vraiment doué pour ça, vous pourrez faire plus de mal que de bien en faisant votre présentation.

2) Ayez une intention pure et claire : servir Allah swt. Si vous faites votre présentation pour impressionner les filles, ce n’est pas la peine de vous fatiguer. L’intention est cruciale. Soyez sur que vous faites cela pour Allah swt et pour personne d’autre.

3) Arrivez à l’heure ou légèrement en avance pour votre présentation si nécessaire. Si vous arrivez en retard, les gens penseront que les musulmans n’ont aucune parole.

4) Soyez gentil et souriant durant la présentation. Soyez amical. L’ambiance est aussi importante que le contenu de la présentation.

5) Faites une présentation simple, pas trop détaillée. N’entrez dans les détails que si on vous le demande. Montrez la beauté et la logique de l’Islam. N’oubliez pas que pour certains, ce sera la seule présentation de l’Islam qu’ils auront eu la chance de voir.

6) Gardez le contact avec l’audience pendant toute la présentation si possible. Faites que la présentation soit interactive. Utilisez beaucoup d’exemples pour illustrer votre point. Ce sera plus facile à faire passer.

7) Bien montrer la distinction entre l’Islam et les cultures. Les musulmans ne sont pas tous parfaits. Ce sont des êtres humains et certains font des choses anti-islamiques par faiblesses. Le Musulman est juste et honnête. Ne défendez pas l’indéfendable. Si un « musulman » bat sa femme, il doit être puni. Pourquoi le défendre? Si les Talibans refusent l’éducation des femmes, ils ont tort et vont contre l’Islam. Reste à voir si ces faits sont vrais.

8) Mais ne soyez pas toujours sur la défensive et ne vous sentez pas inférieur aux autres à cause de bêtises perpetrées par de soit-disants musulmans. Chacun est responsable de ses actes. Les Musulmans sont justes, honnêtes et s’élèveront TOUJOURS contre l’oppression, quelque soit l’oppresseur et l’oppressé.

9) Casser les stéréotypes en utilisant des faits. Les gens aiment les faits et les chiffres. Que ce soit le terrorisme, le statut des femmes, etc. les chiffres sont là et tous en faveur des musulmans. Les stéréotypes peuvent être brisés un par un. A vous de chercher des données claires et précises.
 

En résumé, soyez souriant, aimable, clair, précis. N’essayez pas d’en faire trop. Expliquez juste les bases de l’Islam (composantes de la Foi et les 5 piliers).

Présentation sur la Femme en Islam

Voici quelques points importants quand on parle

 du statut des femmes en Islam. Si vous faites une présentation, ces points sont un point de départ pour votre présentation.

1) Les Femmes sont des êtres humains égales à l’Homme devant Dieu (Coran: S49 V13, S42 V11, S3V 195).

2) Les Femmes et les Hommes sont les serviteurs de Dieu (Coran: S74 V38, S16 V97, S3 V195).

3) Elles ont les mêmes responsabilités que les hommes (Coran S33 V35).

4) Relations avec l’Homme (Coran S9 V71).

– Hijab (pour la même raison que les nonnes. Voir ici),
– Chasteté et modestie sont de rigueur pour l’Homme et la Femme,
– Le Prophète (pbsl) a dit que « les femmes sont l’autre moitié des hommes ».

5) La femme en tant qu’épouse (Coran S30 V31, S7 V189, S16 V72, S2 V187).

– Elle choisit son mari (personne ne peut obliger une femme à épouser quelqu’un contre son gré (hadith), sinon le mariage est invalide),
– Elle a droit à une dot (cadeau ou somme d’argent qui lui appartient entièrement),
– Elle garde son nom de famille.

6) La femme et la polygamie : la polygamie était une pratique existant bien avant l’Islam. L’Islam n’a fait que limiter le nombre maximum d’épouses à 4 (Coran S4 V3, S4 V129). La monogamie est la règle générale et la polygamie est l’exception. Le Prophète (pbsl) était monogame toute sa jeunesse. Les femmes qu’il a épousées plus tard étaient soit des veuves soit des divorcées, mis à part Aisha (ra) et Maria la Copte.

7) La femme et le divorce : le divorce est le dernier recours (Coran S2 V228). La femme peut divorcer de son mari pour certaines raisons, par exemple s’il ne lui donne pas de plaisir.

8) La femme en tant que mère : le Prophète (pbsl) a dit : « Le Paradis se trouve aux pieds de la mère ». Il a aussi dit qu’on devait aimer le plus « sa mère, puis sa mère, puis sa mère, puis son père » pour insister sur l’importance de la mère en Islam (Coran S17 V23, S31 V14).

9) La femme et les finances : la femme a le droit de travailler, le droit de posséder des biens (que personne (même pas le mari) ne peut toucher) et le droit à l’héritage (Coran S4 V7).

10) La femme, la politique et la vie sociale : Coran S4 V7, exemples des compagnons-femmes du Prophète (pbsl) : celle qui corrigea publiquement le Calife Omar (ra) quand il parla de la dot, Oum Salama qui conseilla le Prophète (pbsl) à Houdaybiya..

11) La femme militaire : plusieurs compagnons-femmes participèrent aux batailles des musulmans (ex: Noussaibah).

12) La femme et le savoir : Aisha (ra) a rapporté plus de 2000 hadiths. Le Prophète (pbsl) a dit : « Prenez la moitié de votre religion chez cette petite femme au visage rouge (Aisha) ».

13) L’idéal par rapport à la réalité : Montrez que certaines pratiques culturelles sont injustement attribuées à l’Islam, mais sont en fait anti-islamiques. Voir les Talibans en Afghanistan, certaines lois en Arabie Saoudite/Koweit…
 

Note générale : Faire une présentation sur l’Islam est quelque chose qui demande du travail. Lisez beaucoup avant de faire votre présentation. Vous connaissez sûrement la plupart des stéréotypes « la femme en Islam » (oppression…); il faut donc être assez cultivé à propos de l’Islam pour pouvoir répondre à ces critiques qui ne sont dues qu’à l’ignorance. Pour le hijab par exemple, montrez le parallèle avec la bible (1 Corinthiens 11:5-7). Enfin, il est toujours préférable que ce soit des femmes qui fassent les présentations sur la « Femme en Islam » car elles en sont le sujet et pourront répondre en connaissance de cause aux accusations ou aux questions.

Qu’Allah swt vous aide.
 

Il n’y a de Puissance ni de Force qu’en Allah.
Wassalamou Alaikoum,
Abdurrachid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer